Archives par mot-clé : pâtisserie

La pâte sablée

Après la pâte brisée, voici une autre brique de base de la pâtisserie, la pâte sablée. Le petit plus de cette recette, c’est qu’elle peut vous servir pour une tarte au citron par exemple et aussi pour faire des petits biscuits sablées pour le gouter.

P1110483
Ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre froid
  • 70 g de sucre
  • 2 jaunes d’œuf
  • 5 cl d’eau
  • 1 pincée de sel
  1. Battre les jaunes d’œufs et le sucre au fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis détendre le mélange avec un peu d’eau.
  2. Mélanger la farine et le beurre coupé en petits morceaux jusqu’à obtenir une consistance sableuse.
  3. Verser au milieu de ce « sable » le mélange liquide.
  4. Incorporer les éléments rapidement sans leur donner de corps.
  5. Former une boule et fraiser 1 ou 2 fois pour rendre la boule plus homogène.
  6. Filmer et laisser reposer si la pâte est trop molle avant de l’étaler.

Ensuite, à vous de voir ce que vous voulez en faire.
Mais quel que soit votre objectif, la cuisson se fera à 180°, le temps de cuisson dépendant de la taille du biscuit (ou de la tarte) et de l’épaisseur de la pâte.

Via Marmiton

La pâte brisée



Je m’aperçois que je n’ai jamais posté ici la recette de ma pâte brisée, qui pourtant est une des recettes les plus basiques et une des premières que j’ai apprise (en EMT en 3ème, oui je suis un vieux con), alors que j’avais posté la pâte sablée.

On peut faire de tout avec cette pâte, aussi bien du sucré que du salé, la preuve :

Ingrédients :

  • 250 g de beurre froid
  • 500 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 verre d’eau froide
  1. Couper le beurre en carrés d’un centimètre de côté.
  2. Les mettre dans un saladier avec la farine et le sel. Travailler rapidement du bout des doigts jusqu’à obtenir un sable assez fin. Personnellement, je fais ça dans mon robot, mais je l’ai fait des années à la main, ça fonctionne aussi, c’est juste un peu plus long.
  3. Ajouter la moitié de l’eau, puis le reste petit à petit jusqu’à ce qu’une boule se forme. C’est tout le secret de la pâte brisée, il ne faut pas qu’elle soit trop sèche, mais surtout pas trop mouillée non plus. Ça dépend pas mal de la farine utilisée. Il faut le sentir sous les doigts. Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas la travailler trop longtemps, sinon le beurre va se réchauffer et commencer à fondre. Il faut donc aller assez vite.
  4. Couper le pâton en 3 parts égales, que vous pouvez utiliser après les avoir fait reposer au moins une demie heure au frigo.

Comme je ne mange pas de tarte plusieurs fois par semaine, j’en congèle en général 2 pâtons. Il suffit de sortir la pâte quelques heures avant de s’en servir pour qu’elle soit comme il faut pour pouvoir l’étaler.

Les profiteroles au chocolat

Il m’arrive rarement de laisser passer aussi peu de temps entre le moment où je finis la dernière bouchée du repas et le moment où je rentre la recette sur le blog. Là, il ne va y avoir qu’une petite heure (le temps de faire la vaisselle). Mais ce dessert est tellement bon, tellement facile et si classique que ce n’était plus possible de passer une minute de plus sans qu’il soit recensé sur l’index des recettes du michtoblog.

En effet, les profiterole sont ce qu’on peu sans aucun doute un grand classique de la pâtisserie française. Mais je suis toujours déçu quand j’en prends au restaurant, alors les faire à la maison est comme d’habitude le remède idéal. Vous allez voir, rien de sorcier, juste un peu de patience. et ne lésinez pas sur les quantité, en général, c’est 5 par personne (au moins !!).

Les proportions sont pour une trentaine de petits choux.

Ingrédients :

Pour les choux :
  • 1/4 de litre d’eau
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de sucre en poudre
  • 80 g de beurre
  • 125 g de farine
Pour la sauce au chocolat :
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • 200 g de chocolat
  1. Faire échauffer le four à 190°.
  2. Dans une casserole, mettre l’eau, le sel, le sucre et le beurre. Faire chauffer jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
  3. Mettre en une seule fois la farine et remuer vigoureusement jusqu’à obtention d’une pâte molle.
  4. Toujours sur le feu (moyen), remuer cette pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule qui ne colle plus aux parois de la casserole.
  5.  Hors du feu ajouter un par un chaque oeuf. Bien mélanger pour que la pâte soit bien uniforme entre chaque oeuf.
  6. Sur une plaque avec un papier sulfurisé, placer une cuillère à café de pâte en boule (environ 3 cm de large). Espacer chaque boule car les choux gonflent à la cuisson.
  7. Mettre au four pendant 20 à 25 minutes suivant le four et la cuisson désirée.
  8. Laisser refroidir sur grille.
  9. Préparer la sauce au chocolat : couper le chocolat en carrés et dans une casserole mélanger avec la crème. Laisser fondre à feu doux. On peut préparer cette sauce un peu en avance et la réchauffer légèrement avant de servir les profiteroles.
  10. Au moment du dessert, fendre chaque choux en deux (mais pas totalement) et le fourrer avec de la glace vanille et le refermer.
  11. Servir immédiatement recouvert généreusement de sauce au chocolat. Bon appétit.

Profiteroles au chocolat
P1050428
P1050426