Archives par mot-clé : persil

Le tajine de joues de boeuf aux pommes

Je dois dire que j’aime bien le tajine (et tous les plats mijotés en général) car c’est très pratique. Passé l’étape du dorage de la viande, la recette est presque finie et on peut laisser mijoter sur le coin du feu, voire l’oublier (tant qu’on ne le laisse pas brûler). En plus, on peut utiliser un peu tout ce qu’on a sous la main en termes de viandes (poulet, agneau, boeuf, …) et de garnitures (pruneaux, poires, pommes, raisins) et d’épices. Bref, c’est un super moyen de se renouveler tout en gardant la même base.

Dans cette recette spécifiquement, il faut vraiment aimer le sucré salé pour l’apprécier car il y a beaucoup de saveurs douces (miel, raison, pruneaux, pommes) et ça peut devenir écoeuerant.

Ingrédients :

  • 1 kg de joues de boeuf (si votre boucher a la chance d’en avoir, sinon, du bourguignon fera l’affaire)
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 20 g de beurre
  • 1 oignon émincé finement
  • 3 carottes coupées en rondelles épaisses
  • 1/2 c à  c de gingembre en poudre
  • 1 c à c de cannelle en poudre
  • 375 ml d’eau
  • 1 petit bouquet de coriandre (ou de persil à défaut)
  • 125 g de raisins sec
  • Quelques pruneaux
  • 3 c à s de miel
  • 2 pommes granny smith
  • 1/2 c à c de cannelle (pour la cuisson des pommes)
  • 1 c à s de graines de sésame grillées
  1. Nettoyer et couper la viande en gros cubes de 3 cm de côté.
  2. Dans une cocotte à fond épais (en fonte par exemple), faire chauffer la moitié du beurre et de l’huile. Une fois qu’elle est bien chaude, faire revenir la moitié des morceaux de viande pour qu’ils soient dorés. Répéter l’opération avec l’autre moitié de l’huile, du beurre et de la viande. Réserver.
  3. Baisser le feu et faire revenir l’oignon pour qu’il soit tendre. Ajouter les carottes et laisser cuire encore quelques minutes.
  4. Ajouter ensuite le gingembre et la cannelle. Fair revenir pendant 2 minutes.
  5. Mouiller avec 375 ml d’eau, ajouter sel et poivre à votre gout et remettre la viande, ainsi que le bouquet de coriandre.
  6. Couvrir et laisser mijoter pendant 1h30 à feu doux.
  7. Mettre alors 1 c à s de miel et les raisins secs.
  8. Couvrir de nouveau et laisser cuire encore 30 minutes, jusqu’à ce que la viande soit tendre.
  9. Pendant ce temps, couper les pommes en 8 quartiers que vous épépinerez.
  10. Dans une poêle, faire chauffer 10 g de beurre et faire revenir les pommes sur chaque face jusqu’à ce qu’elles soient dorée, ce qui devrait prendre environ 10 minutes. Saupoudrer alors du reste du miel (2 cuillères à soupe) et de cannelle et cuire encore quelques minutes.
  11. Servir le tajine seul ou avec une semoule et sa garniture de pommes, le tout parsemé de sésame grillé.

tajine de boeuf aux pommes

Les escalopes de veau piccata



Ce que j’aime bien avec les recette à base d’escalopes (que ce soit de veau, de dinde ou de poulet d’ailleurs), c’est qu’on peut faire quelque chose de presque sophistiqué avec pas grand chose. Exemple aujourd’hui avec les escalopes de veau piccata qui ne sont finalement que des escalopes aux câpres. Oui mais ce sont tous les petits ingrédients supplémentaires qui font de ce plat un met raffiné.

Ingrédients :

  • 4 belles escalopes de veau
  • 8 c à s de farine additionnée de sel
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 30 g de beurre
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 25 cl de bouillon de volaille
  • 1 c à s de jus de citron
  • 2 c à s de câpres (émincées si elles sont grosses) rincées
  • 2 c à s de persil frais
  1. Aplatir les escalopes entre deux feuilles de papier sulfurisé ou plastique pour qu’elles soient bien fines et uniformes.
  2. Fariner les escalopes. Vous pouvez le faire à plat ou alors par la technique du sac plastique, chère à Billx.
  3. Faire chauffer le beurre et l’huile dans une grande poêle. Quand il est bien chaud, y mettre les escalopes.
  4. Laisser dorer 2 minutes sur chaque face et assaisonner. Faire plusieurs fournées si votre poêle est trop petite et / ou vos escalopes trop grandes. Réserver la viande au chaud. J’ai utilisé mon four chauffé à 70 degrés.
  5. Déglacer la poêle avec le vin blanc et laisser réduire de moitié.
  6. Incorporer ensuite le bouillon et laisser réduire jusqu’à ce que ça épaississe (environ 5 minutes). Ne pas laisser trop réduire si vous voulez de la sauce.
  7. Ajouter ensuite le jus de citron et les câpres, bien mélanger pendant une minute.
  8. Remettre les escalopes à réchauffer et finir en ajoutant le persil.
  9. Servir bien chaud.

escalope piccata 02

escalope piccata 01

Pâtes à la viterbese

Voici une des recettes de pâtes avec laquelle je me suis le plus régalée récemment. Tous les ingrédients ont du goût : jambon cru, cèpes, tomates. C’est un petit peu de boulot surtout avec des tomates fraîches, mais ça en vaut largement la peine.

Ingrédients :

  • 350 g de fusilli
  • 400 g de tomates ou une boite de bonnes tomates
  • 80 g de jambon cru en dés
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à s de persil plat
  • 1 c à s de basilic
  • 300 g de cèpes frais ou 2 grosses poignées de cèpes séchés
  • 50 g de pecorino râpé
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Si vous utiliser des tomates fraîches, les peler et épépiner. Puis concasser la chair en gros morceaux.
  2. Couper le jambon en petits dés.
  3. Éplucher les gousses d’ail.
  4. Laver basilic et persil. Les hacher grossièrement. Les garder séparées.
  5. Nettoyer les cèpe et les émincer finement s’ils sont frais. S’ils sont secs, les réhydrater dans de l’eau tiède.
  6. Mettre 3 c à s d’huile dans une poêle et une gousse d’ail entière. Faire chauffer.
  7. Ajouter ensuite le jambon et laisser revenir pendant quelques secondes en remuant constamment.
  8. Ajouter les tomates concassées et un peu du persil et du basilic. Assaisonner et laisser cuire pendant 15 minutes à feu moyen en remuant régulièrement.
  9. Faire fondre l’autre gousse d’ail avec le reste de l’huile dans une autre poêle.
  10. Ajouter les cèpes, saler et poivre et laisser revenir pendant quelques minutes à feu vif. Y ajouter le reste de persil.
  11. Ajouter le mélange des cèpes à la sauce tomate et laisser cuire encore 2 minutes.

    Fusilli viterbese 02

  12. Faire cuire les pâtes al dente et les servir avec la sauce.
  13. Saupoudrer avec le reste de basilic et le pecorino.

Fusilli viterbese 06

Les accras de morue

Dans la lignée de notre série antillaise, voici le grand classique que tous les métros connaissent, les accras de morue. Ce petit beignet est souvent servi comme apéro / hors d’œuvre, mais de plus en plus il est payant dans les restaurants, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Quoi qu’il en soit, c’est délicieux, même si je préfère nettement la version aux légumes.

Attention, comme tous les beignets, à la cuisson, ça va sentir l’huile et en prime le piment et la morue. Si vous pouvez faire ça à l’extérieur dans une friteuse (dont vous changerez l’huile pour les prochaines frites !!), n’hésitez pas.

Ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 2 œufs
  • 1 verre d’eau (20 cl environ)
  • 1 càc de levure
  • sel, poivre
  • 1 oignon
  • 100 g de morue désalée et cuite à l’eau
  • 5 oignons verts
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 petit bouquet de persil
  1. Délayer la farine dans l’eau.
  2. Hacher la morue, l’oignon et les herbes. Les ajouter à la pâte.
  3. Ajouter ensuite les 2 jaunes d’œufs. assaisonner avec sel et poivre (et piment si ça vous tente).
  4. Juste avant de cuire les accras, ajouter la levure dans la pâte ainsi que les deux blancs montés en neige.
  5. Faire chauffe l’huile dans une poêle ou la friteuse.
  6. Lorsque l’huile est bien chaude, y mettre la pâte cuillère à café par cuillère à café.
  7. Les accras sont cuits lorsqu’ils sont bruns et croustillants.
  8. Les servir immédiatement dans un petit panier sur un lit de papier absorbant, pour éponger le trop plein d’huile. Éventuellement, saler un peu.

Les pommes de terre forestières

En ce moment, on a bien besoin de comfort food comme disent les américains. Alors quoi de mieux qu’un bon plat de pommes de terres avec des lardons et des champignons ?

P1110814

Ingrédients :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 150 g de lardons fumés et demi sel mélangés
  • 2 oignons
  • 200 g de champignons de Paris
  • 50 g de beurre
  • 2 c à s d’huile neutre
  • 20 cl de bouillon
  • 1 branche de thym
  • sel et poivre
  • du persil (facultatif)
  1. Éplucher les pommes de terre et les couper en gros quartier de 2 ou 3 cm.
  2. Éplucher les oignons et les couper en lamelles.
  3. Nettoyer les champignons et les couper en gros morceaux (en huit par exemple).
  4. Faire revenir les oignons et les lardons dans une cocotte à fond épais, jusqu’à ce que le mélange soit doré. Réserver.
  5. Mettre la moitié du beurre et l’huile à chauffer dans la même cocotte. Y faire dorer les pommes de terre.
  6. Dans le même temps, faire revenir les champignons  dans le reste de beurre et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils dorent à leur tour. Réserver.
  7. Après 12 minutes de cuisson des pommes de terre, ajouter lardons, oignons, champignons et le thym.
  8. Arroser à hauteur avec le bouillon et rectifier l’assaisonnement.
  9. Couvrir et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les pommes de terre soient fondantes. Normalement, le bouillon doit être presque totalement réduit.
  10. Servir en parsemant de persil haché (facultatif)

Cake à la feta et aux herbes

Une recette qui me ramène en arrière, une madeleine de Proust de mes années de Fac. C’est une copine de l’époque qui m’avait passé cette recette et elle fait son petit effet à chaque fois. Ça change de l’éternel cake aux olives.
Je vous conseille de le faire avec des herbes fraiches, même si c’est tout à fait réalisable avec des herbes surgelées.
Ingrédients :

  • 180 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 3 œufs
  • 15 cl d’huile d’olive
  • 10 cl de lait (entier c’est meilleur)
  • 100 g de gruyère râpé
  • 200 g de féta
  • 2 ou 3 poignées d’herbes (basilic, ciboulette, persil, coriandre, au choix)
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 180 °
  2. Mélanger la levure, la farine et le sel.
  3. Ajouter à la suite les œufs, le lait et l’huile.
  4. Saler et poivrer le mélange.
  5. Ajouter les fromages puis les herbes hachées.
  6. Verser l’appareil dans un moule à cake (beurré si vous n’êtes toujours pas passé au silicone).
  7. Faire cuire 50 minutes environ (vérifier la cuisson en piquant le cake avec un couteau, la lame ne doit pas ressortir couverte de pâte).

Et bon appétit bien sûr !

cake à la féta 03

cake à la féta 02

cake à la féta 01