Archives du mot-clé poivron

Les bucatoni ai gamberetti (à la tomate et aux crevettes)



Ce n’est pas souvent que l’on fait des pâtes au fruits de mer à la maison, mais un de mes fils est fan de crevettes alors, c’était l’occasion.

Ingrédients :

  • 2 tomates mûres pelées et épépinées
  • 300 g de queues de crevette décortiquées
  • 200 g de poivron rouge en lanières
  • 10 brins de persil hachés
  • 1 oignon haché
  • 6 càs d’huile d’olive vierge extra
  • 2 càs  de crème fraîche
  • Sel et poivre blanc
  1. Concasser grossièrement la chair des tomates.
  2. Décortiquer les crevettes, les rincer et les sécher avec un torchon.
  3. Faite fondre l’oignon dans une sauteuse avec 4 cuillerées d’huile, sans le laisser blondir. Ajouter les poivrons (en réserver une cuillerée), les tomates concassées, une pincée de sel et de poivre et 2 cuillerées d’eau. Couvrir la sauteuse  et faire cuire à feu moyen 30 min environ, en mélangeant de temps en temps.
  4. Retirer la préparation du feu et la passer au moulin à légumes.
  5. Dans une poêle, faire chauffer le reste de l’huile avec les lanières de poivron réservées et les faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter alors les crevettes, saler poivrer et faire revenir 2 minutes.
  6. Faire cuire les pâtes al dente.
  7. Réchauffer la sauce tomates et y ajouter la crème.
  8. Mélanger la sauce et les pâtes et recouvrir du mélange de crevette et de persil haché.
  9. Servir bien chaud.

Le poulet Jalfrezi



J’adore la cuisine indienne, mais j’avoue que je ne connaissais pas ce plat qui est pourtant un des préférés de nos amis d’outre Manche. Depuis, je l’ai repéré dan notre resto habituel. Je l’essaierai certainement pour voir comment il diffère de cette recette de Chetna. en tous les cas, c’est un curry agréable et plein de légumes.

Je mets les ingrédients dans l’ordre d’apparition dans la recette. Attention, certaines épices sont là 2 fois et l’huile de cuisson doit être divisée en 2 car il y a 2 cuissons en parallèle.

Ingrédients :

  • 650 g de blanc de poulet en lanières
  • 1/2 càc de curcuma
  • 1/2 càc de sel
  • 1/2 càc de poudre de piment
  • 1 càs de poudre de curry
  • 1 càs d’huile (pour la marinade)
  • 4 càs d’huile (pour la cuisson)
  • 2 oignon hachés finement
  • 1 grosse tomate mixée
  • 2 càs de concentré de tomate
  • 1/2 càc de curcuma
  • 1/2 càc de sel
  • 1 càc de garam masala
  • 1 càs de coriandre moulue
  • 20 cl d’eau bouillante
  • 1 oignon émincé
  • 1 petit piment vert émincé
  • 1 poivron rouge émincé
  • 1 poivron vert émincé
  • 2 càs de ketchup
  1. Mélanger le poulet, les épices et l’huile dans un saladier. Bien recouvrir le poulet et le laisser mariner pendant 30 minutes.
  2. Faire chauffer dans une grande poêle 2 cuillères à soupe d’huile et y faire revenir les oignons hachés jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Remuer souvent pour éviter que ça ne brûle.
  3. Dans une 2ème poêle, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile et y faire revenir le poulet jusqu’à ce qu’il soit doré sur toutes les faces (cela devrait prendre environ 6 à 7 minutes). Réserver.
  4. Ajouter dans les oignons une tomate mixée et le concentré de tomate. Bien remuer et laisser cuire encore quelques minutes.
  5. Ajouter les autres épices et laisser cuire pendant 1 minute. Délayer avec 10 cl d’eau bouillante. Quand l’eau s’est évaporé, rajouter de nouveau 10 cl d’eau bouillante.
  6. Dans la poêle qui a servi à faire cuire le poulet, faire revenir l’oignon et le piment émincé ainsi que les poivrons finement taillés.
  7. Une fois que les légumes sont bien revenus, les ajouter dans le mélange oignons tomates ainsi que le ketchup et le poulet. Mélanger intimement et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  8. Servir avec un bon riz blanc.

Via :

Le thiep de poulet

Depuis le temps que je voulais faire un plat africain, mon coeur balançait entre le thiep et le yassa. C’est le thiep qui a remporté cette manche et nous ne l’avons pas regretté car nous nous sommes régalés.

Finalement ça ressemble à un couscous qui remplace la semoule par du riz et dont les épices sont presque absentes. Mais même principe.

Poulet thiep 01

Ingrédients :

  • 1 sachet de Riz cassé 1 ou 2 fois. Perso, j’ai eu la flemme d’aller en acheter en épicerie exotique donc on a utilisé un riz rond italien
  • 2 càs de concentré de tomate
  • 2 cube de bouillon de poulet
  • sel, poivre
  • 8 morceaux de poulet (cuisse et haut de cuisse)
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 5 ou 6 carottes
  • 2 patates douces
  • 1/2 chou
  • 2 ou 3 poivrons rouges
  • 1 tomate
  • 2 càc de piment en poudre
  • 3 càs d’huile neutre
  • de l’eau
  1. Éplucher tous les légumes, enlever la peau du poulet et réserver.
  2. Hacher l’oignon et l’ail.
  3. Faire chauffer l’huile dans le couscoussier assez profonde. Y faire revenir les morceaux de poulet jusqu’à coloration. A ce moment, ajouter les oignons et l’ail et laisser revenir 2 ou 3 minutes. Attention à ne pas laisser brûler.
  4. Délayer le concentré de tomate dans un bol d’eau. Ajouter le dans la cocotte avec les légumes coupés en morceaux et les cubes de bouillon. Mouiller à hauteur. Rectifier l’assaisonnement et ajouter le piment.
  5. Au bout de 30 minutes de cuisson, rincer le riz pour le débarrasser de son amidon. L’eau doit être claire. L’égoutter 5 minutes puis le verser dans le panier vapeur du couscoussier et le mettre au dessus du thiep pendant 30 minutes.
  6. A partir de ce moment, surveiller la cuisson des légumes et du poulet et retirer les éléments cuits au fur et à mesure. Ça va vous éviter de vous retrouver avec un plat de purée à l’effilochée de poulet ;-). Tenez tout ça au chaud.
  7. Pour finir, retirer une bonne partie du bouillon du couscoussier et ajouter le riz. Le but est qu’il soit juste cuit (on évite encore l’effet bouillie), donc on ajoute du bouillon au fur à à mesure, un peu comme un risotto, pour arriver à la cuisson désirée. Du coup avec mon riz italien, ça m’a pris bien 15 – 20 minutes de plus et j’au manqué de bouillon, donc j’ai fini à l’eau bouillante.
  8. Servir bien chaud.

Poulet thiep 02

Le tumbet majorquin



Le gras, c’est la vie. En Espagne et particulièrement à Majorque, ils ont tout compris. Cette recette est DELICIEUSE. Un genre de tian amélioré avec des patates, bref un vrai bon plat réconfortant. Pas vraiment à faire en hiver (même si maintenant on peut mais que ce n’est pas de saison), mais quand on aime, on ne compte pas (les calories).

P1110327

Ingrédients :

  • 1 aubergine
  • 2 oignons
  • 1 poivron
  • 5 tomates
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 50 cl d’huile d’olive
  1. Éplucher les pommes de  terre, le poivron, les oignons et les tomates (que vous épépinerez).
  2. Couper tous les légumes (sauf les tomates) en rondelles de 5 mm d’épaisseur.
  3. Mettre le four à chauffer à 180 °.
  4. Faire revenir dans l’huile d’olive chaque légume tour à tour (en salant poivrant) et  réserver.
  5. Dans le restant de l’huile, faire revenir la gousse d’ail écrasée puis ajouter la tomate hachée grossièrement.
  6. Dans un plat à gratin, monter le tumbet en commençant par la sauce tomate, puis les pommes de terre, les aubergines, les oignons et finir de nouveau avec la sauce tomate et le poivron.
  7. Mettre au four pendant 45 minutes.

P1110324

 

Les hauts de cuisse de poulet rôtis aux légumes du soleil

Voici une bonne petite recette de notre cuisinier préféré et tête à claques, Jamie Oliver.

Poulet roti aux légumes du soleil

Ingrédients :

  • 6 hauts de cuisse de poulet désossés et sans la peau
  • 4 belles tomates
  • 2 poivrons (un jaune et un rouge pas exemple)
  • 2 oignons rouges
  • 3 belles gousses d’ail
  • 5 brins de thym frais
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de vinaigre balsamique
  • 1 càc de paprika (fumé si vous trouvez)
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Couper les tomates et les oignons rouges en 4 et les mettre dans un plat passant au four. Pour les oignons, garder un peu de la « queue » intacte pour qu’ils restent en place pendant la cuisson.
  3. Y mettre également les poivrons coupés en gros morceaux et les gousses d’ail en chemise et écrasées.
  4. Ajouter les hauts de cuisse entiers, le sel, le poivre, le paprika, le thym, l’huile et le vinaigre balsamique.
  5. Mélanger intimement pour que chaque légume et morceau de poulet soit recouvert par l’assaisonnement. Une fois que c’est fait, mettre les morceaux de poulet sur le dessus pour qu’ils dorent bien à la cuisson.
  6. Mettre au four pendant un heure.

Les penne à la purée de poivrons

Peu d’ingrédients dans cette recette de pâtes à la purée de poivrons, mais au final c’est gouteux et très rapide. Idéal pour un vendredi soir où l’on n’a pas trop envie de se prendre la tête.

penne à la purée de poivron

Ingrédients :

  • 3 poivrons
  • 125 g de lard ou de lardons
  • 2 gousses d’ail
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • 400 g de penne
  1. Laver puis éplucher les poivrons (optionnel) et les couper en petits cubes après avoir enlevé les parties blanches intérieures et les graines.
  2. Faire chauffer 3 càs d’huile d’olive dans une poêle à feu moyen.
  3. Ajouter les gousses d’ail épluchées et écrasées et les laisser infuser pendant quelques minutes dans l’huile.
  4. Mettre les dés de poivrons à cuire dans la poêle et les laisser devenir bien tendres.
  5. Pendant ce temps, faire revenir dans une autre poêles les lardons dans le reste de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient un peu doré.
  6. Quand les poivrons sont cuits, les passer à la moulinette ou au mixer pour en faire une purée.
  7. Mettre l’eau des pâtes à chauffer et faire cuire les penne.
  8. Mélanger les lardons et la purée de poivrons en laisser mijoter quelques minutes à feu très doux. Si besoin, ajouter une ou deux louches d’eau de cuisson des pâtes.
  9. Une fois les pâtes égouttées, les verser dans la poêle avec la purée de poivrons et mélanger intimement.
  10. Servir très chaud avec du parmesan râpé.

penne à la purée de poivrons

Les bricks au boeuf épicé

Voilà une très bonne recette pour se faire une bonne entrée avant un couscous ou un tajine. En plus, la farce se congèle très bien, ce qui permet de s’en mettre de côté et de n’avoir à faire que le roulage des brick quand on a des amis qui viennent ou pour un soir avec une bonne salade verte. C’est appréciable car la préparation de la farce prend un peu de temps. Mais ça vaut le coup de se donner un peu de mal.

Brick au boeuf 01

Ingrédients :

  • 2 steacks (rumsteck ou bavette par exemple)
  • 1 petit poivron vert
  • 1 petite courgette
  • 1 oignon
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à s de cumin en poudre
  • 1 c à s de coriandre en poudre
  • 1 c à s de cannelle en poudre
  • 1 c à s de curcuma en poudre
  • 10 feuilles de brick
  1. Dans une poêle, faire fondre les oignons dans de l’huile d’olive. Ajouter les steacks coupés en gros morceaux.
  2. Saupoudrer avec le cumin, la coriandre et le curcuma et la cannelle.
  3. Après quelques minutes, ajouter le poivron et la courgette coupés en morceaux.
  4. Laissez revenir, jusqu’à ce que la viande et les légumes soient cuits complètement.
    Brick au boeuf 02
  5. Mixer alors grossièrement dans un mixeur ou un hachoir à viande. Laisser un peu de mâche, ça ne doit pas être de la bouillie.
    Brick au boeuf 03
  6. Une fois la préparation refroidie, garnir les feuilles de brick : découper les feuilles en deux. Déposer une cuillère à soupe de viande sur la feuille. Plier-la comme vous le souhaitez. Utilisez un peu d’huile d’olive pour « coller » la feuille. Pendant ce temps, faites préchauffer le four thermostat 7 – 220°C .
  7. Enfourner les bricks pour quelques minutes : 4 à 5 mn de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées !

Ce qui est bien avec cette recette, c’est que vous pouvez préparer la farce en avance, voire la congeler et ne faire que le montage des bricks le jour même.

via Marmiton