Archives du mot-clé radio

Des masses de nouveautés Marshall pour la Noël

Je ne dis pas que ce sont les cadeaux idéaux pour les guitaristes (vous jugerez en voyant la suite), mais le fait est là depuis quelques jours, Marshall met le paquet sur les produits dérivés à sa marque qui n’ont pas grand chose à voir avec la guitare.
Premier de la liste, le casque Marshall Major. Ce n’est pas une nouveauté et certains pensent que c’est un bon casque (n’est ce pas Mister LCG ;-)), je ne jugerai pas, je n’en ai pas. Mais je trouve ça très cher un casque à plus de 100 euros. Bref, Marshall sort ces jours ci une nouvelle version en série limitée à l’occasion de son 50ème anniversaire. Qualité améliorée, look moins discret avec filet doré et logo commémoratif. Tout y est. Plus d’info sur la page dédiée de la Boite Noire.

Casque marshall Major 50 years

Vient ensuite la station d’écoute en partenariat avec la marque Hanwell. Pour la modique somme de 888 euros et le poids léger de 10 kg vous allez pouvoir brancher votre lecteur mp3 dans une enceinte brandée et lookée comme un Marshall vintage (ah la couverture de l’album Still Got The Blues de Gary Moore et son bluesbreaker …). Après tout si vous avez les moyen et la place de mettre du pognon là dedans … pourquoi pas, mais bon un guitariste qui se respecte n’investira pas dedans, on ne peut même pas brancher une gratte. Un comble. Plus de détails et de photos chez Marshall HeadphonesLa Boite Noire et Audiofanzine.

marshall mp3

Encore un bel exemple de marketing, le poste de radio Marshall. Le Evoke 1S Marshall Edition a tout pour lui. Il est moche, il est cher (180 euros quand même) et il ne fait pas vraiment mieux qu’un poste standard pour 10 fois le prix (OK, je suis de mauvaise foi).

radio marshall

Mais c’est vrai que ça ne vaut pas le frigo Marshall présenté ici plus tôt dans l’année.
Enfin, on trouve aussi le jeu de société Marshall. Vu chez mon confrère de Muzicosphere, Rock Science est celui des quatre produits qui me botte le plus. Au moins on se cultive en y jouant (et on bosse son anglais).

Marshall Rock Science

Marshall cette année n’aura reculé devant aucun sacrifice pour faire parler d’eux et surtout faire du blé tout en s’éloignant de ce qui a fait leur légende, les amplis de rock. Marshall arrêtez de nous prendre pour des caves.

C’était mon coup de gueule anti Noël.

JAZZLIVE sur TSF – Des concerts de Jazz et de blues à la pelle

Si vous aimez le jazz et le blues, vous connaissez certainement la radio 100% jazz, TSF. Ce que vous ne savez peut être pas, c’est que très souvent, ils retransmettent en direct des concerts dans des salles parisiennes, de province ou à l’étranger, les Jazz Live.

Et ce qui est bien avec TSF, c’est qu’une partie des émissions peut être podcastée (sauf Mi La Ré Sol Si Mi à mon grand regret, dont le flux RSS est cassé depuis cet été) et Jazz Live ne fait pas exception.

Vous pouvez donc ajouter le flux rss de l’émission dans votre lecteur de flux favori ou votre Itunes et profiter en baladodiffusion des concerts enregistrés par TSF.

Pèle mêle en ce moment, j’ai relevé Thorbjorn Risager (très bon bluesman danois), Bjorn Berge (le géant à la douze cordes), Laurent De Wilde excellent pianiste français, j’en passe et des meilleures. Il y en a une pleine page.

A vos baladeurs.

[Podcast] Deux bonnes nouvelles cette semaine chez TSF Jazz

Je vais vous faire un aveux. J’ai des goûts de vieux en matière de musique. Enfin dans 80% des cas. Je ne vous étonnerai donc pas en vous disant que quand j’écoute la radio, c’est quasiment toujours sur TSF que je me retrouve. Mais c’est bien rare, car j’ai souvent largement de quoi m’occuper avec mes podcasts favoris dans la voiture. En parlant de podcast, une chose qui m’embêtait avec TSF c’est que l’on ne pouvait pas réellement podcaster leurs émissions. On devait aller les retrouver et les écouter en ligne, sur leur site. Pas pratique. Mais voilà qu’ils se sont mis au goût du jour (ça fait peut être un moment) et que l’on peut désormais ballado-diffuser leurs émissions (enfin certaines d’entres elles). Et justement, celle qui m’intéressait est de celles-ci, Bon temps rouler, émission de blues animée par l’inoxidable Jean Jacques Milteau qui est également et surtout le plus grand harmoniciste français.

Je me suis donc immédiatement abonné dans mon Google Reader au flux de l’émission et je rattrape mon retard. J’aime bien le choix des titres, c’est varié, on a une large palette de styles. That’s a keeper.

La deuxième bonne surprise, je l’ai eu en écoutant TSF ce matin. Entre deux braillements de ma progéniture, j’ai ouï le nom de Manu Galvin et de son émission sur TSF, Mi La Ré Sol Si Mi. Comme vous pouvez vous en douter, elle est dédiée … à la guitare. Honnêtement, je n’en ai rien entendu, mais comme elle est podcastable également, je me suis abonné illico. Avec un guitariste de la trempe de Manu Galvin, la sélection ne peut pas être mauvaise, non ?

Et vous, quels sont vos podcasts musicaux favoris ? Hormis La Chaîne Guitare bien entendu, que tout bon guitariste se doit d’écouter !!

Fip fête ses 40 ans avec un podcast narrant la génèse et l’histoire de la station

S’il y a bien une radio différente sur la bande FM, c’est Fip. C’est une station que j’aime beaucoup la plupart du temps, car on peut y écouter tout ce qui ne passe pas sur les autres. C’est la seule sur laquelle je sois tombé sur du John Mayer, du Keb Mo, du David Byrne et du Popa Chubby par exemple, pour ne citer que quelques artistes que j’aime. Tout ça à quelques jours d’intervalle.

Mais on y diffuse aussi du jazz, de la world, des chansons plus exotiques, de la variété française alternative (je ne vois pas d’autre mots …) et du classique. Je n’aime pas tous ces genres, mais ça a au moins le mérite de garder les oreilles en alerte.

Et depuis le début de l’année, Fip fête ses 40 ans. 40 ans déjà que cette station (France Inter Paris 514 mètres comme elle s’appelait à son démarrage) inonde les ondes avec ce cocktail inattendu de musiques variées.

Pour fêter dignement cet anniversaire, un documentaire audio retraçant son histoire a été produit et est diffusé deux fois par jour à l’antenne, mais aussi disponible sous forme de podcast ou écoutable sur le site. Et c’est un vrai plaisir.

« Vous avez râté Marie Martine » (c’est le nom de ce programme) est un best of de tout ce qui fait et a fait Fip, sa culture, sa génèse, ses créateurs, ses voix (les fameuses Fipettes, Marie Martine étant l’une des premières et Simone Herault une autre d’entre elles, mais que l’on connait peut être plutôt en tant que voix des quais de gare SNCF). Bref, il s’agit d’un pan de culture à posséder impérativement pour briller en soirée et surtout pour se faire plaisir, car c’est réellement un bonheur d’entendre comment cette station s’est montée et d’en comprendre la philosophie.

Cerise sur le gâteau, chaque billet qui accompagne les épisodes possède bien évidemment un texte de présentation, parfois complété par des images ou des vidéos ressorties des archives de l’INA.

Bref je vous conseille chaudement de vous abonner au flux du podcast ou d’aller l’écouter sur le site.