Archives du mot-clé oise

Festival Blues autour du Zinc 2014 à Beauvais

Comme tous les ans, le Festival Blues autour du Zinc revient à Beauvais capitale éternelle de l’Oise du 14 au 23 mars. Et pour la première fois depuis un long moment, je vais pouvoir y aller !!! Ça tombe bien car le programme de cette 19ème édition est vraiment très alléchant.

blues autour du zinc header

Allez, voilà la liste des artistes programmés cette année (étoilés mes choix a minima à aller voir) :

  • Eric Bibb **
  • Leyla McCalla **
  • Guy Davis
  • Sanseverino **
  • Mr Bo Weavil
  • Mélissa Laveaux
  • This Is The Kit
  • Robin McKelle & The Flytones **
  • Sean Taylor
  • St.Lô
  • Talmud Beach
  • Malted Milk
  • The Jim Jones revue
  • Jeff Lang
  • Smooth & The Bully Boys
  • CeDell Davis & Brethren
  • Anthony Joseph
  • Terakaft
  • Bees of Burden
  • The Black Cadillacs
  • Johnny Montreuil
  • Red Beans & The Pepper Sauce
  • Rough Influence
  • Ray Cashman
  • Shaggy Dogs
  • Stuff in Machine
  • The Summer Rebellion
  • Bror Gunnar Jansson
  • Zoreilles Dehors
  • Death to The Strange
  • Lonesome Dan Kase
  • John Ainsworth

Cette année, le comité du Festival a sélectionné 50 concerts représentatifs des courants musicaux du Blues avec près de 200 musiciens. Des concerts dans toutes la ville pendant plus d’une semaine, dans des salles de spectacle, des bars

Rien que le concert d’ouverture le 14 mars vaut le coup avec l’excellent Eric Bibb. Et à ce même concert, on aura droit aussi à Guy Davis et Leyla McCalla. Le lendemain rien moins que Sanseverino et Bo Weavil. Ça va dépoter.

Sur ma shopping list, il y a aussi le jeudi 20 mars Robin McKelle & The Flytones dont le nouvel album enregistré à Memphis et une ode à la Soul des 60’s.

A noter que cette année, une foire aux disques et un troc aux instruments de musique est organisée le dimanche 16 mars.

Bref, vous avez compris, qu’en plus d’être pas loin de chez mois, ça envoie du musicien de calibre. Donc allez au moins faire un tour sur le site pour vous en faire une idée. Et si vous y êtes, faites moi signe par mail (agatzebluz at gmail point com) ou sur twitter (@agatzebluz) qu’on se prenne un pot ensemble.

Pour la bonne bouche, quelques vidéos des têtes d’affiche :

Eric Bibb (il est vraiment trop cool ce mec)

Leyla McCalla et son univers original

L’inimitable Sanseverino (une tuerie en concert)

La charmante Robin Mc Kelle dans son registre Soul Jazz

[Restaurant] Ô relais de la côte – Gouvieux – 60 (Oise)

Voici encore une vieillerie que je traîne dans mes brouillons depuis fort longtemps, et il est bien dommage que je n’ai pas pris le temps de partager ce fort bon repas avec vous.

Si vous habitez ou êtes de passage dans Chantilly (Oise) et sa région (c’est la saison des courses), je vous recommande chaudement d’aller vous restaurer au restaurant Ô Relais de la côte, à Gouvieux.

Le cadre est sympathique, la cuisine est délicieuse, fraîche et faite maison,  la présentation classe, les prix sont raisonnables et les quantités plus que suffisantes.

Une image vaut mieux qu’un long discours, je vous laisse juger avec les photos.

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

Restaurant O Relais de la Côte

 

[Restaurant] Le Julianon

Quand j’aime un restaurant, j’aime vous faire partager l’adresse. Ce fut le cas avec le Thaï Spices, ce délicieux restaurant thaï parisien. Mon dernier coup de coeur est le Julianon, un charmant petit restaurant (une vingtaine de couverts) situé dans la vieille ville de Senlis, juste en face de la Sous Préfecture pour ceux qui connaissent.

Nous avons tenté l’expérience un midi. Car on peut parler d’expérience pour un restaurant qui n’a pas de carte le midi. Il n’y a qu’un menu unique imposé, pour 24 euros, avec entrée, plat et dessert, ce qui est tout à fait raisonable pour ce type de restaurant.

Ce jour là, nous avons eu droit à un fenouil cuit dans un bouillon à la citronnelle avec une tranche de fois gras poché. Le mélange du fenouil et du foie gras était délicat et délicieux. Une très bonne idée. Le fenouil était très tendre (j’adorerais en avoir des tendres comme ça à la maison !!) et surtout le foie gras était vraiment goûteux. Fondant, cuit à point et avec un très bon goût. Le bouillon était léger, mais je n’ai pas retrouvé la citronnelle promise.

Le plat de résistance était une longe de porc aux deux choux et ses poix chiches aillés (de mémoire). Ce n’est pas un morceau de viande très glamour, mais encore une fois c’était goûteux, même si la pièce n’était pas très tendre. La garniture quant à elle était composée de chou fleur et de brocoli, légèrement caramélisés (à la poêle je suppose) avec des pois chiche et disposé sur le dessus de la viande un mélange de pain et d’ail. Mélange étonnant mais réussi. Bref, un plat correct, mais pas une révélation.

En dessert, la simplicité régnait car ce jour là c’était coupe de fruits rouges (fraises et framboises) avec une chantilly au kombawa. Et le mélange entre les fraises, la chantilly et cet agrume bizarre était très réussi à mon goût. de plus, les fraises étaient vraiment excellentes, très fraîches et sucrées. Par contre, j’ai beaucoup moins apprécié les framboises qui elle étaient surgelées, mais surtout encore congelées dans ma coupe. Ça gâchait un peu le plaisir.

Donc dans l’ensemble un bon repas jusqu’à ce que l’addition arrive. En effet, nous avions pris un apéritif maison (très bon d’ailleurs : champagne, Cointreau et sirop de mangue) et de l’eau … enfin dans mon esprit c’était une carafe d’eau et c’est une demie bouteille d’Evian déjà débouchée qui est arrivée sur la table. Je n’ai pas vraiment apprécié de n’avoir aucun choix. Mais bon j’aurai dû préciser. Quoi qu’il en soit 5 euros la demie d’Evian et 14 euros chaque cocktail, j’ai eu un peu de mal …

Mis à part ce petit désagrément, je vous conseille quand même de tenter l’adresse, car le chef a le mérite de se renouveler tous les jours et rien que pour ça, une visite s’impose. Et si vous n’aimez pas les surprises, le menu du midi est affiché sur le site dès le matin, donc vous pourrez vous faire une idée.