Archives par mot-clé : pâte brisée

La pâte à tarte aux petits suisses (sans gluten)



Certains appellent cette pâte la pâte feuilletée express. C’est peut être un peu exagéré, mais en tous les cas, c’est un très bon substitut pour une pâte brisée ou sablée sans gluten que l’on peut faire facilement à la maison.

Cette version est sans gluten, mais vous pouvez bien entendu remplacer la farine sans gluten par de la farine de blé standard.

Les proportions de la recette sont pour 3 petits suisses, sachant qu’avec un seul nous faisons 4 tartelettes.

P1120625

Ingrédients :

  • 3 petits suisses
  • 180 g de farine sans gluten (90 g de maïzena et 90 g de farine de riz)
  • 90 g de beurre en petits morceaux
  • 5 g de mix gom
  • 1/2 càc de sel
  1. Mettre tous les ingrédients dans la cuve du robot et former une pâte homogène.
  2. Filmer et laisser reposer pendant quelques heures (au moins 3)
  3. Comme toutes les pâtes sans gluten, l’étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé car elles ont tendances à se fendiller et à ne pas se laisser s’étaler facilement.

Vous pouvez l’utiliser en sucré (en rajoutant un peu de sucre dans la pâte) comme en salé pour des tartes, tourtes ou des petites allumettes au fromage par exemple.

P1120659

Via Cook & Taste sans gluten

La pâte brisée



Je m’aperçois que je n’ai jamais posté ici la recette de ma pâte brisée, qui pourtant est une des recettes les plus basiques et une des premières que j’ai apprise (en EMT en 3ème, oui je suis un vieux con), alors que j’avais posté la pâte sablée.

On peut faire de tout avec cette pâte, aussi bien du sucré que du salé, la preuve :

Ingrédients :

  • 250 g de beurre froid
  • 500 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 verre d’eau froide
  1. Couper le beurre en carrés d’un centimètre de côté.
  2. Les mettre dans un saladier avec la farine et le sel. Travailler rapidement du bout des doigts jusqu’à obtenir un sable assez fin. Personnellement, je fais ça dans mon robot, mais je l’ai fait des années à la main, ça fonctionne aussi, c’est juste un peu plus long.
  3. Ajouter la moitié de l’eau, puis le reste petit à petit jusqu’à ce qu’une boule se forme. C’est tout le secret de la pâte brisée, il ne faut pas qu’elle soit trop sèche, mais surtout pas trop mouillée non plus. Ça dépend pas mal de la farine utilisée. Il faut le sentir sous les doigts. Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas la travailler trop longtemps, sinon le beurre va se réchauffer et commencer à fondre. Il faut donc aller assez vite.
  4. Couper le pâton en 3 parts égales, que vous pouvez utiliser après les avoir fait reposer au moins une demie heure au frigo.

Comme je ne mange pas de tarte plusieurs fois par semaine, j’en congèle en général 2 pâtons. Il suffit de sortir la pâte quelques heures avant de s’en servir pour qu’elle soit comme il faut pour pouvoir l’étaler.

La tarte aux poireaux et fromage bleu

J’aime bien faire des tartes salées. La base est souvent la même (comme une quiche lorraine) oeuf + crème et on y ajoute un peu ce que l’on veut : des légumes, du jambon, des lardons, du fromage ou un peu de tout cela.

Aujourd’hui ce sera un mélange classique, poireaux et fromage bleu. Vous pouvez utiliser n’importe quel type de bleu (Roquefort, bleu d’Auvergne, …). Il faut juste faire attention quand on assaisonne l’appareil oeuf + crème à ne pas avoir la main trop lourde en sel car ce sont des fromages qui en contiennent en général pas mal.

tarte poireaux bleu 02

Ingrédients :

  • une pâte brisée
  • 4 poireaux
  • 20 cl de crème
  • 2 oeufs
  • 150 g de fromage bleu
  • 50 g d’emmental râpé
  • poivre
  1. Étaler la pâte et la placer dans un moule de 28 cm.
  2. Faire préchauffer le four à 180°.
  3. Faire cuire les poireaux à la vapeur pendant environ 30 minutes. Les couper ensuite en tronçons de 2 cm.
  4. Émietter le bleu en grosses « pépites ».
  5. Mélanger oeuf, crème et emmental râpé. Ajouter les poireaux.
  6. Verser le mélange sur la pâte.
  7. Parsemer le dessus de la tarte avec le fromage bleu.
  8. Enfourner pendant 40 minutes, le dessus doit être bien doré.

tarte poireaux bleu 04

tarte poireaux bleu 03

La TBA ou tarte bon accueil

Cette semaine, voici encore une recette familiale de ma moitié, la Tarte Bon Accueil, affectueusement surnommée TBA. En fait il ne s’agit ni plus ni moins que d’un crumble dans une pâte à tarte, mais ça fait la différence.
D’abord visuellement c’est plus sympa qu’un plat à four tout bête et à servir c’est quand même plus facile. En contrepartie, ça rajoute encore quelques calories, mais personnellement ce n’est pas ce qui va me retenir.

Pour une tarte de 25 cm de diamètre

Ingrédients :

  • une pâte brisée ou mieux sablée
  • 5 pommes de la variété grise du Canada
  • 40 g de beurre
  • 40 g de poudre d’amandes
  • 40 g de farine
  • 80 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  1. Préchauffer le four à 180 °.
  2. Étaler la pâte et la faire cuire à blanc pendant 5 minutes.
    2008 04 021
  3. Préparer le « sable » en mélangeant le beurre, la poudre d’amandes, la farine et le sucre, jusqu’à ce que le tout forme un mélange homogène sans trop de gros bouts de beurre (le beurre doit d’ailleurs préférablement être froid pour cette préparation).
  4. Éplucher les pommes et les tailler en petits dé.
    2008 04 019
  5. Une fois la pâte précuite, la remplir avec les cubes de pommes et étaler par dessus le sable pour les recouvrir parfaitement.
    2008 04 022
    2008 04 025
  6. Mettre au four 50 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit doré. Déguster encore tiède avec une glace vanille.

Si vous êtes un gros gourmand, vous pouvez faire plus de sable pour que la tarte soit encore plus croustillante et calorique. Mais c’est tellement bon.
Enjoy !!

2008 04 026

Le flan parisien

Depuis les quelques années que je publie des recettes sur le blog, je n’ai pas trop pénétré le monde des blogs de cuisine, la faute à pas assez de temps et surtout moins d’envie que d’autres sujets qui me passionnent. Mais il y a un mois, un mail reçu m’a donné l’opportunité d’inverser la tendance. Le site Un tour en cuisine organise ce qu’il nomme des tours. Pour faire simple, 20 blogs s’inscrivent pour un tour et un tirage au sort est effectué qui attribue à chaque blog un autre blog de la liste. Charge au blogueur de réaliser une recette au choix parmi celles de son binôme.

L’idée est sympa et ça permet de trouver de nouveaux blogs de cuisine et d’échanger avec d’autres personnes passionnées par les mêmes choses (même si dans mon cas, il vaut mieux aussi aimer l’informatique, Linux et la guitare :-)).

Lors du tirage au sort, c’est sur le blog nos petits plaisirs que je devais piocher une recette à réaliser et j’ai choisi leur recette de flan parisien. C’est un truc que j’ai toujours aimé, sans doute le côté mastoc et roboratif qui me parle.

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée
  • 3 œufs
  • 1 l de lait
  • 120 g de sucre
  • 90 g de maïzena
  • une pincée de sel
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  • 1 c à s de rhum vieux
  1. Étaler la pâte brisée et la foncer dans un moule à manqué de 24 cm (ou un moule à tarte plus large si vous préférez le flan moins épais).
  2. Préchauffer le four à 180°.
  3. Battre ensemble dans un grand saladier les œufs entiers et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
  4. Ajouter petit à petit la maïzena et une pincée de sel. L’appareil doit être homogène et sans grumeau.
  5. Faire chauffer le lait, le rhum et la vanille jusqu’à ébullition.
  6. Verser doucement le lait dans le mélange œufs, sucre, maïzena et bien mélanger. Ne pas le faire trop rapidement car vous risquez de cuire les œufs.
  7. Remettre le tout dans la casserole (veillez à ce qu’elle soit suffisamment grande dès le départ !!) sur feu doux et faire chauffer tout en remuant continuellement jusqu’à ce que la crème épaississe, ce qui ne prend que quelques minutes.
  8. Verser la crème sur la pâte et bien égaliser pour avoir un aspect « propre ».
  9. Enfourner pendant 20 ou 25 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit cuite et que la crème ai pris un aspect brun foncé.
  10. Laisser refroidir complètement et déguster.

Enjoy !

flan parisien

Au fait, c’est le blog Cindy de Food For Thoughts qui a eu la lourde tâche de choisir parmi les nombreuses recettes qui parsèment mon blog pour la réaliser de son côté. J’ai hâte de voir ce que ça va donner.