Archives du mot-clé pédale

Présentation et démo de la Digitech TRIO Band Creator



On est d’accord qu’en tant que guitariste de chambre, de salon ou de cave (rayer la mention inutile), le pire c’est quand même de jouer tout seul. C’est pour ça que Youtube a inventé les backing tracks.

Mais bon, il faut avoir un ordi ou un mp3 player, une chaine ou un smartphone sous la main et relié à une source d’amplification. Pas toujours compatible avec un salon, une cave ou une chambre.

Digitech a donc pensé à nous et vient de sortir une pédale bluffante, la TRIO Band creator, qui permet rien de moins que de jouer en trio (guitare, toi lecteur, basse et batterie, la susdite pédale) sans rien avoir d’autre à faire que tourner des boutons. Oui, aucune programmation n’est nécessaire. Le rêve pour un guitariste analphabète des manuels de multieffet (j’en souffre également).

Mais plutôt que de vous expliquer comment ça marche, voici le super Andy de PGS qui en fait une très bonne démo (comme d’hab).

C’est vraiment soufflant, la pédale apprend toute seule la progression d’accord et recrache un playback dans le style choisi. A nous les Jimi Hendrix Experience et les Double Trouble du pauvre.

Plus besoin de batteur, ni de bassiste pour jouer en trio

Merci Digitech, qui vient d’annoncer sa pédale nommée Trio qui comprend ce que vous jouez et qui vous crée un accompagnement basse – batterie, à la volée, tout ça dans le format d’une pédale finalement pas si grosse.

La vidéo est bien foutue et très drôle. J’adore le câble qui pendouille dans la pinte de Guiness.

Il semble y avoir un paquet de paramètres pour faire joujou.

TRIO-Band-Creator

Impressionnant si ça fonctionne réellement. J’attends de voir de vrais test, par PGS par exemple.

Ils ne sont pas joueurs chez Vox et Wampler en fait les frais

Wampler a joué et Wampler a perdu. L’excellent facteur de pédales d’effet a récemment sorti une pédale « émulant » le son des ampli Vox AC15 et AC30, avec un certain succès semble t’il. Cette pédale s’appelle (enfin s’appelait) l’Ace Thirty (soit à l’anglaise Eïse Sirty). C’est très proche de Eïsi Sirty, le nom de l’ampli imité. Vox n’a pas trouvé ça drôle et leur a demandé gentiment de changer le nom de la pédale.

Brian Wampler qui préfère payer des composants et de la R&D que des avocats va obtempérer, d’autant plus facilement que tout son stock du premier batch d’Ace Thirty est écoulé. Toutes ? Non, une seule reste disponible et elle est à gagner sur Facebook.

Pour la gagner, rendez-vous ici (https://www.facebook.com/wamplerpedals/posts/10152077277946077) et trouvez le nouveau nom de la pédale coupable de copie de patronyme (encore une économie pour Brian !!).

 wampler-ace-thirty_01xl

Voici le communiqué de Brian Wampler, pour la bonne bouche :
Recently we released a pedal which is my take on the sound and feel of one of my favorite amps, an old vintage VOX AC-30 amp – we called it “Ace-Thirty”.

While legally we couldn’t find any trademark problems with this, the good folks over at VOX seemed to be less than thrilled with our choice of name! We have
to sell through our stock that is already built, so this is your chance to have a very limited edition Wampler Ace Thirty pedal before the graphical change… since
we’d rather spend money on coming up with new designs and building pedals than pay attorneys, we need a new name for the pedal so… Name that pedal!

Winner gets the last Wampler Ace Thirty ever!!!

To enter, you will need to post on our facebook page, at this link:
https://www.facebook.com/wamplerpedals/posts/10152077277946077

Thanks, and good luck!
Brian Wampler

Les nouvelles pédales VOX présentée au Summer NAMM

Vox a fait les choses en grand pour le Summer NAMM Show puisqu’ils présentent pas moins de 5 nouvelles pédales, les Tone Garage, inspirée du monde du tuning auto (tiens, comme Lâg).

Pour ce qui est du type de pédale, ce n’est pas très original puisqu’on reste dans les classiques overdrive, distorsion, fuzz, delay et boost. Mais par contre, ce qui les fait ressortir est le fait qu’elles intègrent toutes une lampe 12AX7. Et ce qui est sympa malgré tout, c’est qu’elles peuvent malgré tout être alimentées par des piles (avec une autonomie de 6 heures quand même).

Voici la présentation officielle de chaque pédale :

Flat4 Boost : Booster à lampe avec circuit Baxandall. Il propose une palette de sons polyvalents.
Straight 6 Overdrive : Overdrive typiquement British riche en dynamiques.
V8 distorsion : Sonorités saturées optimisées pour les riffs puissants et les solos.
Trike Fuzz :  Des sonorités Fuzz intenses ! Une machine à explorer les sons vintage grâce à ses diodes germanium. Montez d’un octave, descendez d’un octave, ou faites les deux en même temps !
Double Deca Delay : Un delay analogique avec circuit unique Bucket Brigade avec effet de chorus et qui offre la possibilité de combiner un délai court et un délai long en même temps !

Pour le son, je vous laisse juger, avec la présentation de la boîte Noire et une autre prise par Premier Guitar, on the floor.

Présentation Vox

Premier Guitar

Via La Boite Noire du Musicien

Line6 présente le nouveau PodHD 500X

C’est le summer NAMM, et l’heure est aux annonces de nouveautés et de mises à jour. Après Reverend et sa nouvelle Gil Parris, Line6 nous sort la nouvelle mouture de son PodHD 500, le PodHD 500X.

line6 podhd 500X

Cosmétiquement pas mal de modifications et surtout le processeur qui fait tourner les 100 modélisations d’amplis et les centaines d’effet a été changé et permet d’en avoir toujours plus dans ses presets. D’ailleurs, vous devriez avoir de quoi voir venir avec les 512 emplacements utilisateurs prévu dans la bête.

Vous aurez toujours la souplesse d’utiliser deux chaines de signal distinctes pour pouvoir avoir par exemple ne parallèle un ampli en clair et un autre en saturé pour faire ressortir au sein d’un même son les avantages des deux. Cool.

Et enfin, les footswitches ont été changé par rapport à la première version. Il y a maintenant un effet lumineux quand on les sélectionne (sympa) mais surtout ils sont de bien meilleure qualité (le point faible de mon HD300 c’était eux …).

Au rayon déception, le looper ne fait toujours que 48 petites secondes, c’est un peu juste à mon avis.

Je vous laisse découvrir la bête en vidéo. Ça fait toujours autant envie.

Le premier Apéro Riff était un succès

Je me suis rendu le 30 mai au premier Apéro Riff organisé par mes compères Pierre Journel (alias Mister CEO de La Chaine Guitare) et Sémi (de Muzicosphere, Gas A Gogo et Guitar Fail) dont le cadre était La Maison Bistrot dans le 10ème arrondissement de Paris.

Ce genre de manifestation est toujours une agréable façon de rencontrer IRL des collègues et amis ou voir des têtes plus ou moins connues, et on peut dire que j’ai été gâté.

P1080638
Judge doit filmer pour repiquer les plans de Brice Delage ? 😉
P1080628
Brice bidouille

Outre les MC de la soirée, Sémi et Pierre, j’ai eu le bonheur de casser la croûte avec Guillaume Pille de chez Two Notes, Sébastien des Guitares Delta et Sophian, une des deux moitiés visibles de Touche Ton Manche, ainsi que Steve, grand guitariste devant l’éternel (et possesseur de rien moins que 3 huit cordes !!!).

Après un réconfortant burger (et une somation fort peu sympathique de se mettre à l’ouvrage par un guitariste venu là « pour essayer des guitares et pas nous voir manger »), nous voici à l’étage pour voir ce que la soirée nous réserve comme douceur pour les oreilles.

Et bien le menu est très intéressant avec les guitares Magneto (j’ai enfin pu poser mes papattes sur une Sonet, mais il y avait à disposition trois Sonet, une T-Wave et une Velvet, des guitares de grande classe), les guitares Delta, les pédales Heptode, la Gperc en démonstration, et le stand Two Notes avec comme ampli de référence un clone de Marshall JTM 45 très réussi de chez Tornade MS Pickups (qui avait aussi apporté des répliques de Strat et Tele équipées de ses micros et elles déboitaient ces grattes).

P1080625
Les pédales Heptode en test
P1080645
Une guitare Delta
P1080644
Les guitares Delta rendent zinzin

Il y avait donc largement de quoi s’amuser et de quoi s’en mettre plein les mirettes, d’autant plus qu’il y avait un paquet de bons gratteux, y compris mister Brice Delage (passer après lui sur le stand Two Notes, c’était assez dur …) et le Judge Fredd, pour essayer tout ça (même si bien sûr tout était c’était en libre service, d’ailleurs votre serviteur est en attente sur la photo ci dessous, courtesy of Sémi et Pierre).

AperoRiff1

De mon côté, je n’ai testé que les Magneto (enfin une Sonet) avec Fred (co chroniqueur de la Chaine Guitare) qui avait jeté son dévolu sur la Velvet. C’est ce pour quoi j’étais venu et je suis  assez content de mon essai, même si les conditions ne sont pas idéales (casque avec un Torpedo CAB et une pédale Heptode Heavy Tone, qui ne m’a pas fait forte impression, certainement à cause du set up car elle sonnait bien un peu plus loin).

Fred en pleine action avec un Velvet de chez Magneto
Fred en pleine action avec un Velvet de chez Magneto
P1080640
Une T Wave de chez Magneto
P1080619
La très bonne Sonet de chez Magneto que j’ai essayé

J’ai eu également une très bonne conversation avec Marc Aimar qui est la personne derrière Tornade MS sur sa vision du marché de l’ampli à lampes et des micros et ce que les grandes marques (Fender, Gibson, Marshall) font actuellement. En gros, il est lui persuadé que rien ne vaut les circuits originaux et que même les reissues sorties actuellement ne valent pas du tout ces originaux (pas aux mêmes prix non plus on est d’accord). En fait, tout est une question de composants, car les fournisseurs originaux (par exemple pour les fils des bobines des micros) existent toujours. Il leur serait donc possible de faire les micros, comme dans le temps … mais à quel prix. Toujours est-il que les micros de ce monsieur sonnent et ne sont pas proposés à des prix complètement délirants. Si vous êtes en recherche d’un bon ampli ou que vous voulez remplacer vos micros par un bon set, allez jeter un coup d’oeil sur son site.

En fin de soirée, j’ai aussi pu serrer la pince de Charly (accompagné de Gertrude), venu pour tester un poil de Gperc. Il y a encore un peu de boulot, mais c’est intéressant comme projet. D’ailleurs si vous êtes intéressés, vous pouvez mettre quelques euros dans le nourin pour soutenir la sortie en production de cet accessoire et financer la R&D sur Ulule (plus d’info bientôt).

P1080650
Le Gperc en action

P1080647

En bref, une bonne soirée, des rencontres intéressantes, du matos sympa. Une seule question me brûle donc les lèvres : à quand la deuxième édition ?

[Bonne idée] L’application Demo It Live par ProGuitarShop.com

Voilà une bonne idée. Pro Guitar Shop, qui est vraiment une boutique tournée vers le Web, vient de sortir une nouveauté, disponible à la fois sous forme d’application pour smartphone (Apple c’est sûr, mais je n’ai pas trouvé de mention d’Android) et sur son site web.

Le principe est à la fois simple et bien trouvé : ils enregistrent des démos de pédales et de guitares (comme ils le font pour leurs vidéos Youtube), mais au lieu d’enregistrer en sortie d’ampli, ils le font avant que le son arrive dans l’ampli. De cette manière, ils vous restituent un son que vous pouvez injecter dans VOTRE propre amplificateur afin de voir (ou plutôt d’entendre) comment cela va sonner sur votre configuration. Les samples sont enregistrés avec des guitares équipées de humbuckers et de simples bobinages pour avoir une bonne variété de son.

Alors bien sûr, ça ne sonnera jamais comme si on avait à ses pieds les vraies pédales branchées dans son ampli, mais c’est ce qui je pense pourra s’en rapprocher le plus de la manière la plus facile.

En plus, par rapport aux vidéos éditées par PGS, on évite toute la partie de post production où il peut y avoir de l’embellissement de la prise (encore que ce soit aussi possible ici …).

Et connaissant PGS, la qualité et la quantité sera au rendez-vous. Il y a à ce jour pas loin de 1 000 samples de guitares et de pédales disponibles, mais au vu de la quantité de test que PGS fait, on peut s’attendre à ce que cette base de donnée grossisse encore rapidement.