Archives mensuelles : avril 2021

L’apple pie



Ma femme a des souvenirs émus d’apple pies mangées aux Etats Unis chez sa correspondante, alors c’est une madeleine de Proust pour elle.

J’avoue que nous n’en avons pas fait souvent, mais c’est terriblement bon et ça nous rappelle à chaque fois les voyages aux US, la cannelle certainement.

Apple Pie 02

Ingredients :

  • 5 à 6 pommes (type Gala)
  • 2 càs de jus de citron
  • 3 càs de vergeoise brune
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 càs de farine ou de maizena (pour une version sans gluten)
  • 25 g de beurre fondu
  • 1 càc de cannelle
  • pâtes brisées ou des pâtes sans gluten

Et pour la dorure

  • 1 jaune d’œuf
  • 2 càs de lait
  • quelques càs de sucre en poudre
  1. Préchauffer le four à 210°c.
  2. Foncer un moule à tarte avec un disque de pâte et piquer le fond avec une fourchette.
  3. Peler et couper les pommes en petits dés dans un saladier et les mélanger avec le jus de citron, les sucres, la cannelle, la farine et le beurre fondu. Verser dans le fond de pâte et tasser légèrement.
  4. Recouvrir avec le second disque de pâte brisée. Couper l’excédent de pâte en laissant un large bord afin de pouvoir souder en roulant cet excès de pâte tout autour de la tarte. Souder les bords en appuyant légèrement avec les dents d’une fourchette afin de faire des stries. Découper des évents sur toute la surface de la tourte en faisant des croix avec une pointe de couteau et en positionner un plus grand au centre. 
  5. Dorer au pinceau avec le jaune d’œuf et le lait battus. Saupoudrer de sucre.
  6. Faire cuire 1 heure environ. Il faut que la croûte soit bien dorée et que le jus bouillonne dans la tourte. Laisser tiédir avant de servir, idéalement avec une boule de glace vanille.
Apple Pie 01

Via Apple pie à l’ancienne

Le butter chicken de Donal Skehan



Encore une bonne recette de Donal Skehan (pas le canard de Disney), le cuisinier irlandais ex Boys Band. Plaisanterie mises à part, ses recettes sont en général très bonnes et pas très compliquées.

Je n’irai pas dire comme lui que celle-ci peut être faite un soir de semaine, car elle prend un peu de temps et il y a de la préparation, même si il n’y a rien d’insurmontable techniquement.

Le résultat n’est pas exactement le même que dans un restaurant indien, c’est plus complexe en épices et moins doux, moins crémeux. Mais délicieux malgré tout.

Ingrédients :

Pour la marinade :

  • 500 g de haut de cuisse de poulet
  • 150 g de yaourt nature
  • 1 morceau de gingembre de 3 ou 4 cm râpé
  • 3 gousses d’ail râpées
  • 1 càs de garam masala
  • 1 càc de cumin
  • 2 càc de coriandre en poudre
  • sel et poivre

Pour la sauce :

  • 50 g de beurre
  • 2 càs d’huile neutre
  • 1 oignon, finement haché
  • 4 gousses de cardamome
  • 5 gousses d’ail hachées finement
  • 1 morceau de gingembre de 3 ou 4 cm râpé
  • 1 piment vert haché (optionnel)
  • 1 càs de garam masala
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de coriandre en poudre
  • 1 càc de paprika (ou de piment kashmiri si vous avez la chance d’en trouver)
  • 2 càs de concentré de tomate
  • 20 cl de crème liquide
  1. Mettre tous les ingrédients de la marinade dans un saladier ou un sac Ziplok, ajouter le poulet et mélanger pour qu’il soit complètement recouvert. Couvrir et laisser mariner au moins deux heures ou encore mieux, toute la nuit.
  2. Faire chauffer une cocotte ou une casserole à fond épais sur feu moyen et faire revenir le poulet par batch dans 25 g de beurre et 2 cuillères à soupe d’huile. Il doit être bien doré. Réserver la viande. Attention, la limite entre poulet doré et fond de cocotte brûlé est mince.
  3. Pour la sauce, faire revenir la cardamome et l’oignon pendant 4 minutes jusqu’à ce qu’il soit tendre et prenne une belle couleur dorée. Ajouter alors l’ail, le gingembre et le piment si vous en utilisez et continuer à faire revenir 2 minutes.
  4. Ajouter le garam masala, le cumin, la coriandre moulue, le paprika et le concentré de tomate.
  5. Ajouter le reste du beurre quand le concentré de tomate est bien foncé et la crème liquide petit à petit pour éviter que ça se sépare.
  6. Amener à frémissement et remettre la viande dans la cocotte.
  7. Baisser le feu et laisser mijoter à feu doux jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
  8. Rectifier l’assaisonnement et servir avec un bon riz basmati.