Les bananes flambées

Cette semaine, le classique des classiques de la cuisine et des desserts antillais, la banane flambée. On est loin de la chose immonde qu’on sert par exemple dans les restaurants chinois, qui est plutôt un beignet. Ici, rien que des bananes, du sucre, du jus d’orange et bien sûr, du rhum.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 6 à 8 petites bananes (ici des figues pommes de Guadeloupe)
  • 1 orange
  • 25 g de beurre
  • 3 à 4 c à s de sucre (de canne si possible)
  • 3 à 4 c à s de rhum agricole
  1. Dans une poêle, faire fondre le beurre.
  2. Faire revenir les bananes (coupées en 2 si nécessaire), jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  3. Ajouter le sucre et attendre qu’il se transforme en caramel.

    bananes flambées 02

  4. Mettre le jus de l’orange et bien mélanger avec le sucre / caramel.

    bananes flambées 05

  5. En fin de cuisson, lorsque les bananes sont bien moelleuses, ajouter le rhum et le faire flamber.
  6. Servir immédiatement avec une boule de glace vanille ou de sorbet coco.

bananes flambées 09

6 réflexions sur « Les bananes flambées »

  1. En effet, dans la cuisine asiatique, il s’agit de beignets, pas de bananes flambées à proprement parlé.

    « On est loin de la chose immonde qu’on sert par exemple dans les restaurants chinois »

    Oui, enfin ça fait un peu amalgame, je peux citer des endroits où ils les réussissent à merveille.

    Merci pour la recette qui a l’air savoureuse, en tout cas

  2. Ah oui ca on adore et on fait de temps à autre mon fils les flambe avec du rhum c’est encore plus goûteux !

  3. @ UnPassant : j’ai rarement mangé un très bon beignet de banane dans mes divers essais dans les restos asiatique. Mais si tu as des bonnes adresses, n’hésite pas ça m’intéresse toujours. Et ça pourrait aussi intéresser les autres lecteurs.
    Merci pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *