Archives du mot-clé poireau

La blanquette de veau à l’ancienne



Un souvenir d’enfance, il s’agit d’un des plats que ma maman me cuisinait le mieux. Je me devais de faire honneur à la tradition et sa mémoire.

Ingrédients :

Préparation du veau

  • 700 g de morceaux de veau à blanquette
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 2 blancs de poireau
  • 1 petite branche de céléri
  • 2 clous de girofle
  • Sel et poivre
  • Eau

Préparation des champignons de Paris

  • 150 g de champignons de Paris
  • 1 citron jaune
  • 20 g de beurre
  • 1 pincée de sel

Préparation de la sauce

  • 30 g de farine
  • 40 g de beurre
  • Sel et poivre
  • 50 cl du bouillon
  • 20 g de crème fraîche épaisse
  • 1 jaune d’œuf
  1. Couper la viande en cubes et la mettre dans une cocotte. Recouvrir d’eau froide et porter à ébullition. Maintenir l’ébullition 5 minutes, puis égoutter la viande dans une passoire et la rincer à l’eau froide. Nettoyer également la cocotte pour se débarrasser de toutes les impuretés qui sont remontées pendant l’ébullition.
  2. Éplucher l’oignon et le piquer avec les clous de girofle. Couper les carottes en 2 ou 3 morceaux. Fendre le poireau dans la longueur et laver sous l’eau froide pour ôter toute trace de terre.
  3. Remettre la viande dans le faitout. Ajouter l’oignon, les carottes, le poireau, le céleri. Recouvrir une nouvelle fois d’eau froide, saler et poivrer.
  4. Porter à ébullition et écumer si nécessaire. Couvrir et laisser mijoter au moins une heure à feu doux.
  5. Pendant ce temps, nettoyer les champignons de Paris et les couper en 2 ou en 4 en fonction de leur taille.
  6. Les mettre dans une petite casserole avec 20 g de beurre, un verre d’eau et le jus du citron plus une pincée de sel. Faire cuire à petit feu pendant 10 minutes. Égoutter à l’aide d’une écumoire et réserver les champignons et leur jus de cuisson dans 2 récipients différents.
  7. Une fois que le veau est cuit, pêcher les morceaux de viande et les réserver au chaud. Garder 50 cl du bouillon dans le quel il a cuit.
  8. Dans une autre casserole, faire fondre les 40 grammes de beurre et y verser la farine pour faire un roux. Mélanger et cuire 2 minutes sans cesser de remuer au fouet. Ajouter petit à petit 50 cl du bouillon de cuisson ainsi que le jus des champignons en remuant au fouet. Faire cuire quelques minutes, jusqu’à obtention d’une sauce épaisse. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  9. Mettre la viande dans une cocotte, y verser la sauce et les champignons. Faire chauffer quelques minutes sur feu doux en mélangeant.
  10. Mélanger dans un bol la crème fraîche épaisse et le jaune d’œuf.
  11. Retirer la cocotte du feu et y verser cette liaison. Mélanger et réchauffer sur feu doux.

L’omelette aux artichauts marinés

Voici une recette d’omelette toute simple mais très goûteuse. La recette de base ne se fait qu’avec des artichauts, c’est un antipasto normalement, mais pour un repas plus complet et plus de goût, j’ai rajouté des olives noires et des tomates séchées. C’était délicieux.

Pour 4 – 5 personnes

Ingrédients :

  • 6 œufs
  • 1 poireau
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bocal d’artichauts marinés à l’huile
  • huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Dans une poêle, faire revenir dans l’huile d’olive et à feu moyen le poireau que vous aurez finement émincé. Cuire jusqu’à ce qu’il soit tendre.
  2. Égoutter les artichauts pour en retirer un maximum d’huile. Les couper en en tranches fines.
  3. Dans un saladier,  battre les œufs avec une pincée de sel par œuf et du poivre selon vote goût.
  4. Verser les œufs dans la poêle et répartir les artichauts sur l’omelette.
  5. Laisser cuire 10 minutes à feu doux jusqu’à ce que l’omelette soit prise et servir immédiatement.

Le dos de cabillaud avec sa julienne de légumes et sauce coco citronnelle

Voici une petite improvisation sur le thème toujours efficace de l’Asie. Ce plat nous a été inspiré par un repas que nous avons fait en Alsace dans un Winstub, le Vitisbar, que je vous recommande chaudement, ainsi que les vins produits par le patron.

L’alliance des légumes légèrement croquants, du lait de coco et du poisson, c’est une réussite.

P1080653

Ingrédients :

  • 2 dos de cabillaud
  • 25 g de beurre + 1 càs d’huile d’arachide (pour la cuisson du poisson)
  • 2 tiges de citronnelle
  • 20 cl de lait de coco
  • 2 courgettes
  • 3 carottes
  • 2 petits poireaux
  • 2 càs d’huile d’arachide
  • 1 càs de sauce poisson
  • 1 càs de vinaigre de vin de riz
  • 400 g de nouilles de riz
  1. Éplucher la citronnelle. La couper en gros morceaux et l’écraser avec le dos du couteau.
  2. Mettre le lait de coco et la citronnelle dans une casserole et amener le tout à ébullition. Mettre de côté et laisser infuser.
  3. Laver et éplucher les légumes. Couper les courgettes et les carottes en julienne (en bâtonnets)  et émincer finement les poireaux.
  4. Faire revenir dans l’huile le poireau émincé et les bâtonnets de carottes pendant 5 minutes. Ajouter ensuite les courgettes.
  5. Laisser cuire 10 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient tendres mais encore un peu al dente. Déglacer avec la sauce poisson et le vinaigre de vin de riz. Rectifier l’assaisonnement et réserver.
  6. Préparer les nouilles de riz comme indiqué sur le paquet.
  7. Faire cuire le poisson à la poêle dans le mélange beurre et huile. Quand il est doré réserver au chaud.
  8. Pendant ce temps, mélanger les nouilles avec les légumes et la sauce au coco.
  9. Servir le poisson sur un lit de nouilles.

P1080656

La tarte aux poireaux et fromage bleu

J’aime bien faire des tartes salées. La base est souvent la même (comme une quiche lorraine) oeuf + crème et on y ajoute un peu ce que l’on veut : des légumes, du jambon, des lardons, du fromage ou un peu de tout cela.

Aujourd’hui ce sera un mélange classique, poireaux et fromage bleu. Vous pouvez utiliser n’importe quel type de bleu (Roquefort, bleu d’Auvergne, …). Il faut juste faire attention quand on assaisonne l’appareil oeuf + crème à ne pas avoir la main trop lourde en sel car ce sont des fromages qui en contiennent en général pas mal.

tarte poireaux bleu 02

Ingrédients :

  • une pâte brisée
  • 4 poireaux
  • 20 cl de crème
  • 2 oeufs
  • 150 g de fromage bleu
  • 50 g d’emmental râpé
  • poivre
  1. Étaler la pâte et la placer dans un moule de 28 cm.
  2. Faire préchauffer le four à 180°.
  3. Faire cuire les poireaux à la vapeur pendant environ 30 minutes. Les couper ensuite en tronçons de 2 cm.
  4. Émietter le bleu en grosses « pépites ».
  5. Mélanger oeuf, crème et emmental râpé. Ajouter les poireaux.
  6. Verser le mélange sur la pâte.
  7. Parsemer le dessus de la tarte avec le fromage bleu.
  8. Enfourner pendant 40 minutes, le dessus doit être bien doré.

tarte poireaux bleu 04

tarte poireaux bleu 03

La julienne de légumes au saumon fumé

Alors voici une recette d’improvisation totale, c’est assez rare pour être souligné. Quelques restes de légumes et une barquette de dés de saumons fumés et on arrive à ce plat, qui est très bon au final.

Pour la photo, nous avons utilisé des tranches d’espadon fumé de Guadeloupe qui nous restaient du dernier aller retour. Ça donne un côté asiatique, style sushi. Mais c’est tout à fait optionnel.

Ingrédients :

  • 2 poireaux
  • 2 carottes
  • 1/4 de céleri
  • 20 g de beurre
  • 1 barquette de saumon fumé
  • 15 cl de crème fraîche liquide
  1. Éplucher puis tailler les carottes et le céleri en julienne assez grossière.
  2. Éplucher, laver et émincer assez finement le poireau.
  3. Faire fondre le beurre dans une poêle. Y faire suer à feu doux tous les légumes. Assaisonner.
  4. Laisser cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  5. Ajouter le saumon et la crème fraîche. Laisser épaissir.
  6. Servir avec un riz blanc ou des pâtes fraîches.

saumon fumé en julienne

La flamiche aux poireaux

Cette recette typiquement française a fait du chemin avant de se retrouver sur le blog puisqu’elle est tombée entre mes petites mains via une amie américaine de ma belle famille. Un comble quand on sait que c’est une spécialité de la région dans laquelle j’habite !!
Toujours est-il que j’adore les poireaux et cette tarte et délicieuse. Le mélange poireau, jambon cru, c’est une combinaison gagnante.

Ingrédients :

  • une pâte brisée
  • 1,5 kg de poireaux
  • 60 g de beurre
  • 150 g de jambon cru
  • 10 cl de crème fraiche liquide
  • 2 œufs
  • 80 g de gruyère râpé
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 200 °.
  2. Éplucher, laver les poireaux. Ne garder que les blancs et les couper en petits tronçons.
  3. Faire fondre le beurre dans une poêle. Y faire cuire les poireaux, tout doucement jusqu’à ce qu’ils soient tendres et sans coloration. Saler et poivrer.
  4. Dans un saladier, mélanger les œufs, la crème fraiche et les poireaux. Ajouter les poireaux, le jambon et le fromage râpé. Bien assaisonner.
  5. Étaler la pâte et la foncer dans un moule à tarte.
  6. Verser la préparation dans le moule.
  7. Enfourner pendant 40 à 45 minutes.

Manger bien chaud, éventuellement accompagné d’une petite salade.

Flamiche aux poireaux 03

Spaghetti aux poireaux et au poulet

Deuxième recette du lundi extraite du Larousse des pâtes, voici un plat fin et gouteux, avec des ingrédients qui n’ont pas un goût en bouche trop prononcé. Bon, il faut aimer les oignons et les poireaux quand même.

Ingrédients :

  • 4 poireaux
  • 1 oignon blanc
  • 2 blancs de poulet
  • 2 c à s d’huile d’olives
  • 3 c à s de vin blanc sec
  1. Nettoyer et éplucher les poireaux et l’oignon. Les émincer finement et séparément.
  2. Saler et poivrer les blancs de poulet sur chaque face. Les faire dorer à sec dans une poêle puis les laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient cuits (10 bonnes minutes, au besoin en couper un morceau pour vérifier que la viande ne soit pas rosée). Réserver dans une assiette couverte de papier aluminium.
  3. Dans la même poêle, mettre l’huile d’olives à chauffer et y ajouter les  poireaux. Laisser cuire quelques minutes le temps qu’ils soient plus tendres. Ajouter alors le vin blanc et 3 c à s de d’eau et laisser cuire encore 10 minutes.
  4. Ajouter les oignons et laisser encore cuire 10 minutes puis ajouter un verre d’eau. Laisser mijoter 10 minutes. Assaisonner à votre goût avec sel et poivre.
  5. Une fois la préparation cuite, la mettre dans un mixer et la réduire en purée (au besoin en allongeant légèrement avec un peu d’eau).
  6. Couper les blancs de poulet en lanières.
  7. Faire cuire les pâtes et mélanger le tout intimement.