Archives par mot-clé : Internet

La Library of Congress présente Citizen DJ ou comment faire le DJ libre de droit



La Library of Congress a sponsorisé un projet sympa de remix / DJing, basé sur leur immense bibliothèque de sons : Citizen DJ.

L’accès et l’utilisation de ces sons est libre de droits et l’interface mise à disposition (même si elle est un peu brute de fonderie) permet de s’amuser pendant un moment, même si on n’a aucune connaissance particulière dans le sujet (comme moi).

L’interface est moche, mais efficace

C’est plutôt orienté vers le Hip Hop,mais je pense qu’il y a moyen d’en faire autre chose.

Bref, essayez et amusez vous.

La contrepèterie fait partie du patrimoine culturel français



Voilà une particularité de la langue française que souvent les gens ont du mal à appréhender, mais qui me fait toujours bien rire.

Pour paraphraser Wikipédia, la contrepèterie est est un jeu de mots consistant à permuter certains phonèmes ou syllabes d’une phrase afin d’en obtenir une nouvelle, présentant souvent un sens indécent masqué par l’apparente innocence de la phrase initiale.

Bref, une cochonnerie cachée sous l’apparence d’une phrase normale que l’on révèle en inversant certaines parties de mots. Un des exemples les plus connus, « il arrive à pied de la Chine » qui devient « il arrive à chier de la pine ».

Pas fin, mais ça fait fonctionner les méninges.

Et je suis tombé il y a quelques temps sur un site spécialisé dans la contrepèterie, alors je ne pouvais pas ne pas le partager avec vous, chers lecteurs : https://lapoulequimue.fr

Rien que le titre, ça vaut le coup d’oeil (il faut oser quand même).

Et il a une boutique avec quelques items qui valent aussi leur pendant en cacahuète. Personnellement, j’aime le sweat ou le mug « j’ai une panne de micro » ou le tablier, « mon flan est bien goutu ».

Je vous laisse vous creuser la tête (ou faire une recherche sur le site).

Batteurs en herbe, à vos claviers

Des site sur lesquels on trouve des boites à rythme sur le net, ça ne manque pas. Par contre, des sites comme typedrummer, je ne connaissais pas.

Le principe est simple, vous tapez une suite de lettres et d’espaces (pour faire les silences, par contre les caractères spéciaux et les chiffres ne sont pas acceptés) et vous écoutez en direct votre beat se construire. Fun et immédiat.

C’est assez souvent musical et assez utilisable dans le contexte d’une impro ou même pour faire de la compo. Le seul problème c’est qu’on ne peut pas modifier le tempo 🙁

En cliquant sur le lien Switch samples, on peut charger un autre type de son de batterie, plus synthétique celui là.

Le truc drôle, c’est d’écrire des phrases, exemple :

je suis un ane typedrummer

Ou pour les cinéphiles :

i am hero typedrummer

Bref, pas mal de rigolade en perspective.

Adios Google Reader, Adios Feedly, Hello KrISS Feed Reader

Ce n’est pas une nouvelle fraîche, Google Reader va fermer ses portes numériques en juillet. Nous les gentils utilisateurs avons été prévenus 3 mois à l’avance, on ne va pas se plaindre, nous avons eu le temps de nous retourner. Reste que le choc fut rude, car sans mon agrégateur, je me sens tout nu et démuni devant mon PC. Pire que si on me privait d’email, c’est dire.

Donc la question du remplaçant est cruciale (n’ayons pas peur des mots). Je me suis tout d’abord tourné comme beaucoup vers Feedly. Il faut bien dire que c’est vraiment bien foutu, c’est beau, c’est gratuit, il y a les raccourcis claviers qui vont bien (j’adore les raccourcis claviers). La période d’adaptation a été rapide. Je dois dire que j’aurai pu rester un moment sur Feedly, même si subsiste toujours l’incertitude de savoir que ça peut prendre fin d’un jour à l’autre. Si Google ferme ses services, les autres sont d’autant plus susceptibles de le faire. A l’époque, je n’avais pas trop pensé à gérer ça sur mon serveur perso, car je pensais que ce serai bien trop compliqué à maintenir.

Jusqu’à ce que je tombe sur KrISS feed Reader. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, ce logiciel est le fruit du travail d’un petit gars français. Il s’agit d’un lecteur de flux RSS auto hébergeable remplit de fonctionnalités, qui dans mon cahier des charges les remplit aussi bien que Google Reader (et Feedly).

  • Import / export des flux –> check
  • raccourcis clavier –> check
  • Visualisations multiples des flux (titre seulement ou tout le flux) –> check
  • Simple à installer –> double check
  • Simple à maintenir –> chek
  • Rapide –> check
  • Options de customisation des menus (sans mettre les mains dans des fichiers de configuration) –> check
  • Changement de l’interface (via des fichier css mis à disposition par des utilisateurs) –> check

Kriss interface

Bref, je suis conquis. Une fois passée la phase d’apprentissage des raccourcis clavier (qui sont un poil différents de ceux de Google Reader et Feedly), ça roule tout seul et c’est du plaisir de scroller rapidement pour visionner ses flux.

kriss raccourcis clavier

L’affichage et la réactivité sont vraiment au top, même sur mon eeepc qui n’est pourtant pas un foudre de guerre. Sur une bécane plus récente, c’est encore plus rapide.

Il y a aussi une option de partage sur les réseau sociaux, normalement faite pour Shaarli, mais que l’on peut adapter pour utiliser Twitter (entre autres). Ci dessous, voici l’url que j’utilise pour faire ça (je ne l’ai trouvée nulle part, alors je partage) :

https://twitter.com/intent/tweet?text=${title} ${url}

De manière générale, je vous conseille d’aller triturer les configuration pour que ça colle à votre utilisation au maximum, il y a pas mal de paramètres, ça laisse de la place pour une utilisation par tout le monde je pense.

Kriss configuration

Donc pour résumer, Google Reader est mort, vive KrISS Feed Reader. SI vous avez un serveur web, je vous enjoins à l’installer (un simple upload d’un seul fichier) et à le tester (ça ne prend pas longtemps). Je pense que vous ne le regretterez pas.

Backing Tracks gratuits sur le site GuitarVoice.com



J’ai récemment découvert un nouveau site proposant au téléchargement des backing tracks gratuits. A mon sens, il n’y a rien de mieux (sauf jouer en groupe) pour progresser en se faisant plaisir.

Il y en a un certain nombre de sites sur le net mais GuitarVoice.com a l’avantage d’avoir une belle interface et un choix assez large (plus de 400 à ce jour).

GuitarVoice interface

Le moteur de recherche est efficace (avec des options de sélection des instruments ce qui n’est pas commun), il y en a pour tous les goûts (18 genres allant du classique au métal en passant par le blues et le jazz, …), on peut streamer les BT avant de les télécharger. On voit aussi immédiatement quels sont les instruments présents sur le BT grâce à un système d’icônes.

GuitarVoice streaming

Il y a aussi un système de vote qui permet de choisir en fonction de la note donnée par les membres et de se faire une idée de la qualité (même si une écoute ne pourra jamais être remplacée par l’avis d’une autre personne).

Enfin, pour les aventureux, il y a un bouton Random qui vous lance un BT au hasard.



[Merde] Google Reader ferme ses portes dans 4 mois

Merde, les gars chez Google ont pété un câble ou quoi ? Mon service préféré de Google après Gmail, Google Reader, le meilleur agrégateur de flux RSS du monde sera fermé au 1er juillet 2013 pour cause de rentabilité insuffisante.

De toute façon, il fallait s’y attendre, hormis les geeks personne ne sait ce qu’est un flux RSS ni à quoi ça sert. Donc la fréquentation de Google Reader ne doit pas être phénoménale. Et l’arrivée de Twitter n’a pas du faire que du bien non plus.

On ne le fera pas changer d’avis( ils ont fermé un paquet de service dans les 12 derniers mois déjà), donc autant se faire une raison. Mais il va falloir trouver le nouvel agrégateur  Pas question de regarder du côté des logiciels à installer car je veux y accéder sur divers PC. Donc online obligatoire.

Pour l’instant, c’est Feedly qui me botte pas mal, mais il faut que je teste Netvibes. Les interfaces seront forcément différente mais ça va me faire du bien de me désencrouter. Ce qui reste indispensable en tous les cas pour moi, c’est la possibilité de piloter tout ça au clavier.

Et vous, vous avez déjà regardé vers quel site vous allez vous tourner ?

Via the Official Google Reader Blog

Urban Dictionary, un dictionnaire collaboratif d’argot en anglais

Quand on lit pas mal de (rayer la mention inutile) journaux, blogs, sites, livres, … en anglais / américain, on tombe forcément sur de l’argot ou des termes incompréhensibles pour un étranger, aussi fluent soit-il. En effet, le contexte local est très important dans la langue, qu’elle soit écrite ou parlée.

Je suis tombé par hasard sur ce site, qui est en fait un dictionnaire collaboratif d’argot. Comme tous les trucs collaboratifs, il y a à boire et à manger, mais pour connaitre la signification exacte d’un mot ou d’un expression, c’est top.

Comme tout bon dico, on peut accéder à chaque lettre, faire une recherche. On peut aussi ajouter des favoris si on le désire.

Mais j’aime particulièrement le choix au hasard d’un mot (Random, dans le bandeau jaune sur la gauche). C’est toujours sympa d’apprendre de nouvelles choses. Et ça peut servir quand on regarde des séries en VO …