Archives par mot-clé : poivron

Les bricks au boeuf épicé



Voilà une très bonne recette pour se faire une bonne entrée avant un couscous ou un tajine. En plus, la farce se congèle très bien, ce qui permet de s’en mettre de côté et de n’avoir à faire que le roulage des brick quand on a des amis qui viennent ou pour un soir avec une bonne salade verte. C’est appréciable car la préparation de la farce prend un peu de temps. Mais ça vaut le coup de se donner un peu de mal.

Brick au boeuf 01

Ingrédients :

  • 2 steaks (rumsteck ou bavette par exemple)
  • 1 petit poivron vert
  • 1 petite courgette
  • 1 oignon
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à s de cumin en poudre
  • 1 c à s de coriandre en poudre
  • 1 c à s de cannelle en poudre
  • 1 c à s de curcuma en poudre
  • 10 feuilles de brick
  1. Dans une poêle, faire fondre les oignons dans de l’huile d’olive. Ajouter les steacks coupés en gros morceaux.
  2. Saupoudrer avec le cumin, la coriandre et le curcuma et la cannelle.
  3. Après quelques minutes, ajouter le poivron et la courgette coupés en morceaux.
  4. Laissez revenir, jusqu’à ce que la viande et les légumes soient cuits complètement.
    Brick au boeuf 02
  5. Mixer alors grossièrement dans un mixeur ou un hachoir à viande. Laisser un peu de mâche, ça ne doit pas être de la bouillie.
    Brick au boeuf 03
  6. Une fois la préparation refroidie, garnir les feuilles de brick : découper les feuilles en deux. Déposer une cuillère à soupe de viande sur la feuille. Plier-la comme vous le souhaitez. Utilisez un peu d’huile d’olive pour « coller » la feuille. Pendant ce temps, faites préchauffer le four thermostat 7 – 220°C .
  7. Enfourner les bricks pour quelques minutes : 4 à 5 mn de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées !

Ce qui est bien avec cette recette, c’est que vous pouvez préparer la farce en avance, voire la congeler et ne faire que le montage des bricks le jour même.

via Marmiton

Le boulgour aux petits légumes sautés



Voici un plat simple, assez rapide à préparer et peu onéreux qui va bien aussi bien avec de la viande que du poisson. Et en plus c’est bon :-).

Ça permet également de manger du boulgour, ce n’est pas si courant. Mais on peut aisément le remplacer par de la semoule de blé dur (à couscous) voire par de simples pâtes comme des coquillettes ou une céréale (du blé ou du quinoa par exemple).

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 1 c à c de cumin en poudre (facultatif)
  • 1 courgette
  • 1 aubergine
  • 1 poivron
  • 150 g de boulgour
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Faire cuire le boulgour dans une grande quantité d’eau bouillante salée (comme des pâtes). Je ne minute pas car ça va dépendre de boulgour utilisé et honnêtement, ça reste toujours un peu ferme alors à moins de le laisser des heures dans la casserole, il sera toujours bien cuit, mais jamais sur cuit.
  2. Éplucher et tailler tous les légumes en petits dés de taille équivalente.
  3. Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une poêle.
  4. Faire rissoler l’oignon une minute, puis ajouter les autres légumes.
  5. Laisser cuire d’abord à feu vif pendant 5 ou 10 minutes, histoire d’obtenir un peu de coloration.
  6. Ajouter le cumin (si ça vous chante) et assaisonner de sel et poivre.
  7. Baisser le feu et laisser cuire sur feu doux en couvrant (avec un papier aluminium si vous n’avez pas de couvercle) pendant une vingtaine de minutes.
  8. Mélanger dans la poêle le boulgour et les légumes et faire revenir pendant quelques minutes pour que tout soit intimement mélangé. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Servir seul ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Ça se marie très bien avec l’agneau, ou le poulet, la dinde.

Brochette d'agneau au cumin 02

Le boeuf sauté à la sauce saté

Voici la première recette extraite du livre que j’ai gagné chez Sel et poivre, Wok Attitude de Thomas Feller. Beaucoup ont l’air succulentes, je ne serais pas étonné d’en voir plusieurs arriver sur le blog très prochainement.

J’ai toujours aimé les recettes à base de cacahuètes (il y en a déjà eu trois de publiées : la Mississipi Mud Pie, les satays de poulet et les nouilles au gingembre et à la cacahuète), mon amour de la cuisine indonésienne sans doute et cette recette s’en inspire très certainement. Il y a finalement assez peu d’ingrédients et un fond d’épicerie asiatisé pourra vous permettre de faire ce plat sans aucun achat supplémentaire (sauf bien entendu les produits frais).

Pour faire la pâte de saté, je vous conseille le mortier. Alors oui ça tire un peu dans les bras, mais vous aurez un pâte plus roots, plus sympa à mon sens que quelque chose de très mouliné au robot, sans mâche sous la dent. Mais tous les gouts sont dans la nature, vous faites comme vous le sentez.

Boeuf sauté sauce saté 01

Ingrédients :

  • 600 g de rumsteack
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 3 c à s de nuoc nam
  • 1 c à s de sauce soja légère
  • 3 c à s d’huile d’arachide

Pour la pâte saté

  • 1 échalote rouge
  • 3 c à s de cacahuètes non salées
  • 1 c à c de graines de coriandre
  • 1/2 c à c de graines de cumin
  1. Préparer la pâte au moins deux heures avant le repas. Faire chauffer un wok à feu moyen et y faire dorer les graines de cumin et de coriandre plus les cacahuètes pendant 5 minutes. Bien surveiller pour ne pas les faire brûler et remuer souvent.
  2. Peler et hacher l’échalote.
  3. Mettre épices, cacahuètes et échalote dans un mortier et réduire le tout en une pâte la plus fine possible, mais sans excès. J’aime bien qu’il reste des morceaux de cacahuète sous la dent.
  4. Couper le rumsteack en tranche fines (environ 2 ou 3 mm).
  5. Mettre la viande dans un saladier et ajouter la pâte de saté avec la sauce soja et le nuoc nam. Bien recouvrir la viande de ce mélange et laisser mariner pendant au moins une heure.
  6. Pendant ce temps là, émincer en bâtonnets les poivrons, émincer l’oignon et hacher finement l’ail. Hacher finement la coriandre et réserver dans un petit bol pour le service.
  7. Faire chauffer à feu vif l’huile dans le wok.
  8. Faire saisir la viande dans l’huile et laisser cuire 5 minutes. Attention à ne pas sur cuire la viande.
  9. Ajouter ensuite tous les légumes (poivrons, ail et oignon) et laisser cuire encore 5 minutes. Si vous avez vraiment trop de jus qui se dégage, n’hésitez pas à en enlever pour permettre de plus saisir les ingrédients.
  10. Mettre dans un plat de service et parsemer de coriandre ou laisser les convives en ajouter à leur goût.

Boeuf sauté sauce saté 03

La pizza « asiatique »



Encore une vieille recette que je n’avais jamais présentée sur le blog (faut dire que ça fait un moment que je ne l’avais pas faite). Comme les nouilles sauce gingembre et cacahuète et les crevettes de Barbie, ce sont des recettes de mon présentateur d’émission culinaire favori, Bob Blumer. Il y a toujours des trucs inattendus dans ses recettes. Ici, c’est la base de la pizza qui est très originale puisqu’il s’agit d’une sauce asiatique que l’on n’a pas forcément l’habitude d’utiliser, la sauce Hoisin. La garniture n’est pas en reste d’ailleurs avec des oignons verts et de la coriandre en feuille, ce n’est pas commun non plus.

Il faudra adapter les proportions de la garniture en fonction de votre taille de pizza. Les proportions ci-dessous sont pour une pizza faite dans la lèchefrite de mon four, mais si vous ne voulez qu’une pizza ronde classique, il faudra diviser sévèrement. Mais sachez que cette pizza est bonne quand elle est bien garnie, surtout en herbes et en poulet.

Ingrédients :

  • 1 boule de pâte à pizza (pâte fine ou pâte pan, comme vous préférez)
  • 1 c à s et demie de sauce Hoisin
  • 2 escalopes de poulet finement émincées
  • la partie verte de 5 oignons verts ou cives
  • 1 beau bouquet de coriandre (ou deux paquets si elle est conditionnée)
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 boule de mozzarella (150 g)
  • 80 g de gruyère râpé

 

  1. Préchauffer le four à 230 °.
  2. Découper le poulet et le poivron en fines lanières et la mozzarella en cubes.
  3. Hacher grossièrement la coriandre et couper finement la partie verte des oignons verts.
  4. Étaler la pâte à pizza.
  5. Recouvrir la pâte (ici pour une pizza d’environ 25 cm de diamètre) d’une cuillère à soupe et demie de sauce Hoisin. Bien étaler pour répartir uniformément.
  6. Garnir ensuite la pizza avec (dans l’ordre) le poulet, les oignons vert et la coriandre, le poivron, la mozzarella et le gruyère.
  7. Enfourner pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit croustillante.

Bon appétit.

La tarte aux poivrons

Voici une bonne recette d’été, à réaliser avec des légume biens mûrs : tomates et poivrons. Le résultat est une tarte qui mélange le croustillant de la pâte avec le fondant des poivrons, le tout avec une douceur géniale en bouche. En effet, les légumes sont doucement confits ce qui confère un effet presque sucré à cette tarte. L’ajout d’un peu de parmesan ne gâche rien non plus.

tarte au poivrons 03

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée
  • 6 petits poivrons de couleurs variées (rouge, jaune, orange ou vert)
  • 1 grosse boite de tomates pelées au jus
  • 1 grosse gousse d’ail
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1/2 c à c d’origan
  • 3 branches de thym
  • sucre
  • sel et poivre
  • 2 c à s de parmesan râpé
  1. Faire chauffer le grill du four à 250°.
  2. Mettre les poivrons à griller jusqu’à ce qu’ils soient bien noircis sur toutes les faces.
  3. Les faire refroidir dans un saladier recouvert d’un film étirable.
  4. Les peler et épépiner puis les couper en lanières.
  5. Dans une poêle, faire chauffer l’huile.
  6. Ajouter les tomates concassées et les poivrons.
  7. Assaisonner puis ajouter l’ail, l’origan et le thym.
  8. Faire cuire à feu doux 1 heure et demie.
    tarte au poivrons 02
  9. A la fin de la cuisson, ajouter le parmesan râpé.
  10. Pendant ce temps, faire chauffer le four à 180°.
  11. Faire cuire la pâte à blanc (préalablement foncée dans un moule à tarte) jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.
  12. Démouler et faire refroidir sur grille.
  13. Une fois que la pâte est bien refroidie, mettre le mélange poivrons / tomates dans la croûte.
  14. Servir à température ambiante avec une salade de roquette par exemple.

tarte au poivrons 01

Le gaspacho andaluz, caramba

Voilà le plat typique de l’été qui ne peut se faire dans de bonnes conditions qu’à ce moment là. Car pour avoir un bon gaspacho, il faut de bons légumes (j’ai l’impression de parler comme un pub pour des conserves maintenant). Sérieusement, les tomates et poivrons doivent vraiment être bien mûrs pour que ce plat soit une réussite.

P1060144

Ingrédients :

  • 1 concombre
  • 2 grosses tomates
  • 1 oignon
  • 2 œufs durs
  • 1 poivron vert
  • 1 poivron rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 1/4 de baguette rassie que l’on aura fait tremper dans de l’eau froide
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 5 cl de vinaigre
  • sel et poivre
  • de l’eau fraiche
  1. Dans un mixer mettre les 3/4 du concombre épluché et coupé en morceaux, les deux tomates pelées et épépinées, l’oignon épluché, les 2 œufs écalés, la moitié du poivron vert et du poivron rouge, l’ail et le pain.
  2. Ajouter l’huile et le vinaigre.
  3. Mixer jusqu’à obtenir la consistance d’une soupe assez épaisse.
  4. Verser dans un grand saladier et noyer la soupe avec de l’eau très fraîche. Le gaspacho doit être assez liquide.
  5. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
  6. Servir bien frais avec en garniture le reste du concombre et des poivrons coupés en petits cubes.
    P1060135
    P1060138

P1060143

Pizza pâte fine au chorizo et poivrons



Voici la recette originale (enfin qui s’en rapproche) de la pâte à pizza type pâte fine, comme le font si bien nos amis italiens. Bon j’imagine que tous les pizzaoïolo ont leur recette, donc il n’y a pas de vérité en ce bas monde dans le cas des recettes. Mais malgré tout celle-ci s’en approche sérieusement.

J’ai trouvé cette recette dans un très bon livre, « Italie, saveurs du bout du monde », chez Michel Lafon. Il fait partie d’une très belle collection, dont je possède également les livres sur la Chine, la Thaïlande et l’Inde.

Les quantités indiquée ci-dessous sont pour 3 pizzas de 26 cm

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 450 g de farine
  • 2 sachets de briochain ou 15 g de levure de boulanger fraîche
  • 1 c à s de sucre en poudre
  • 215 g d’eau tiède
  • 2 c à c de sel
  • 3 c à s d’huile d’olive

Pour la garniture :

  • 1/2 poivron
  • 100 g de chorizo en tranche
  • 2 boules de mozzarella
  • 3 c à s de parmesan
  • 6 c à s de sauce tomate à pizza
  • origan à pizza
  1. Préparer la pâte : mélanger tous les ingrédients secs.
  2. Si vous utilisez de la levure fraîche, la diluer dans un bol avec un peu d’eau tiède avec le sucre. Laisser fermenter jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.
  3. Ajouter aux ingrédients secs, l’huile d’olive, le mélange avec la levure et le reste de l’eau.
  4. Pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte souple et non collante.
  5. La laisser lever pendant au moins une heure dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air. Elle doit doubler de volume.

    pizza pate fine 03

  6. Pour la garniture, couper en petits morceaux la mozzarella, le poivron et couper les tranches de chorizo en 2.
  7. Une fois levée, diviser la pâte en 3 pâtons. Étaler la pâte en cercle. La disposer sur une plaque ou une feuille de papier cuisson.
  8. Garnir la pizza avec dans l’ordre, la sauce tomate (2 cuillères à soupe), le poivron, le chorizo et les fromages puis l’origan.

    pizza pate fine 01

  9. Enfourner à 220 degrés pendant 15 minutes, jusqu’à ce que la pizza soit cuite.

pizza pate fine 05

Buon appetito.

pizza pate fine 06