Archives par mot-clé : musique

[Festival] Blues autour du zinc 2013

Comme tous les ans, le festival de blues (et plus encore) organisé dans l’Oise à Beauvais, Blues autour du zinc est de retour pour la saison 2013, du 12 au 17 mars.

blues zinc 2013

Et cette année, je vais certainement pouvoir y faire un tour, d’autant plus qu’il y a des groupes qui m’intéressent, comme Thornbjorn Risager, Beth Hart, Fred Chapelier, Nublues ou The Blues Power Band.

Voici la liste exhaustive à ce jour des artistes programmés cette année :
[unordered_list style= »tick »]

  • Gizelle Smith
  • Hannah Williams & The Tastemakers
  • Nostalgia 77
  • Fred Chapellier
  • Beth Hart
  • We Juke Up in Here !
  • Rollin’ Bunkers
  • The Urban Voodoo Machine
  • Krissy Matthews Band
  • Bootleggers
  • BabaJack
  • Scarecrow
  • Thorbjorn Risager
  • April Blue
  • Jake Calypso & his red hot
  • Grainne Duffy
  • The Delta Saints
  • Derrin Nauendorf
  • The Grabateers
  • Celtic Sailors
  • Nublues
  • Lenine Mc Donald
  • The Mustangs
  • Harold Martinez
  • They Call Me Rico
  • Mog Stanley
  • Mike Deway
  • Baptiste W. Hamon
  • Klink Clock
  • The Belfour
  • Old Kerry McKee
  • Shaolin Temple Defenders
  • Thomas Schoeffler Jr.
  • Orange Bud
  • Thomas Albert Francisco
  • Gus Munro
  • Tuesday Club
  • The Vegabonds
  • Wild Boogie Combo
  • The Blues Power Band
  • The Swinging Dice

[/unordered_list]

Je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour car l’ambiance et la programmation sont toujours très bons. Et en plus, il y a beaucoup de concerts gratuit dans les bars de la ville, en plus des têtes d’affiche qui sont payantes mais à des tarifs très doux. Bref, c’est une bonne expérience.

[Vidéo] La plus grande collection de disques du monde

Voilà une vidéo que j’ai sous le coude depuis trèèèèèèèèèèèèès longtemps. Paul Mawhinney nous présente sa collection d’albums et de 45 tours, en vinyl bien entendu.

Et il y a quelques pièces extraordinaires dans le lot, comme le premier disque plat jamais pressé. Oh, au fait cette collection fait 1 000 000 d’albums et 1 500 000 de 45 single !!! Et 17% seulement de cette musique est disponible en digital de nos jours.

La collection est à vendre, mais il n’arrive pas à trouver preneur. Faut dire que ça coûte un bras (3 millions de dollars US) et ça prend plus de place qu’un disque dur.

Via Guitarkadia

Humble Bundle 6 – une très bonne cuvée

Voilà un truc que je n’avais pas fait depuis fort longtemps : acheter des jeux vidéos. Je dois dire que j’ai de moins en moins de temps pour jouer, avec mes 3 petits à s’occuper, mais hier j’ai bêtement craqué après avoir regardé les vidéos des jeux proposés dans le Humble Bundle 6. Ça faisait une ou deux fois que j’avais failli et courageusement résisté, mais la disponibilité de 5 jeux directement sous Linux a eu raison de ma détermination.

En bon radin, je dois dire que le fait de payer ce que l’on veut a été un facteur aggravant. Toutefois en bon linuxien, j’ai payé plus que la moyenne des autres OS et même de Linux d’ailleurs, ce qui m’a valu l’obtention d’un sixième jeu gratuit. Yesss.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le Humble Indie Bundle project est un « organisme » qui propose régulièrement plusieurs jeux de studios indépendants (ce qui est loin de vouloir dire mauvais jeu) dans un pack ou bundle. Il y a 2 avantages à s’intéresser aux Humble Bundle. L’un est justement de pouvoir payer ce que l’on souhaite pour obtenir ces jeux, ce qui est plutôt chouette d’un point de vue économique. Il faut également souligner que le prix versé est réparti entre les développeurs, Humble Bundle et une association caritative. On fait une bonne action et on se fait plaisir.

L’autre raison est que tous les jeux sont garantis multi plateforme Linux, Mac OS et Windows. Donc on ne laisse personne de côté, ce qui est une attention qui ravira les pauvres linuxiens que nous sommes. Et je vous confirme que tous les titres de ce Bundle sont bien compatibles avec Linux (en tous les cas avec ma Linux Mint dernière version), sans prise de tête avec une très bonne qualité à l’arrivée (je n’ai qu’un petit bug à déplorer).

Passons au menu.

[unordered_list style= »tick »]

  • Dustforce (le jeu bonus) : un jeu de plateforme super rapide où l’on incarne un … balayeur
  • Rochard : jeu d’action se passant dans une mine et dans lequel on joue avec la gravité et les objets environnants pour se frayer un passage ou se débarrasser de ses ennemis. J’ai hâte d’approfondir.
  • Shatter : un casse brique sous stéroïdes avec une musique électro bien speed pour se mettre dans l’ambiance.
  • Space Pirates and Zombies (aka S.P.A.Z.) : un jeu d’action stratégie dans l’espace. Pas encore regardé et c’est celui qui m’attire le moins. Je n’ai pas compris le but du jeu en regardant la vidéo de présentation …
  • Torchlight : un Diablo like. Rien que ça ça suffit à me conquérir, j’adore les Hack and Slash
  • Vessel : un jeu de résolution d’énigmes et de puzzle qui a l’air très sympa avec des graphismes vraiment beaux.

[/unordered_list]

A signaler que Vessel n’est pas encore disponible pour Linux mais qu’il devrait l’être dans les prochains jours d’après l’annonce passée sur le site.

Enfin dernier point qui me ravi, pour le prix payé, vous avez aussi le téléchargement de toutes les musiques des jeux (sauf Vessel) qui sont de très bonne qualité.

Téléchargez gratuitemente et légalement un concert live de Gov’t Mule

J’ai déjà dit que j’adorais Warren Haynes. Ce mec est incroyable. En plus de très bien jouer de la guitare, il le fait pour 4 groupes en même temps, donc il a un planning de tournée de malade. Il ne s’arrête jamais.

Il y a quelques jours, c’était Gov’t Mule qui passait en concert dans l’état de New York. Non je n’y étais (malheureusement) pas (mais si vous voulez m’offrir des miles, je ne suis jamais allé à NY ce sera avec plaisir :-)). Par contre l’équipe du NYC Taper oui. Et ils ont enregistré ce concert, non pas une, mais deux fois. Enfin, en deux versions différentes.

Et comme toujours avec le site NYCTaper.com, les « bandes » sont disponibles gratuitement au téléchargement (souvent en FLAC et en MP3). Alors profitez-en.

govt mule nyctaper

En plus, cette soirée semblait spéciale car c’est un Gov’t Mule additionné du groupe de Levon Helm auquel le concert rendait hommage. Il y a également une pléiade d’invités ce qui rend l’enregistrement encore plus spécial.

Par ailleurs, j’ai jeté un coup d’œil au festival (Mountain Jam) lors duquel ce concert a été enregistré et ça donne envie d’aller faire un tour, il y a du beau monde à l’affiche.

Téléchargez gratuitement un album de blues à la Cigar Box

Je sais que nous sommes plusieurs dans la blogosphère guitare française à apprécier les Cigar Box Guitars, alors le billet d’aujourd’hui va faire plaisir.

Lors de l’écoute de mon podcast de blues favori, le Roadhouse Podcast, je suis tombé sur la possibilité de télécharger gratuitement un album de blues enregistré à l’aide de Cigar Box Guitars. La qualité est plutôt bonne dans l’ensemble et ne boudons pas notre plaisir, ce n’est pas le type de musique que l’on rencontre tous les jours, encore moins gratuitement.

Le concept de l’album est de rendre hommage à Blind Willie Johnson, grand bluesman oublié par la postérité. En y repensant, il s’agit de l’un des protagonistes maudit d’un des films de la série The Blues, The soul of a man (film qui m’avait tiré des larmes au cinéma à l’époque, tant il est chargé émotionnellement).

Pour télécharger l’album, rendez vous sur cette page du site cigarboxnation.com, il suffit alors de cliquer sur la pochette du disque pour récupérer le fichier zip contenant les pistes au format mp3.

Via The Roadhouse Podcast

La maison blanche vous donne le blues

Je ne savais pas que la Maison Blanche (l’équivalent de l’Élysée chez nos amis américains donc) avait une chaîne Youtube. On y trouve beaucoup d’interventions du Président américain Barraque Oh Bas Mas, des interviews de personnes plus ou moins connues tournées dans le cadre de programmes spécifiques à l’État américain, bref toutes sortes de choses très intéressantes (près de 3 000 vidéos à ce jour) si on est curieux de la politique et de la manière de mener la barque outre Atlantique.

Mais ce qui est plus étonnant, c’est que l’on y trouve aussi des vidéos de musique, car de temps à autres la maison blanche accueille en son sein des soirées musicales. L’une des dernières est certainement celle qui a le plus mis le président américain sous les spotlights pour nous guitaristes, quand Barrack a entamé (un peu contraint forcé par Buddy Guy, il faut bien le dire), un Sweet Home Chicago qui ne restera pas dans les annales comme le meilleur, mais pas le pire non plus.

Mais lors de cette soirée de nombreuses vidéos ont été tournées dont certaines avec certaines des plus fines gâchettes du style : Buddy Guy donc, Keb Mo, Derek trucks et madame Susan Tedeschi, et un de mes favoris, le guitariste qui ne joue rien de moins qu’avec le Allman Brothers Band, The Dead, Gov’t Mule et son propre trio, Warren Haynes.

Voici donc la vidéo de cette soirée, la chanson « River’s Gonna Rise » est tirée de son dernier album, Man In Motion (que je vous recommande chaudement). Elle m’a filé des frissons la diablesse. Il ne faut pas se fier à son apparence d’ours, c’est un guitariste plein de finesse et son jeu est exceptionnel, tout comme son habileté à vous faire rentrer un riff ou une mélodie dans la tête.

Je vous conseille donc d’aller jeter un coup d’œil sur la playlist music & art de la chaîne Youtube de la White House, vous pourrez trouver aussi bien de la country que du classique (une très belle vidéo de Sharon Isbin est d’ailleurs disponible). Quelques heures de plaisir en vue.

Ecoutez en avant première le nouvel album de Bonnie Raitt : Slipstream

Si vous aimez :

  1. les stratocaster
  2. le slide
  3. les femmes
  4. celles qui jouent de la guitare
  5. le blues

Alors vous connaissez forcément cette excellente guitariste qu’est Bonnie Raitt. Et si vous ne la connaissez pas, alors c’est l’occasion idéale de corriger cette grose faute de goût. Le 10 avril va sortir son nouvel album, intitulé Slipstream. Et justement, vous allez pouvoir le streamer dans son intégralité sur le site de NPR.

Bonnie Raitt

Autant vous dire que j’ai déjà jeté une oreille aux 12 pistes qui composent l’album et il y a du très bon. A mon sens rien que la chanson « Used To Rule The World » vaut le détour. Les autres ne sont pas en reste d’ailleurs. Quand on ajoute les beaux sons de guitares, le jeu impeccable de slide de la lady, la voix velouté et les compositions qui font plus que tenir la route dans des registres aussi différents que le rock, la country, le blues, la soul et même le reggae, on comprend que Bonnie Raitt est une pièce majeure de l’histoire de la musique US des 40 dernière année (déjà …).

Et comme c’est une très bonne guitariste de surcroit (chez Fender les manchots n’ont en général pas droit à leur modèle signature, même si celle-ci n’est plus au catalogue des modèles Artists), ça autre coup d’oreille pour repiquer quelques petits plans.

Bonne écoute.