Archives par mot-clé : olive

Pesto à la sauge et aux olives noires

J’adore le pesto, je vous l’ai déjà dit plusieurs fois. Donc, j’essaie de temps en temps de nouvelles recettes pour changer du sempiternel pesto alla genovese. Cette fois, toujours extrait du livre Pesto : Simples et bons , j’ai fait un pesto à base de sauge et d’olives noires.

Attention cœurs sensibles s’abstenir car ce sont deux ingrédients qui ont beaucoup de goût. Alors encore plus que d’habitude, goûtez beaucoup la préparation pour éviter les mauvaises surprises.

Ingrédients :

  • 40 g de noisettes en poudre
  • 2 gousses d’ail, épluchées
  • 120 g d’olives grecques dénoyautées
  • 15 g de sauge
  • 3 c a c de jus de citron
  • 3 c à s d’huile d’olive vierge extra
  • du poivre à votre goût
  • du sel, selon la quantité de sel contenue dans les olives
  1. Mettre les ingrédients hormis l’huile dans un mixer ou un mortier et réduire en une purée assez grossière.
  2. Ajouter l’huile petit à petit jusqu’à ce que la consistance soit adéquate.
  3. Goûter pour rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  4. Déguster avec de bonnes pâtes.

pesto sauge et olives noires

Pâtes à la viterbese

Voici une des recettes de pâtes avec laquelle je me suis le plus régalée récemment. Tous les ingrédients ont du goût : jambon cru, cèpes, tomates. C’est un petit peu de boulot surtout avec des tomates fraîches, mais ça en vaut largement la peine.

Ingrédients :

  • 350 g de fusilli
  • 400 g de tomates ou une boite de bonnes tomates
  • 80 g de jambon cru en dés
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à s de persil plat
  • 1 c à s de basilic
  • 300 g de cèpes frais ou 2 grosses poignées de cèpes séchés
  • 50 g de pecorino râpé
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Si vous utiliser des tomates fraîches, les peler et épépiner. Puis concasser la chair en gros morceaux.
  2. Couper le jambon en petits dés.
  3. Éplucher les gousses d’ail.
  4. Laver basilic et persil. Les hacher grossièrement. Les garder séparées.
  5. Nettoyer les cèpe et les émincer finement s’ils sont frais. S’ils sont secs, les réhydrater dans de l’eau tiède.
  6. Mettre 3 c à s d’huile dans une poêle et une gousse d’ail entière. Faire chauffer.
  7. Ajouter ensuite le jambon et laisser revenir pendant quelques secondes en remuant constamment.
  8. Ajouter les tomates concassées et un peu du persil et du basilic. Assaisonner et laisser cuire pendant 15 minutes à feu moyen en remuant régulièrement.
  9. Faire fondre l’autre gousse d’ail avec le reste de l’huile dans une autre poêle.
  10. Ajouter les cèpes, saler et poivre et laisser revenir pendant quelques minutes à feu vif. Y ajouter le reste de persil.
  11. Ajouter le mélange des cèpes à la sauce tomate et laisser cuire encore 2 minutes.

    Fusilli viterbese 02

  12. Faire cuire les pâtes al dente et les servir avec la sauce.
  13. Saupoudrer avec le reste de basilic et le pecorino.

Fusilli viterbese 06

La sauce tomate à pizza

Voici une recette de base qui vous permettra de faire de délicieuses pizza, que ce soient des pan ou des classiques fines à l’italienne. Plus simple que ça tu meurs, et en plus vous pouvez en faire en masse et ça se congèle sans aucun problème.

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • une boite de tomates en conserve
  • 1 feuille de laurier
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 1 c à c de sucre
  • sel et poivre
  1. Hacher l’oignon.
  2. Couper les tomates en petits morceaux.
  3. Faire revenir l’oignon dans une casserole pendant 2 minutes avec l’huile d’olive.
  4. Ajouter le reste des ingrédients.
  5. Faire cuire à feu doux pendant 2 heures.

Et voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça.

Et ça donne ça sur un pizza :

pizza pate fine 05

Le lapin à la niçoise



Je continue dans la vague de la sauvegarde des recettes familiales avec un grand classique de nos vacances dans le sud, le lapin à la niçoise. Comme il se doit, c’est une recette méditerranéenne avec plein de bons légumes goûteux. Donc à réaliser de préférence quand ils sont bien mûrs, pas au milieu de l’hiver quoi.

Ingrédients :

  • 1 lapin de 1.5 à 2 kilos
  • 15cl d’huile d’olive
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 6 tomates
  • 3 courgettes
  • 1 aubergine
  • 100 g d’olives noires
  • thym et romarin (si vous avez ce dernier sous la main)
  • sel, poivre
  1. Découper le lapin en morceaux.
  2. Éplucher les légumes. Peler, épépiner et concasser grossièrement les tomates.Couper les courgette en gros dés et l’aubergine en demies rondelles assez épaisses.
  3. Faire revenir et dorer le lapin dans une cocotte allant au four avec la moitié de l’huile d’olive.
  4. Assaisonner de sel et de poivre.
  5. Ajouter l’oignon finement haché, le thym et le romarin et laisser suer le tout pendant 5 minutes à feu moyen.
  6. Ajouter les tomates concassées et les gousses d’ail écrasées.
  7. Pendant ce temps, faire dorer courgettes et aubergines dans une poêle avec le reste de l’huile d’olive.
  8. Les ajouter dans la cocotte, bien remuer, couvrir.
  9. Mettre la cocotte à four moyen pendant 40 minutes, jusqu’à ce que le lapin soit cuit
  10. 10 minutes avant de servir rajouter les olives.

C’est typiquement le genre de plat que l’on peut préparer la veille et qui n’en sera que meilleur. Il faut simplement veiller à ne pas avoir une purée de légumes qu’on ne pourra pas distinguer. Donc ne le laissez pas trop cuire quand même.

Lapin à la nicoise 04

Normalement, pas besoin d’accompagnement, il y a plein de légumes, mais si vraiment vous voulez servir quelque chose à côté, des pâtes (type nouilles ou tagliatelles) feront parfaitement l’affaire.

Lapin à la nicoise 01

Le poulet aux olives et au vin blanc

J’avais un reste de tocay pinot gris et une envie d’olives desquels est née cette recette. En fait, c’est un plat de ce type que je mange souvent dans la région de mes parents, et j’en garde un bon souvenir. Je voulais donc le tenter à la maison et autant vous le dire tout de suite, c’est très très bon.

Ingrédients :

  • 4 cuisses et 4 hauts de cuisse de poulet (label rouge minimum)
  • 170 grammes d’olives vertes
  • 5 carottes
  • 3 échalotes
  • 30 cl de vin blanc
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • un bouquet garni
  • sel et poivre
  1. Faire revenir le poulet dans l’huile d’olive et dans une cocotte jusqu’à ce qu’il soit doré. Réserver
  2. Faire revenir les échalotes grossièrement hachées et les carottes pendant 10 minutes. Saler légèrement.
  3. Remettre le poulet dans la cocotte, avec le vin et le bouillon, pour mouiller à hauteur.
  4. Ajouter le bouquet garni et rectifier l’assaisonnement. Laisser mijoter à feu doux
  5. Au bout de 45 minutes, incorporer les olives.
  6. Laisser cuire jusqu’à ce que les carottes soient cuites (le vin blanc ralentit leur attendrissement).
  7. Servir avec du riz ou des pâtes et un légume vert, type haricot pour la bonne conscience.

poulet aux olives

Bon appétit.

Salade italienne à la roquette et aux champignons et sa vinaigrette balsamique

Une petite recette toute simple qui nous a servi d’entrée délicieuse pour le repas du nouvel an, et que nous avons servi avec une focaccia aux olives et au romarin.

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 2 poignées de roquette
  • 4 champignons de paris ou des petits bronzés
  • 6 ou 8 olives
  • des copeaux de parmesan
  • sel, poivre
  • vinaigre balsamique
  • huile d’olives
  1. Placer la roquette dans deux assiettes.
  2. Émincer finement les champignons. Les placer au-dessus de la salade.
  3. Couper les olives noires en deux et les répartir dans la salade.
  4. Faire des copeaux de parmesan à l’aide d’un épluche légumes dans un bloc. Les poser délicatement au sommet de la roquette. Ne lésinez pas sur le parmesan, c’est très bon dans cette salade.
  5. Préparer une sauce avec du vinaigre balsamique, de l’huile d’olives (de la bonne), du sel et du poivre.
  6. Assaisonner au dernier moment pour ne pas tremper le parmesan.

salade roquette champignons

Bon appétit.

Focaccia au romarin et aux olives

Dans cette recette, un des pain que je préfère, mais que je fais rarement en fait, la focaccia, ce pain plat italien. Cette version au romarin et aux olives se marient bien avec une salade de roquette ou une sauce tomate gouteuse.

Ingrédients :

  • 375 gr de farine
  • 1 sachet de briochain
  • 2 c à s d’huile d’olive + 1 pour dorer le pain
  • 1 gousse d’ail hachée (ou 1/2 c à c de pâte d’ail)
  • 1 c à c de sucre
  • 1 c à c de sel
  • 17 cl d’eau tiède
  • 1 c à s de romarin sec (ou du frais si vous en avez)
  • 150 g d’olives noires
  • fleur de sel
  1. Dans un bol, mélanger une cuillère à café de farine, la levure, le sucre et l’eau. Laisser reposer jusqu’à ce que le mélange mousse (10 ou 15 minutes).
  2. Dans un saladier, mélanger le reste de farine, le sel, l’ail, le romarin, les olives hachées. Ajouter le mélange à la levure et les 2 cuillères à soupe d’huile d’olives. Travailler la pâte et pétrir une dizaine de minutes.
  3. La mettre dans un saladier huilé et laisser gonfler pendant 40 minutes. Elle doit doubler de volume.

    focaccia 1

  4. Mettre le four à chauffer à 210 degrés.
  5. Mettre en forme la pâte. J’ai utilisé un moule à manqué en silicone. Donc je n’ai pas graissé. Mais on peut mettre un peu de farine de maïs au fond pour éviter que ça colle également. Quand elle est bien tassée dans le moule, faire des petits trous dans la pâte. Pour ça, j’ai utilisé une baguette chinoise.
  6. Asperger la pâte d’eau ou la badigeonner avec un pinceau et enfourner.
  7. Au bout de 10 minutes, renouveler l’humectage de la pâte. Remettre au four.
  8. 10 minutes plus tard, passer le haut de la focaccia à l’huile d’olives, saupoudrer de fleur de sel et laisser cuire encore 5 minutes.
  9. Laisser tiédir sur grille pour que ça ne ramollisse pas.

focaccia 2