Archives du mot-clé olive

Les farfalles des noctambules

Encore une bonne recette de pasta facile et rapide à faire (le rêve de nos vendredi soir quand on revient du boulot claqué de sa semaine). Le nom de la recette est celle que le livre proposait, je ne suis pas sûr de l’origine, peut être justement le côté facile après une nuit en boite ?

Pates des noctambules

Ingrédients :

  • 400 g de pâtes courtes
  • 150 g de thon à l’huile (d’olive si possible)
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de tapenade
  • 100 g de crème fraîche épaisse
  • 1 pincée de noix de muscade
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’eau de cuisson des pâtes.
  2. Pendant ce temps faire revenir à feu doux dans une poêle le thon émietté avec l’huile et la tapenade. Une fois bien rissolé, ajouter la crème fraîche et couper le feu.
  3. Mettre les pâtes à cuire quand l’eau bout et suivre les indications de cuisson.
  4. 2 minutes avant la fin de la cuisson, remettre le feu sous la poêle et ajouter la noix de muscade.
  5. Égoutter les pâtes et les faire revenir dans la poêle pour bien les recouvrir de sauce.
  6. Servir bien chaud.

Les penne au thon et au citron

Les penne tonno e limone, c’est un grand classique italien. Et en plus d’être super rapide, super facile, super pas cher, c’est super bon. Vous allez être en ordre de bataille, les pieds sous la table, en 10 minutes chrono.

P1080792

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 200 g de penne (ou toute autre pâte en forme de coquillage pour garder la sauce)
  • 1 grande boite de thon à l’huile
  • 1 citron
  • 1/2 botte de persil
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’eau des pâtes.
  2. Lancer la cuisson des penne quand l’eau bout.
  3. 3 minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, mettre dans une poêle le jus du citron, une partie de son zeste, le poivre, un peu de sel, 3 cuillerée de l’eau de cuisson des pâtes et faire chauffer.
  4. Hacher le persil.
  5. Égoutter les pâtes et les ajouter immédiatement dans la poêle. Émietter le thon dans les pâtes et ne pas oublier de mettre la bonne huile.
  6. Remuer et mélanger intimement puis ajouter le persil.
  7. Servir immédiatement.

En fonction de votre amour du citron, il faudra adapter la quantité de jus. A  la limite, il vaut sûrement mieux en mettre moins pour en rajouter un trait dans votre assiette que le contraire.

P1080798

Le hoummous

Voici une recette que l’on retrouve sur tout le pourtour du bassin méditerranéen, le houmous. Encore une recette ultra facile, on met tout dans une moulinette ou un blender et on mixe. Et voilà c’est fini.

L’original se fait avec du tahiné, mais je n’en avais pas donc je l’ai remplacé par de l’huile de sésame. On peut adapter les proportions en fonction de ses goûts, plus d’huile d’olive, de citron ou d’huile de sésame, c’est selon vos envies. Personnellement, je l’aime pas trop mou, donc je ne rajoute pas plus de liquide, mais si on veut on peut le détendre avec un peu de jus de cuisson des poix chiche.

P1080013

Ingrédients :

  • 400 g de pois chiche en boîte ou en bocal (égouttés)
  • le jus d’un demi citron
  • 1 gousse d’ail
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càs d’huile de sésame
  • sel et poivre
  1. Mettre tous les ingrédients dans le bol d’un mixer et mouliner jusqu’à formation d’une belle pâte homogène.
  2. Rectifier l’assaisonnement et ajouter un peu de zeste de citron si vous voulez.
  3. Mettre au frais et déguster avec des pains pita.

P1080019

Les spaghetti aux olives noires

Voici une bonne petite recette de pâtes bien goûteuse grâce aux olives noires et qui est facile à faire pour ne rien gâcher. Tous les ingrédients ont leur place et sont importants, d’autant plus qu’ils ne sont pas si nombreux.

pasta olives 02

Ingrédients :

  • 500 g de spaghetti
  • 100 g d’olives noires
  • 7 tomates bien mûres
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • un bouquet de persil
  • 8 feuilles de basilic
  • sel et poivre
  • un peu de piment en poudre (optionnel)
  1. Peler et épépiner les tomates. Les concasser grossièrement. Les laisser s’égoutter dans une passoire.
  2. Éplucher et émincer finement l’oignon. Éplucher et écraser la gousse d’ail.
  3. Couper les olives en rondelles.
  4. Faire chauffer l’huile dans une poêle.
  5. Faire revenir doucement l’oignon, l’ail et le piment pendant 3 minutes sans faire dorer.
  6. Ajouter la tomate, saler, poivrer et pimenter (selon votre goût, c’est optionnel). Laisser cuire 10 minutes.
  7. Mettre dans la poêle les 2/3 des olives et laisser encore mijoter 5 minutes.
  8. Faire chauffer l’eau et faire cuire les spaghetti.
  9. Hacher le persil et déchirer à la main le basilic.
  10. Au moment de servir mélanger intimement la sauce avec les pâtes et ajouter par dessus les herbes et les olives restantes.

pasta olives 01

pasta olives 03

La daube de boeuf provençale

Voici la recette traditionnelle d’arrivée chez la grand mère de ma tendre moitié. Habitant en Provence, c’est tout naturellement une recette provençale qui nous attend en général. Parfois, un lapin à la niçoise ou une daube de boeuf. C’est une recette très longue à faire, mais très simple à préparer. ce sont les temps de marinade et de cuisson qui allonge la préparation. En revanche, une fois que c’est au four, vous aurez du temps pour vous. Idéal le week-end. Il faudra quand même veiller à ne pas trop tarder à la mettre au four le matin sinon, vous mangerez à 15 heures.

P1050821

Ingrédients :

  • 1 kg de boeuf à braiser (bourguignon par exemple)
  • 200 g de lard débité en lardons
  • 150 g de champignons
  • 150 g d’olives noires
  • 6 carottes
  • 3 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 1 bouquet de persil
  • 1 zeste d’orange
  • 1 boite de tomates entières pelées au jus
  • 1 l de vin blanc sec
  • 10 cl de cognac
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Faire mariner la viande découpée en dés de 3 cm dans le vin, l’huile et le cognac pendant au moins 2 heures, mais le mieux étant la nuit précédent le repas.
  2. Couper les champignons en quartiers, les carottes en lamelles assez épaisses et hacher les oignons. Passer les gousses d’ail au presse ail.
  3. Mettre le lard dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. Rincer et égoutter.
  4. Faire chauffer le four à 180°.
  5. Egoutter la viande et conserver la marinade.
  6. Disposer dans le fond d’une cocotte passant au four une couche de boeuf, puis les oignons, les carottes, les champignons, l’aille zeste d’orange, les olives, les lardons, les tomates coupées en morceaux et le bouquet garni. Saler et poivrer puis recouvrir ensuite avec le reste de viande.
  7. Arroser avec la marinade et compléter si besoin avec de l’eau pour recouvrir la viande.
  8. Mettre au four et laisser cuire pendant au moins 2h30. Attention à bien vérifier l’assaisonnement et qu’il reste suffisamment de liquide pour que ça n’accroche pas.
  9. Hacher le bouquet de persil.
  10. Servir, en ayant pris soin de retirer le bouquet garni, avec des pommes de terre vapeur et parsemer de persil haché.

P1050818

Les brochettes d’agneau aux graines de cumin

L’hiver n’est pas vraiment le temps des brochettes mais si on a un four avec grill et une lèchefrite, ça ne pose aucun problème pour émuler un barbecue, l’odeur de charbon et les mains noires en moins. La cuisson est plus lente, mais ça dépanne.

Donc, les envies de brochettes, ça me prend même en plein mois de février. J’avais un gigot sous la main et des brochettes en bambou alors j’ai improvisé une marinade expresse et au four. Servies avec un boulgour aux petits légumes, ce fut un délice.

Brochette d'agneau au cumin 01

Ingrédients :

  • un petit gigot d’agneau
  • 1 c à s de moutarde de Dijon
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à c de graines de cumin
  • 1/2 citron pressé
  • sel
  • poivre
  1. Désosser le gigot et le couper en morceaux grossièrement cubiques de 3 cm de côté.
  2. Préparer la marinade. Dans un grand saladier, mélanger l’ail haché, l’huile, la moutarde, le sel et le poivre ainsi que les graines de cumin et le citron. Mélanger intimement.
  3. Mettre les cubes d’agneau dans le saladier et mélanger pour enrober la viande de la sauce. Laisser reposer au moins une heure.
  4. Faire tremper les pique en bambou, si c’est le type de brochettes que vous utilisez, dans une bouteille remplie d’eau et fermée afin de les gorger d’eau et ainsi éviter qu’elle ne brûlent.
  5. Une heure avant de manger, faire préchauffer le four sur position grill (avec ou sans chaleur tournante) à 210°.
  6. Enfiler les morceaux d’agneau sur les piques pour former les brochettes. Passer un papier absorbant sur toutes les faces pour retirer l’excès de marinade.
  7. Mettre les brochettes sur une grille, elle même posée sur une lèchefrite contenant un petit fond d’eau (pour éviter que la graisse ne brûle et ravage votre lèchefrite).
  8. Mettre au four et laisser cuire une bonne demie heure en tournant les brochettes toutes les 10 minutes environ. A vous de voir la cuisson que vous voulez atteindre, si vous préférez l’agneau rosé ou plus cuit, adaptez en fonction de vos goûts.

Brochette d'agneau au cumin 02

Les belles miches tressée de Kay Scarpetta

Désolé pour le titre du billet, je n’ai pas pu m’en empêcher. Je vous rassure, rien de porno cette fois, pas de sextoy en vue, simplement de la boulange.
Pour ceux d’entre-vous qui ne connaissent pas l’œuvre de Patricia Cornwell (quoi ? Il y en a qui ne connaissent pas, précipitez vous), Kay Scarpetta est l’un des personnages fétiches de l’auteur. Elle est médecin légiste, d’origine italienne et adore cuisiner. On a donc à chaque fois droit à des passages où Kay pour se calmer fait la cuisine. Et elle est douée. Si bien que l’idée en est venue à Patricia Cornwell de compiler les recettes énumérées dans ses premiers romans dans un livre de cuisine, illustré des extraits en rapport avec les recettes. Et ça donne un très bon bouquin de cuisine. Duquel est extrait cette recette de pain tressé d’influence italienne.

Ingrédients :

  • 400 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger type Briochain
  • 1 c à c de sel
  • 175 g de lait
  • 60 g d’eau
  • 2.5 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de miel
  1. Mettre le miel, le lait, l’eau et l’huile à chauffer. Le miel doit être dissous et le mélange tiède.
  2. Dans un saladier, faire un puits avec la farine, le sel et la levure.
  3. Ajouter le liquide dans le mélange farine, sel levure. Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule qui se détache des parois.
  4. Pétrir ensuite pendant une dizaine de minutes.
  5. Couvrir le saladier avec un film alimentaire et laisser lever jusqu’à ce que la pâte ait doublée de volume.
  6. Remettre la pâte sur le plan de travail. La dégazer et repétrir légèrement.
  7. Partager le pâton en trois portions égales. Les former en boudins d’un trentaine de centimètres.
  8. Souder d’un côté les extrémités des trois boudins et tresser. Souder les extrémités quand la tresse est terminée. Tresse Scarpetta 01
  9. Laisser gonfler de nouveau pendant une demie heure.
  10. Préchauffer le four à 190°.
  11. Dorer le pain avec un peu de lait. Si vous voulez, vous pouvez mettre du sésame ou du pavot sur le dessus.
  12. Enfourner pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que la tresse soit dorée et que le dessous sonne creux.
  13. Faire refroidir sur grille et déguster de préférence avec un plat italien.

La tresse de Kay Scarpetta 03

La tresse de Kay Scarpetta 02

La tresse de Kay Scarpetta 01

Tresse Scarpetta 03

Tresse Scarpetta 02