Archives du mot-clé vin

L’estouffade de volaille

Encore un grand classique de ma belle famille. Cette recette d’estouffade de volaille est vraiment simple à préparer et goûteuse. un plat d’hiver délicieux à avoir dans sa panoplie.

Estouffade de volaille

Ingrédients :

  • un poulet
  • 200 g de lardons fumés
  • 2 oignons
  • 6 carottes
  • 40 g de beurre
  • 1 bouquet garni
  • 25 cl de bouillon
  • 20 cl de vin blanc sec
  • sel et poivre
  1. Découper le poulet en morceaux (vous pouvez aussi utiliser des hauts de cuisse et / ou des cuisses. Mais privilégiez des morceaux avec os pour plus de goût).
  2. Éplucher les oignons et les carottes. Les couper respectivement en lamelles et en tronçons de 5 mm
  3. Faire fondre le beurre dans une cocotte. Ajouter les oignons, lardons et morceaux de poulet. Faire cuire sur feu doux jusqu’à ce que le poulet soit bien doré.
  4. Ajouter les carottes, le vin et le bouillon. Saler et poivrer. Le poulet doit être juste couvert par le liquide. Adapter la dose de bouillon pour que ce soit le cas.
  5. Laisser une bonne heure à feu doux (ou dans le four à 160° si votre cocotte le permet).
  6. Servir bien chaud avec un bon riz blanc.

Les linguine au sugo finto ou la fausse sauce bolognaise

Alors voilà typiquement une recette de sauce de pâtes que je n’aurais jamais eu l’idée d’inventer. Pour moi, une bolognaise, c’est à la viande alors faire une bolognaise sans viande, c’est juste inconcevable. Et bien en fait, c’est excellent, assez facile à réaliser et très goûteux pour un plat sans aucune protéine carnée.

linguine sugo finto

Ingrédients :

  • 400 g de linguine
  • 2 carottes
  • 2 oignons rouges (ou blanc ou jaune, ça marche aussi)
  • 2 branches de céleri
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 càc de concentré de tomate
  • 12 cl de vin rouge
  • 20 cl de bouillon de poulet
  • 10 cl d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Éplucher et émincer en fins bâtonnets les légumes.
  2. Mettre l’huile dans une casserole et la faire chauffer sur feu moyen.
  3. Ajouter les légumes ainsi que les feuilles de laurier et les faire cuire doucement pendant 10 minutes pour qu’ils commencent à ramollir.
  4. Ajouter le concentré de tomate et faire cuire de nouveau 2 minutes. Ça doit commencer à chanter dans la casserole et accrocher un peu.
  5. Déglacer avec le vin et laisser s’évaporer tout le liquide.
  6. Ajouter le bouillon et assaisonner de sel et poivre. Laisser mijoter à feu doux pendant encore 15 minutes.
  7. Faire cuire les pâtes al dente et mélanger intimement à la sauce et servir très chaud avec une bonne dose de parmesan râpé ou mieux du pecorino.

Le dos de cabillaud avec sa julienne de légumes et sauce coco citronnelle

Voici une petite improvisation sur le thème toujours efficace de l’Asie. Ce plat nous a été inspiré par un repas que nous avons fait en Alsace dans un Winstub, le Vitisbar, que je vous recommande chaudement, ainsi que les vins produits par le patron.

L’alliance des légumes légèrement croquants, du lait de coco et du poisson, c’est une réussite.

P1080653

Ingrédients :

  • 2 dos de cabillaud
  • 25 g de beurre + 1 càs d’huile d’arachide (pour la cuisson du poisson)
  • 2 tiges de citronnelle
  • 20 cl de lait de coco
  • 2 courgettes
  • 3 carottes
  • 2 petits poireaux
  • 2 càs d’huile d’arachide
  • 1 càs de sauce poisson
  • 1 càs de vinaigre de vin de riz
  • 400 g de nouilles de riz
  1. Éplucher la citronnelle. La couper en gros morceaux et l’écraser avec le dos du couteau.
  2. Mettre le lait de coco et la citronnelle dans une casserole et amener le tout à ébullition. Mettre de côté et laisser infuser.
  3. Laver et éplucher les légumes. Couper les courgettes et les carottes en julienne (en bâtonnets)  et émincer finement les poireaux.
  4. Faire revenir dans l’huile le poireau émincé et les bâtonnets de carottes pendant 5 minutes. Ajouter ensuite les courgettes.
  5. Laisser cuire 10 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient tendres mais encore un peu al dente. Déglacer avec la sauce poisson et le vinaigre de vin de riz. Rectifier l’assaisonnement et réserver.
  6. Préparer les nouilles de riz comme indiqué sur le paquet.
  7. Faire cuire le poisson à la poêle dans le mélange beurre et huile. Quand il est doré réserver au chaud.
  8. Pendant ce temps, mélanger les nouilles avec les légumes et la sauce au coco.
  9. Servir le poisson sur un lit de nouilles.

P1080656

La daube de boeuf provençale

Voici la recette traditionnelle d’arrivée chez la grand mère de ma tendre moitié. Habitant en Provence, c’est tout naturellement une recette provençale qui nous attend en général. Parfois, un lapin à la niçoise ou une daube de boeuf. C’est une recette très longue à faire, mais très simple à préparer. ce sont les temps de marinade et de cuisson qui allonge la préparation. En revanche, une fois que c’est au four, vous aurez du temps pour vous. Idéal le week-end. Il faudra quand même veiller à ne pas trop tarder à la mettre au four le matin sinon, vous mangerez à 15 heures.

P1050821

Ingrédients :

  • 1 kg de boeuf à braiser (bourguignon par exemple)
  • 200 g de lard débité en lardons
  • 150 g de champignons
  • 150 g d’olives noires
  • 6 carottes
  • 3 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 1 bouquet de persil
  • 1 zeste d’orange
  • 1 boite de tomates entières pelées au jus
  • 1 l de vin blanc sec
  • 10 cl de cognac
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Faire mariner la viande découpée en dés de 3 cm dans le vin, l’huile et le cognac pendant au moins 2 heures, mais le mieux étant la nuit précédent le repas.
  2. Couper les champignons en quartiers, les carottes en lamelles assez épaisses et hacher les oignons. Passer les gousses d’ail au presse ail.
  3. Mettre le lard dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. Rincer et égoutter.
  4. Faire chauffer le four à 180°.
  5. Egoutter la viande et conserver la marinade.
  6. Disposer dans le fond d’une cocotte passant au four une couche de boeuf, puis les oignons, les carottes, les champignons, l’aille zeste d’orange, les olives, les lardons, les tomates coupées en morceaux et le bouquet garni. Saler et poivrer puis recouvrir ensuite avec le reste de viande.
  7. Arroser avec la marinade et compléter si besoin avec de l’eau pour recouvrir la viande.
  8. Mettre au four et laisser cuire pendant au moins 2h30. Attention à bien vérifier l’assaisonnement et qu’il reste suffisamment de liquide pour que ça n’accroche pas.
  9. Hacher le bouquet de persil.
  10. Servir, en ayant pris soin de retirer le bouquet garni, avec des pommes de terre vapeur et parsemer de persil haché.

P1050818

Les champignons à la grecque

Un peu une de mes madeleines de Proust. Je mangeais ça quand j’allais au restaurant avec mon papa quand j’étais petit garçon (… je repassais mes leçons, en chantaaaaaant, arghhhhhhhh Michel sors de ce corps !!!). C’est un grand classique des buffets et des traiteurs car c’est une petite entrée simple à faire et très gouteuse. Par contre, attention car ça tâche à mort. Gare aux chemises blanches et aux cravates !!!

Ingrédients :

  • 250 g de champignons de Paris (les plus petits possibles)
  • 10 cl de vin blanc
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1 petit oignon
  • le jus d’un demi citron
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 1 c à c de graines de coriandre
  • sel, poivre
  1. Éplucher les champignons et s’ils sont trop gros les couper en deux ou en quatre.
  2. Éplucher et émincer l’oignon. Le faire revenir dans une casserole avec l’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  3. Mettre tous les ingrédients dans la casserole et faire réduire de moitié. Un conseil : mettez les graine de coriandre dans une gaze ou une compresse bien fermées pour éviter de les retrouver sous la dents.
  4. Rectifier l’assaisonnement et corriger l’acidité avec du sucre si nécessaire (en fonction du vin utilisé).
  5. Laisser refroidir et déguster à température ambiante.

Champignons à la grecque

Les escalopes de veau piccata

Ce que j’aime bien avec les recette à base d’escalopes (que ce soit de veau, de dinde ou de poulet d’ailleurs), c’est qu’on peut faire quelque chose de presque sophistiqué avec pas grand chose. Exemple aujourd’hui avec les escalopes de veau piccata qui ne sont finalement que des escalopes aux câpres. Oui mais ce sont tous les petits ingrédients supplémentaires qui font de ce plat un met raffiné.

Ingrédients :

  • 4 belles escalopes de veau
  • 8 c à s de farine additionnée de sel
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 30 g de beurre
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 25 cl de bouillon de volaille
  • 1 c à s de jus de citron
  • 2 c à s de câpres (émincées si elles sont grosses) rincées
  • 2 c à s de persil frais
  1. Aplatir les escalopes entre deux feuilles de papier sulfurisé ou plastique pour qu’elles soient bien fines et uniformes.
  2. Fariner les escalopes. Vous pouvez le faire à plat ou alors par la technique du sac plastique, chère à Billx.
  3. Faire chauffer le beurre et l’huile dans une grande poêle. Quand il est bien chaud, y mettre les escalopes.
  4. Laisser dorer 2 minutes sur chaque face et assaisonner. Faire plusieurs fournées si votre poêle est trop petite et / ou vos escalopes trop grandes. Réserver la viande au chaud. J’ai utilisé mon four chauffé à 70 degrés.
  5. Déglacer la poêle avec le vin blanc et laisser réduire de moitié.
  6. Incorporer ensuite le bouillon et laisser réduire jusqu’à ce que ça épaississe (environ 5 minutes). Ne pas laisser trop réduire si vous voulez de la sauce.
  7. Ajouter ensuite le jus de citron et les câpres, bien mélanger pendant une minute.
  8. Remettre les escalopes à réchauffer et finir en ajoutant le persil.
  9. Servir bien chaud.

escalope piccata 02

escalope piccata 01

Le poulet aux olives et au vin blanc

J’avais un reste de tocay pinot gris et une envie d’olives desquels est née cette recette. En fait, c’est un plat de ce type que je mange souvent dans la région de mes parents, et j’en garde un bon souvenir. Je voulais donc le tenter à la maison et autant vous le dire tout de suite, c’est très très bon.

Ingrédients :

  • 4 cuisses et 4 hauts de cuisse de poulet (label rouge minimum)
  • 170 grammes d’olives vertes
  • 5 carottes
  • 3 échalotes
  • 30 cl de vin blanc
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • un bouquet garni
  • sel et poivre
  1. Faire revenir le poulet dans l’huile d’olive et dans une cocotte jusqu’à ce qu’il soit doré. Réserver
  2. Faire revenir les échalotes grossièrement hachées et les carottes pendant 10 minutes. Saler légèrement.
  3. Remettre le poulet dans la cocotte, avec le vin et le bouillon, pour mouiller à hauteur.
  4. Ajouter le bouquet garni et rectifier l’assaisonnement. Laisser mijoter à feu doux
  5. Au bout de 45 minutes, incorporer les olives.
  6. Laisser cuire jusqu’à ce que les carottes soient cuites (le vin blanc ralentit leur attendrissement).
  7. Servir avec du riz ou des pâtes et un légume vert, type haricot pour la bonne conscience.

poulet aux olives

Bon appétit.