Archives par mot-clé : tomate

Le boeuf Loc Lac



Le Bo Bun est un des best sellers de la maison. Les enfants nous le réclament tout le temps quand on leur demande s’ils ont une idée de ce qu’ils veulent manger. Et bien je pense que cette recette vietnamienne a de bonne chance d’être un successeur ou au moins une bonne alternative au Bo Bun.

Je n’en avais mangé qu’une fois au restaurant et j’avais vraiment aimé. Je ne suis pas déçu par cette version maison.

Ingrédients :

Marinade du bœuf :

  • 2 gousses d’ail haché
  • 1 càs de sauce de soja
  • 1 càs de nuoc mam
  • 1 càs d’huile d’arachide
  • 2 càc de sucre en poudre
  • Poivre

Pickle d’oignon rouge :

  • 1 oignon rouge
  • 2 càs de vinaigre blanc de riz
  • 1 càs de sucre en poudre
  • une pincée de sel

Sauce d’accompagnement pour le bœuf :

  • 1 citron vert
  • Poivre

Pour le reste de la recette :

  • 600 g de bœuf tendre (dans le faux-filet pour moi)
  • 2 oignons jaunes ciselés grossièrement
  • 1 càs de sauce d’huître
  • quelques càs d’huile d’arachide
  • quelque feuilles de salade
  • 1 tomate en quartier
  • 300 g de riz Thaï
  • 2 càs bombées de concentré de tomate
  • 1 càs de Nuoc mam
  • poivre

Marinade du boeuf :

  1. Dégraisser puis découper le bœuf en cubes de 1,5 à 2 cm.
  2. Dans un petit saladier, mélanger la sauce de soja, le nuoc mam, le sucre, le poivre noir et l’ail haché.
  3. Faire mariner le bœuf dans ce mélange et laisser reposer entre au moins 30 minutes.

Pickle de l’oignon rouge :

  1. Peler puis émincer le plus finement possible l’oignon rouge.
  2. Le mettre dans un bol et ajouter le vinaigre de riz, le sucre et le sel.
  3. Mélanger et laisser mariner.

Riz rouge :

  1. Rincer le riz jusqu’à ce que l’eau coule transparente.
  2. Le faire cuire selon votre méthode favorite. Pour moi mélanger un volume d’eau pour un volume de riz dans une casserole avec une bonne pincée de sel. Porter à frémissement, remuer et couvrir. Laisser cuire à feu très doux pendant 12 minutes. Porter hors du feu et laisser reposer une dizaine de minutes.
  3. Peler et couper les oignons jaunes en petits dés. Réserver.
  4. Pendant que le rie cuit, faire revenir les oignons dans une grande poêle avec un peu d’huile à feu moyen. Ils doivent devenir moelleux et translucides.
  5. Ajouter encore un peu d’huile et faire revenir le riz quelques minutes.
  6. Ajouter ensuite le concentré de tomates que vous aurez dilué dans un peu d’eau chaude. Continuer la cuisson 5 minutes puis ajouter la sauce poisson et faire revenir encore 5 minutes.
  7. Réserver au chaud.

Sauce au citron :

  1. Presser le jus du citron
  2. Ajouter le poivre et mélanger.
  3. Réserver dans de petits ramequins pour pouvoir y tremper la viande.

Garniture :

  1. Couper les tomates en quartier ou en rondelle.
  2. Laver et / ou préparer la salade

Cuisson du bœuf :

  1. Remettre la poêle ayant servi à cuire le riz sur feu vif avec trois cuillères à soupe d’huile.
  2. Y faire revenir le reste de l’oignon brièvement, puis saisir le bœuf avec sa marinade. Laisser cuire à feu vif pendant 3 ou 4 minutes en remuant régulièrement.
  3. Ajouter 1 cuillère à soupe de sauce d’huître et continuer la cuisson jusqu’à ce que la viande soit cuite comme vous l’aimez (plus ou moins saignante).

Servir le bœuf avec le riz rouge et une petite salade de tomate et de pickle d’oignon.

Via la kitchenette de Miss Tam

Le chicken butter masala



Voici une recette qui initialement se fait avec du paneer (une sorte de fromage frais) mais que nous n’avons pas pu trouver, alors nous avons utilisé du poulet.

IMG_0358

Ingrédients :

  • 3 càs d’huile
  • 3 càs de beurre
  • 1 oignon rouge en gros morceaux
  •  3 gousses d’ail hachées grossièrement
  • 1 cm de gingembre haché grossièrement
  • 4 tomates hachées grossièrement
  • 30 g de noix de cajou crues
  • 450 g de poulet
  • 2 feuilles de laurier
  • 4 gousses de cardamome
  • 6 clous de girofle
  • un bâton de cannelle
  • 20 cl d’eau
  • 2 càs de concentré de tomates
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de curcuma
  • 1 càc de poudre de piment
  • 1 càc de garam massala
  • 1,5 càs feuille de fenugrec sèche (optionnel)
  • 1 càc de sucre
  • 3 càs de crème liquide

 

  1. Dans une cocotte, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et y ajouter l’oignon en morceaux. Cuire à feu moyen pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’ils commencent à colorer.
  2. Ajouter l’ail et le gingembre et laisser cuire pendant 2 minutes. Ajouter les tomates et les noix de cajou préalablement trempées dans de l’eau. Laisser cuire pendant 12 minutes.
  3. Une fois que les tomates sont bien tendres, retirer du feu et laisser refroidir pendant 10 minutes. Passer au blender, à la moulinette ou à la girafe pour obtenir une sauce crémeuse. 
  4. Dans la même poêle qui a servi pour les tomates, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et 3 cuillères à soupe de beurre. Ajouter le laurier, la cardamome, les clous de girofle et le bâton de cannelle. Laisser revenir pendant 30 secondes.
  5. Insérer la sauce à la tomate et 20 cl d’eau, bien mélanger et amener à ébullition. Pour faire ressortir le goût de tomate, ajouter le concentré de tomates. Laisser mijoter à couvert et à feu doux pendant 15 minutes.
  6. Enfin, ajouter les dernières épices : sel, curcuma, piment et garam massala. Si vous avez les feuilles de fenugrec, c’est le moment (moi je n’en avais pas).
  7. Mettre le poulet et le sucre et laisser cuire jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
  8. Avant de servir, rajouter la crème. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Vous pouvez retirer les épices entières avant d’amener le plat à table.

Via le channel Youtube de Chetna

Les bucatoni ai gamberetti (à la tomate et aux crevettes)



Ce n’est pas souvent que l’on fait des pâtes au fruits de mer à la maison, mais un de mes fils est fan de crevettes alors, c’était l’occasion.

Ingrédients :

  • 2 tomates mûres pelées et épépinées
  • 300 g de queues de crevette décortiquées
  • 200 g de poivron rouge en lanières
  • 10 brins de persil hachés
  • 1 oignon haché
  • 6 càs d’huile d’olive vierge extra
  • 2 càs  de crème fraîche
  • Sel et poivre blanc
  1. Concasser grossièrement la chair des tomates.
  2. Décortiquer les crevettes, les rincer et les sécher avec un torchon.
  3. Faite fondre l’oignon dans une sauteuse avec 4 cuillerées d’huile, sans le laisser blondir. Ajouter les poivrons (en réserver une cuillerée), les tomates concassées, une pincée de sel et de poivre et 2 cuillerées d’eau. Couvrir la sauteuse  et faire cuire à feu moyen 30 min environ, en mélangeant de temps en temps.
  4. Retirer la préparation du feu et la passer au moulin à légumes.
  5. Dans une poêle, faire chauffer le reste de l’huile avec les lanières de poivron réservées et les faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter alors les crevettes, saler poivrer et faire revenir 2 minutes.
  6. Faire cuire les pâtes al dente.
  7. Réchauffer la sauce tomates et y ajouter la crème.
  8. Mélanger la sauce et les pâtes et recouvrir du mélange de crevette et de persil haché.
  9. Servir bien chaud.

Soupe froide de tomates, lait de coco et curry

Avec les quelques jours d’étés que nous avons eu, je n’ai pas eu l’occasion de tester beaucoup de soupes froides (pas de gazpacho cette année) mais celle-ci m’a tapé dans l’œil.

Ingrédients :

  • 700 g de tomates
  • 1/2 oignon
  • 2 càs de gingembre
  • 25 cl de lait de coco
  • 1 càs de coriandre (optionnel)
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 2 càc de curry en poudre
  • Sel, poivre
  1. Inciser la peau des tomates en croix et les plonger quelques secondes dans l’eau bouillante. Le truc que j’utilise maintenant c’est de les mettre dans un saladier et de les couvrir d’eau bouillante sortie de la bouilloire.
  2. Les peler et les épépiner. Les couper ensuite en petits cubes.
  3. Hacher finement le gingembre et l’oignon, dans une moulinette idéalement.
  4. Faire revenir le gingembre et l’oignon dans une casserole avec l’huile d’olive et faire cuire 2 à 3 minutes.
  5. Ajouter ensuite les tomates, le lait de coco et le curry. Laisser cuire pendant 3 à 5 minutes.
  6. Mixer très finement (pour éviter de se retrouver avec un gros bout de gingembre sous la dent) et mettre à refroidir pendant minimum 2 heures. Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, vous pouvez ajouter des glaçon dans la soupe au moment de la mettre au froid, ça accélérera le processus.
  7. Servir bien frais avec de la coriandre hachée.

Via Gourmand Croquant

Les kofta à la sauce tomate et au yaourt

Vous n’êtes maintenant pas sans savoir que j’adore la cuisine indienne. Voici une très bonne recette de boulettes (keftas) d’agneau qui n’est pas très compliquée. Elle demande par contre d’avoir pas mal d’épices dans la réserve, mais elle est vraiment délicieuse.

kofta à la tomate et au yaourt 02

Ingrédients :

Pour les koftas

  • 1 oignon
  • 500 g de viande d’agneau hachée
  • 1 morceau de gingembre de 2 cm
  • 3 gousses d’ail
  • 2 piments vert
  • 1/2 càc de sel
  • 1 oeuf

Pour la sauce

  • 2 càc de graines de coriandre
  • 2 càc de graines de cumin
  • 3 càs d’huile
  • 1 bâton de cannelle
  • 6 clous de girofle
  • 6 gousses de cardamome
  • 1 oignon
  • 1/2 càc de curcuma
  • 1 càc de paprika
  • 1 càc de garam masala
  • 1/2 càc de sel
  • 200 g de tomates en boite concassées
  • 1 yaourt grec
  • de la coriandre fraîche (pour la présentation)
  1. Râper l’oignon et le mettre dans une passoire. Le presser au dessus d’un saladier pour récupérer un maximum de jus.
  2. Y ajouter le gingembre, les piments, l’ail (tous hachés finement), le sel, l’oeuf et la viande. Mélanger intimement.
  3. Faire des boulettes de la taille d’une balle de golf et les mettre à reposer sous un film alimentaire au frigo.
  4. Faire griller à sec les graines de coriandre dans une petite poêle. Réserver puis faire de même avec les graines de cumin. Attention, elles brûlent très vite. Les réduire en poudre dans un mortier.
  5. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile. Quand elle est chaude, y faire revenir la cannelle, les clous de girofle, la cardamome et l’oignon, jusqu’à ce que ce dernier soit doré.
  6. Ajouter alors les épices en poudre, moulues et le sel et laisser revenir 30 secondes.
  7. Incorporer la tomate et le yaourt. Mélanger et ajouter les keftas.
  8. Laisser mijoter à feu très doux pendant une heure à découvert. Remuer de temps en temps et ajouter un peu d’eau si la sauce s’évapore.
  9. Retirer les épices entières avant de servir avec un riz blanc et de la coriandre hachée.

kofta à la tomate et au yaourt 01

Les tagliatelles au ragù de porc et à la sauge

Voilà une bonne sauce pour les pâtes qui change de la traditionnelle bolognaise. Elle se fait avec de l’échine de porc en morceaux et de la sauge fraîche (on en a plein dans le jardin maintenant). On la met au feu le matin et on l’oublie jusqu’à l’heure du repas. J’adore ce genre de plat.

Ragu au porc et sauge 02

Ingrédients :

  • 700 g de d’échine de porc
  • 1 petite boite de tomates pelées
  • 500 g de pâte, pour nous des tagliatelles
  • 5 feuilles de sauge
  • 2 oignons
  • 2 carottes
  • 3 branches de céleri
  • les zestes d’un demi citron jaune
  • 15 cl de vin blanc sec
  • 30 cl d’eau ou de bouillon
  • 3 càs d’huile d’olive
  • sel, poivre
  1.  Couper en petits dés l’oignon et hacher grossièrement la carotte et le céleri.
  2. Faire revenir le tout avec 2 feuilles de sauge dans l’huile d’olive jusqu’à coloration.
  3. Couper l’échine en morceaux et l’ajouter aux légumes. Faire revenir et laisser colorer la viande.
  4. Verser le vin et laisser évaporer. Saler poivrer, ajouter le reste de la sauge et la tomate et l’eau.
  5. Laisser cuire à feu doux pendant deux heures. La viande doit se défaire.
  6. Ajouter le zeste de citron et corriger l’assaisonnement. Laisser cuire encore une demie heure.
  7. Au moment de servir, retirer les feuilles de sauge et les zestes et arroser les pâtes copieusement avec cette sauce.

Ragu au porc et sauge 01Via Un déjeuner de soleil.

Le tumbet majorquin



Le gras, c’est la vie. En Espagne et particulièrement à Majorque, ils ont tout compris. Cette recette est DELICIEUSE. Un genre de tian amélioré avec des patates, bref un vrai bon plat réconfortant. Pas vraiment à faire en hiver (même si maintenant on peut mais que ce n’est pas de saison), mais quand on aime, on ne compte pas (les calories).

P1110327

Ingrédients :

  • 1 aubergine
  • 2 oignons
  • 1 poivron
  • 5 tomates
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 50 cl d’huile d’olive
  1. Éplucher les pommes de  terre, le poivron, les oignons et les tomates (que vous épépinerez).
  2. Couper tous les légumes (sauf les tomates) en rondelles de 5 mm d’épaisseur.
  3. Mettre le four à chauffer à 180 °.
  4. Faire revenir dans l’huile d’olive chaque légume tour à tour (en salant poivrant) et  réserver.
  5. Dans le restant de l’huile, faire revenir la gousse d’ail écrasée puis ajouter la tomate hachée grossièrement.
  6. Dans un plat à gratin, monter le tumbet en commençant par la sauce tomate, puis les pommes de terre, les aubergines, les oignons et finir de nouveau avec la sauce tomate et le poivron.
  7. Mettre au four pendant 45 minutes.

P1110324