Archives par mot-clé : sources

Les lycées franciliens auront un Espace Numérique de Travail open source



Voilà une bonne nouvelle pour le logiciel libre.

La région Île-de-France a choisi pour l’ENT (Espace numérique de travail) des 471 lycées la technologie Open Source. « Il n’existait pas de solution nativement capable de supporter la volumétrie dont nous avions besoin (plus d’un million d’utilisateurs à terme) », a expliqué Nicolas Tissot, DSI de la région.

Je cite le site Démateriel

Cet ENT, baptisé Lilie (L’Interface Libre et Interactive de l’Enseignement), repose sur le logiciel Eliot développé par Fylab et dont le code source sera téléchargeable depuis le site de l’Adullact (Association des développeurs et des utilisateurs de logiciels libres pour l’administration et les collectivités territoriales). Il sera industrialisé et déployé par la SSII Logica, qui se chargera également d’animer la communauté des développeurs, l’hébergement étant pour sa part assuré par Prosodie.

Soixante lycées seront raccordés dès maintenant, les derniers à fin 2012, pour un coût total de 20 millions d’euros sur 6 ans. A ce stade, Lilie gère la mise en ligne du cahier de texte, la réservation de salles, l’annuaire des professeurs, des élèves et des parents. Il peut être complété d’applications tierces comme IndexEducation (gestion adminsitrative des élèves). Mais pour le partage de ressources pédagogiques et les fonctions collaboratives entre enseignants d’une même discipline, déjà disponibles sur les ENT basés sur SharePoint, il faudra attendre.
http://www.ent-eliot.com/portal/app/

Vraiment, c’est plaisant de voir que l’Etat et ses administrations s’intéressent de près à la technologie open source, pas seulement pour des problématiques de coût, mais aussi d’efficacité.

Via Demateriel

Un script pour réparer en une seule fois toutes les erreurs de clé des dépôts PPA

LaunchpadEn complément de mon dernier billet sur la procédure pour rajouter les clé d’authentification des PPA, voici pour les plus aventureux et anglophones (bien que ce soit assez simple à comprendre), sur ce billet, un script qui ajoute automatiquement toutes les clé manquantes des PPA de votre sources.list. Je l’ai testé et il marche très bien.

Pour faire simple, il suffit de télécharger l’archive comprenant le script, de le décompresser et de le lancer avec sudo (normalement, il devrait déjà être exécutable). Vraiment pas compliqué.

Bien sûr vous pouvez le réutiliser si après coup vous rajoutez d’autre sources PPA. Il suffit de le relancer.

Importer la clé d’authentification d’un PPA dans GNOME ou XFCE

Il vous est certainement arrivé de rencontrer une erreur en rafraichissant vos sources de paquet qui vous disait que la clé d’authentification d’un PPA était manquante. C’est assez énervant, mais il est simple d’y remédier. J’ai rencontré notamment le problème en installant la version snapshot de Tuxguitar dont le dépôt est hébergé sur un PPA. Nous allons le prendre comme exemple pour la suite.

Ce billet est une traduction de l’explication donnée sur les pages des PPA, je ne réinvente pas l’eau chaude.

  1. Aller sur Launchpad et se rendre sur la page du PPA qui pose problème, ici le PPA de Philippe Coval. Vous pouvez le trouver en faisant une recherche dans un moteur de recherche avec la clé qui pose problème quand vous mettez vos sources à jour.public key PPA Philippe Coval
  2. Cliquer sur le n° de la clé OpenPGP, ici 1024R/81C6B219. Elle se trouve après « The repositoy is signed with ». La page suivant apparait.public key PPA
  3. Cliquer une nouvelle fois sur la fin de la zone se trouvant sous  « bits/keyID », dans notre cas 81C6B219. Une dernière page s’ouvre affichant le corps de la clé OpenPGP.
  4. public key PPA

  5. Faire un copier coller de la zone se trouvant entre « BEGIN PGP PUBLIC KEY BLOCK » et « END PGP PUBLIC KEY BLOCK » dans votre éditeur de texte favori. Enregistrer le fichier.
    Ça doit ressembler à ça :
    —–BEGIN PGP PUBLIC KEY BLOCK—–
    Version: SKS 1.0.10

    mI0ESXSdxgEEANcBkkyLFNjHlcoM8GeV9ogr/9kAqa17JRmHOfTE8k26C8FhlsNQJ9nhi2AG
    P3pcMG7m/DX6ijMdgDAjDT0pxcAOM3hRSjv4a/5Ox6rMKgeFedDBld1HVbsAYLHYiVHM/x2T
    Nb/ZXx6hOHaQheKcodNUfoPTW3UKtaaOneg8ixUVABEBAAG0IExhdW5jaHBhZCBQUEEgZm9y
    IFBoaWxpcHBlIENvdmFsiLYEEwECACAFAkl0ncYCGwMGCwkIBwMCBBUCCAMEFgIDAQIeAQIX
    gAAKCRDgLoffgcayGS/zA/9z5sMEmxNbNyHgGqxIG3p1FUD8RN7W6HGZkA6XRUhQbUYIy2vy
    jeFmU13+4vC9UDlZbVHbq5eKUlXWrfgscw3Oh5nHxeU3MHNi5T07XetcMYCudL+GsuvtDLN3
    EemSk1h9QJevCu6F6tim1+av2ZOzyZIakg+UDyrcHbamaas4MA==
    =v4wC
    —–END PGP PUBLIC KEY BLOCK—–

  6. Ouvrir Système > Administration > Sources de logiciels et cliquer sur l’onglet Authentification.
  7. Cliquer sur « Importer la clé » et choisir le fichier enregistré à l’étape 4.

Si vous faites un update de votre liste de paquets (sudo apt-get update), vous ne devriez plus avoir d’erreur pour ce PPA. Il faut bien sûr renouveler l’opération pour chaque PPA ajouté dans votre fichier sources.list.

Je pense qu’il y a d’autres façons de faire, mais celle-là a pour moi le mérite de la simplicité et je comprends ce que je fais.

EDIT : suite au commentaire de LordPhoenix, voici la version en ligne de commande :

La version ligne de commande, beaucoup plus rapide à faire :
sudo apt-key adv –recv-keys –keyserver keyserver.ubuntu.com id_clef

en remplaçant id_clef par ce qui se trouve après le / dans le n° de clef openpgp (ie le 1024R/xxxxxxxx)

Merci LordPhoenix pour la précision.

Launchy est désormais disponible sous Linux

Mon lanceur d’application favori sous Windows, Launchy se décline désormais également sous Linux.
Depuis quelques jours, les sources du logiciel sont disponibles sur Sourceforge, ainsi que le paquet deb qui vous permettra de l’installer sur toute distribution à base de debian (et donc Ubuntu).

Launchy

En revanche, je ne crois pas que je vais l’installer sur mon Héron hardi, car je suis très content de Gnome-do.

De plus, j’ai pu lire à droite à gauche, que le portage n’était pas encore parfait, donc il est urgent de ne rien faire en ce qui me concerne.