Archives par mot-clé : indien

Le poulet au poivre et aux brocolis

J’aime bien les recettes de Chetna. elles sont en général simple et très savoureuses. Ce curry de poulet n’échappe pas à la règle, même s’il est très différents de ceux que nous avons l’habitude de faire à la maison, comme le butter chicken ou d’autres curry de viande, voire de paneer.

Ingrédients :

  • 4 càs d’huile
  • 4 oignons rouges, coupés en fines tranches
  • 1 bâton de cannelle
  • 5 cm de gingembre frais, râpé
  • 4 gousses d’ail, râpées
  • 2 càs de concentré de tomates
  • 1 càc de sel
  • 8 hauts de cuisses de poulet sans peau, en gros morceaux
  • 1 tête de brocoli

Pour le mélange d’épices

  • 2 càs de graines de coriandre
  • 1 càc de graines de cumin
  • 1 càs de poivre noir entier (ou un peu moins si vous n’aimez pas trop piquant)
  • 2 càc de graines de fenouil
  • Les graines de 4 gousses de cardamome
  • 4 clous de girofle
  • 1 piment rouge séché (optionnel)
  1. Mettez tous les ingrédients du mélange d’épices dans une grande poêle et faites les griller à sec à feu moyen jusqu’à ce qu’ils dégagent un parfum. Transférez tout (sauf le piment rouge) dans un mortier et pilez les jusqu’à obtenir une poudre. Réservez.
  2. Dans une cocotte, faites chauffer 3 à 4 cuillères à soupe d’huile. Ajoutez les piments rouges, le bâton de cannelle et les oignons rouges. Faites cuire pendant 7 à 8 minutes à feu moyen jusqu’à ce que les oignons soient dorés.
  3. Ajoutez le gingembre et l’ail. Faites cuire pendant 2 minutes.
  4. Ajoutez le concentré de tomates et 5 cl d’eau si ça commence à attacher au fond de la cocotte. Remuez et faites cuire pendant 1 minute.
  5. Ajoutez le sel et le mélange d’épices préparé plus tôt. Remuez, puis ajoutez le poulet et 10 cl d’eau. Mélangez bien. Couvrez et laissez cuire pendant 10 minutes.
  6. Ajoutez les brocolis par-dessus. Couvrez et laissez cuire pendant encore 20 minutes.
  7. Remuez et servez avec un bon riz basmati et un dal.

Le butter chicken V3

Il y a déjà 2 recettes très différentes de butter chicken sur le blog, l’une par un irlandais et l’autre plus traditionnelle par Chetna. Celle ci se rapproche plus de celle que l’on trouverait dans un restaurant, mais passée au crible de l’Amérique.

En tous les cas, le résultat est vraiment délicieux et c’est notre préférée des trois.

Ingrédients :

Poulet et marinade :

  • 1 kilo de cuisses de poulet désossées et sans peau
  • 3 1/2 càc de sel
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 2 càs de gingembre émincé
  • 1 1/2 càs de jus de citron
  • 1 cuillère à café de fenugrec (ou de garam masala si vous ne le trouvez pas)
  • 3/4 cuillères à café de poudre de chili kashmiri (à adapter en fonction de votre amour du piment, sachant que normalement le butter chicken n’est pas très épicé)
  • 200 g de yaourt grec
  1. Mélanger le poulet avec les ingrédients ci-dessus, en frottant la marinade sur toute la surface pour couvrir le poulet. Couvrir et réfrigérer pendant au moins 30 minutes pour faire mariner.
  2. Préchauffer le four à 230°C. Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier d’aluminium et y déposer le poulet. Enfourner et faire cuire pendant environ 15 minutes.
  3. Placer la plaque sous le grill du four (à 220° C dans mon cas) et faire griller jusqu’à ce que les bords commencent à être croustillants. Retourner chaque morceau de poulet sur l’autre face et remettre sous le grill jusqu’à ce que la deuxième face commence à prendre de la couleur également.
  4. Laisser reposer avant de couper en morceaux d’environ 3 cm.

Sauce :

  • 4 càs d’huile d’olive
  • 1 oignon moyen coupé en petits dés
  • une grosse pincée de sel
  • 2 càs de gingembre émincé
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 2,5 càs de garam masala
  • 2,5 càs de curcuma
  • 2,5 càs de cumin
  • 2,5 càs de coriandre
  • 1 càc de poudre de chili du Cachemire (au goût de chacun)
  • 1 3/4 càs de sel
  • 160 g de concentré de tomate (1 petite boîte)
  • 40 cl d’eau
  • 2 càc de sucre
  • 200 g de crème épaisse
  • 3 càs de beurre non salé
  1. Préchauffer une casserole à feu moyen. Ajouter l’huile, l’oignon et le sel. Remuer et laisser suer pendant 6 minutes.
  2. Ajouter le gingembre et l’ail. Remuer et laisser cuire pendant environ une minute.
  3. Ajouter les épices et laisser cuire pendant une à deux minutes jusqu’à ce qu’elles soient parfumées.
  4. Ajouter la pâte de tomates, remuer et laisser revenir pendant environ une minute.
  5. Incorporer l’eau jusqu’à ce que la pâte se dissolve et que le mélange se mette à frémir.
  6. Couvrir, réduire le feu et laisser mijoter pendant 20 minutes.
  7. Une fois la sauce cuite, ajouter le sucre et la crème et le beurre et mélanger.
  8. Réduire en une sauce lisse avec un mixeur plongeant, si vous le désirez. Ce n’est pas obligatoire, mais c’est plus joli et agréable en bouche.
  9. Incorporer le poulet en morceaux à la sauce et mélanger jusqu’à ce que tous les morceaux en soient recouverts.
  10. Servir avec un riz blanc, ou avec un riz épicé.

Le palak paneer (le paneer aux épinards)

Les proportions de cette recette permettent de nourrir une belle tablée ou de faire des restes pour la semaine. Vous pourrez adapter les quantité d’épices en fonction de vos goûts, mes goûteurs étant partagés à la maison sur le fait que ce soit suffisamment ou pas épicé.

J’ai profité d’avoir testé la fabrication du paneer maison pour faire cette recette qui est la préférée de ma chérie au restaurant indien. Je vous conseille de le faire vous même également car c’est vraiment très facile et ne requiert pas de matériel particulier (sauf une mousseline, qui doit pouvoir être remplacée par un torchon suffisamment fin). De toute façon, dans mon coin, pas moyen d’en trouver à acheter, donc la fabrication maison s’imposait si nous voulions déguster ce plat.

  • 1 kg d’épinards hachés surgelés
  • 2 poignées de noix de cajou nature
  • 3 càs d’huile neutre
  • 25 g de beurre
  • 1 càc de cumin
  • 1/2 càc de cannelle
  • 1 càc de curcuma
  • 1 càc de garam massala
  • 1 oignon taillé en petits dés
  • 2 càs de concentré de tomate
  • 1 gousse d’ail râpée
  • 300 g de paneer maison
  • sel, poivre
  1. Faire revenir dans une casserole avec une cuillère à soupe d’huile les épinards avec les noix de cajou pendant quelques minutes.
  2. Faire tiédir et passer au blender ou au mixeur plongeant pour obtenir une purée lisse et assez liquide.
  3. Dans une autre casserole (ou la même si vous avez fait les épinards en avance), mettre 2 cuillères à soupe d’huile et le beurre et y faire revenir les épices pendant 30 secondes.
  4. Ajouter l’oignon et laisser cuire jusqu’à ce qu’il soit doré.
  5. Ajouter alors le concentré de tomates et faire revenir pendant 2 ou 3 minutes, jusqu’à ce qu’il prenne une couleur plus foncé.
  6. Mettre l’ail à sauter pendant 30 secondes et remettre les épinards.
  7. Laisser cuire pendant quelques minutes (pas plus de 5 minutes) et corriger l’assaisonnement avec le sel et le poivre.
  8. Mettre le paneer coupé en cubes à réchauffer, mélanger et laisser mijoter un petit peu.
  9. Servir avec un bon riz basmati.
paneer

Via https://www.indianhealthyrecipes.com/palak-paneer-recipe-easy-paneer-recipes-step-by-step-pics/

Le paneer

Depuis des années, ma femme adore prendre du palak paneer au restaurant indien. Et nous suivons quelques chaines Youtube de cuisine indienne, notamment celle de Chetna, qui parlent très régulièrement de ce fromage frais qui entre dans la composition de maints curries.

Seulement voilà, par chez moi, pas moyen de mettre la main sur du paneer pour réaliser ces délicieuses recettes.

J’ai donc pris mon courage à deux mains récemment et j’en ai fabriqué moi même. Et bien, ce n’est vraiment pas difficile !

Le paneer fait maison

J’ai juste pris la précaution de commander des mousselines sur Amazon pour l’égouttage du caillé, mais je pense qu’avec un torchon pas trop épais ou tout autre tissu fin et suffisamment grand, ça ferait l’affaire.

Pour 150 gr de paneer environ

  • Un litre de lait frais entier (pas de demi écrémé, il faut du gras pour faire du fromage)
  • Le jus d’un demi citron (ou un peu de vinaigre délayé dans de l’eau), filtré pour en retirer tous les bouts de pulpe.
  1. Dans une casserole, mettre le lait à chauffer à feu moyen
  2. Lorsqu’il est sur le point de bouillir, baisser au minimum et ajouter le jus de citron petit à petit en remuant doucement jusqu’à ce que le lait se sépare et que l’on voit clairement le liquide jaune distinctement du caillé.
  3. Cuire 1 minute et laisser tiédir hors du feu pendant 15 minutes.
  4. Pendant ce temps, préparer la station d’égouttage. Dans l’évier, mettre un saladier pour récupérer le petit lait (le liquide jaune) et placer au dessus une passoire que vous allez recouvrir avec votre tissu.
  5. Lorsque le mélange est tiédi, verser le caillé dans la passoire. Vous pouvez le rincer un peu à l’eau froide pour enlever le petit goût de citron qui pourrait subsister.
  6. Serrer le tissu pour égoutter le paneer, attention à ne pas trop le faire quand même, pour qu’il reste moelleux. Mais il fait quand même presser pour que le caillé se tienne. Sur mon premier essai, une partie de mon « pain de paneer » n’était pas suffisamment pressé, et j’ai eu quelques morceaux un peu désagrégés. A ce stade, vous pouvez lui donner la forme que vous voulez, en cercle, en carré, peut importe. Il faut juste penser que vous allez certainement le couper en morceaux pour le mettre dans un plat, donc il faudra que ce soit une forme adaptée.
  7. Mettre le paneer dans son tissu à égoutter entre 2 assiettes, deux planches (ou autre ustensile suffisamment plat) avec un poids par dessus pour qu’il s’égoutte. Cette étape peut durer entre une et trois heures.
  8. Enlever ensuite le tissu du paneer et le mettre au frais dans une boite hermétique.

Plusieurs choses suite à la fabrication de mon premier paneer sont restées en suspens et il va falloir que je reteste.

Apparemment, on ne sale pas le paneer mais ça reste quand même très fade quand on le goûte seul. Il est amené à être mis dans des plats qui auront du goût, mais je pense qu’un peu de sel ne ferait pas de mal. Je n’ai pas encore déterminé quand ajouter le sel. Traditionnellement dans la fabrication de fromage, il me semble que ça se fait toujours en affinage et pas dans le lait au moment de la fabrication. Il faudra que je teste …

L’autre chose qui est super, c’est que le liquide qui reste après l’égouttage est encore rempli de bonnes choses, il ne faut surtout pas le jeter !!

Je l’ai gardé pour faire du pain de mie en remplacement de mon eau « normale » et de la matière grasse et ça a donné un côté moelleux et collant à la mie qui était délicieux. Vous pouvez aussi vous en servir pour remplacer d’autres liquides en cuisine. Je l’avais aussi utilisé pour allonger le poulet Korma que je faisais ce jour là.

Bref, je vous conseille de vous y mettre si vous aimez le paneer. Vous pouvez regarder cette vidéo de Chetna qui explique en détail comment fabriquer son paneer à la maison (en anglais mais activez les sous titres automatique si vous n’êtes pas fluent).

Le butter chicken de Donal Skehan

Encore une bonne recette de Donal Skehan (pas le canard de Disney), le cuisinier irlandais ex Boys Band. Plaisanterie mises à part, ses recettes sont en général très bonnes et pas très compliquées.

Je n’irai pas dire comme lui que celle-ci peut être faite un soir de semaine, car elle prend un peu de temps et il y a de la préparation, même si il n’y a rien d’insurmontable techniquement.

Le résultat n’est pas exactement le même que dans un restaurant indien, c’est plus complexe en épices et moins doux, moins crémeux. Mais délicieux malgré tout.

Ingrédients :

Pour la marinade :

  • 500 g de haut de cuisse de poulet
  • 150 g de yaourt nature
  • 1 morceau de gingembre de 3 ou 4 cm râpé
  • 3 gousses d’ail râpées
  • 1 càs de garam masala
  • 1 càc de cumin
  • 2 càc de coriandre en poudre
  • sel et poivre

Pour la sauce :

  • 50 g de beurre
  • 2 càs d’huile neutre
  • 1 oignon, finement haché
  • 4 gousses de cardamome
  • 5 gousses d’ail hachées finement
  • 1 morceau de gingembre de 3 ou 4 cm râpé
  • 1 piment vert haché (optionnel)
  • 1 càs de garam masala
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de coriandre en poudre
  • 1 càc de paprika (ou de piment kashmiri si vous avez la chance d’en trouver)
  • 2 càs de concentré de tomate
  • 20 cl de crème liquide
  1. Mettre tous les ingrédients de la marinade dans un saladier ou un sac Ziplok, ajouter le poulet et mélanger pour qu’il soit complètement recouvert. Couvrir et laisser mariner au moins deux heures ou encore mieux, toute la nuit.
  2. Faire chauffer une cocotte ou une casserole à fond épais sur feu moyen et faire revenir le poulet par batch dans 25 g de beurre et 2 cuillères à soupe d’huile. Il doit être bien doré. Réserver la viande. Attention, la limite entre poulet doré et fond de cocotte brûlé est mince.
  3. Pour la sauce, faire revenir la cardamome et l’oignon pendant 4 minutes jusqu’à ce qu’il soit tendre et prenne une belle couleur dorée. Ajouter alors l’ail, le gingembre et le piment si vous en utilisez et continuer à faire revenir 2 minutes.
  4. Ajouter le garam masala, le cumin, la coriandre moulue, le paprika et le concentré de tomate.
  5. Ajouter le reste du beurre quand le concentré de tomate est bien foncé et la crème liquide petit à petit pour éviter que ça se sépare.
  6. Amener à frémissement et remettre la viande dans la cocotte.
  7. Baisser le feu et laisser mijoter à feu doux jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
  8. Rectifier l’assaisonnement et servir avec un bon riz basmati.

Le porc aux poivrons et aux pommes de terre

Quand on pense recette indienne, la pomme de terre et les poivrons ne sont pas les premiers ingrédients qui viennent en tête. Et bien cette recette pourra vous faire changer d’avis car elle est délicieuse.

Ne vous laissez pas effrayer par la liste des ingrédients, ce sont surtout des épices. Il faut juste un peu de préparation et on s’en sort très facilement.

Ingrédients :

  • 100 ml + 40 ml d’huile
  • 1 gros oignon, haché
  • 4 gousses d’ail, hachées
  • 1 morceau de gingembre de 7 cm, haché
  • 2 feuilles de laurier
  • 600 g de côtes de porc, coupées en dés de 2 cm
  • 1 càc de poudre de piment
  • 2 càc de curcuma
  • 1 càs de cumin + 1/2 càs de cumin
  • 1 càs de coriandre en poudre + 1/2 càs de coriandre en poudre
  • 1/2 càc de garam masala + 1 càc de garam masala
  • 1,5 càs de jus de citron
  • 4 piments séchés
  • 1 càc de graines de nigelle
  • 1 càc de graines de moutarde jaune
  • 2 tomates, finement concassées
  • 4 piments verts
  • 2 càc de paprika
  • 2 poivrons rouges, coupés en dés de 2,5 cm
  • 2 poivrons verts, coupés en dés de 2,5 cm
  • 1 càs de sel
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 500 g de pommes de terre, coupées en dés de 3 cm
  • 10 feuilles de curry
  1. Faire chauffer 100 ml d’huile à feu moyen dans une cocotte. Ajouter les feuilles de laurier et la moitié de l’oignon, de l’ail et du gingembre. Faire revenir 2 minutes, jusqu’à ce que l’oignon soit tendre.
  2. Augmenter le feu, ajouter les morceaux de porc et faire revenir 2 minutes jusqu’à ce la viande soit bien dorée. Réduire le feu et laisser cuire encore 10 minutes.
  3. Retirer la cocotte du feu et réserver la viande dans un plat creux ou un saladier.
  4. Ajouter à la viande réservée, la poudre de piment, le curcuma, 1 cuillère à soupe de cumin, 1 cuillère à soupe de coriandre, 1/2 cuillère à café de garam masala, le jus de citron et bien remuer.
  5. Faire chauffer le reste d’huile dans la cocotte à feu moyen et faire revenir 2 à 3 minutes le reste d’oignon, d’ail et de gingembre, jusqu’à ce que l’oignon soit tendre.
  6. Ajouter les piments séchés, les graines de nigelle, les graines de moutarde jaune et le reste de la coriandre et du cumin. Faire cuire 2 minutes, jusqu’à ce que les graines commencent à éclater.
  7. Puis ajouter les tomates concassées et faire cuire encore 1 minute, réduire le feu et laisser mijoter 5 minutes à feu doux jusqu’à ce que le jus des tomates ait réduit.
  8. Incorporer alors les piments verts et le paprika, ajouter les morceaux de porc et faire cuire 2 minutes à feu moyen sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la viande ait absorbé toute la sauce. Ajouter les poivrons rouges et verts, réduire le feu et couvrir.
  9. Faire cuire 10 minutes, saler et poivrer, puis ajouter les dés de pommes de terre.
  10. Mouiller avec 10 cl d’eau, couvrir et laisser cuire 1 heure à feu doux en remuant de temps en temps.
  11. Ajouter les feuilles de curry et faire cuire encore 15 minutes ou jusqu’à ce que le porc et les pommes de terre soient tendres.
  12. Ajouter le reste du garam masala et corriger l’assaisonnement.

A servir bien entendu sur un bon riz basmati et des naans.

Les toasts à la farine de pois chiche et aux herbes

Alors voilà une recette hyper simple, rapide et super goûteuse avec une influence britanico-indienne vraiment agréable.

Normalement, ce ne sont que des ingrédients qu’on peut avoir dans sa réserve (sauf les herbes), donc c’est encore plus facile de le faire sur le pouce.

Ingrédients :

  • 10 grandes tartines de pain de mie
  • 100 g de farine de pois chiche
  • 1 petit oignon, haché finement
  • 3 ciboules
  • Une poignée de feuilles de coriandre hachées
  • 1 càc de sel
  • 1/2 càc de garam masala
  • de l’eau
  • huile et beurre pour la cuisson
  1. Dans un plat à bords hauts, mettre la farine de pois chiches et tous les autres ingrédients sauf l’eau et mélanger.
  2. Ajouter l’eau petit à petit jusqu’à obtention d’une consistance de pâte à crêpe épaisse (regardez la vidéo pour avoir une idée de ce que ça donne).
  3. Recouvrir une seule face d’une tartine, avec environ une cuillère à soupe de mélange.
  4. Mettre à cuire sur la face tartinée de la mixture dans une poêle où vous aurez préalablement fait fondre le beurre dans l’huile. A vous de voir combien vous voulez en mettre en fonction de votre envie mais une cuillère à soupe d’huile et une noisette de beurre me paraissent un bon point de départ.
  5. Laisser dorer à feu doux pendant 3 ou 4 minutes, jusqu’à ce que cette face soit dorée et croustillante. Retourner et faire dorer à feu plus vif la face « normale ».
  6. Vous pouvez servir ces toast avec un curry, par exemple le curry de pomme de terre de Chetna.

Via Chetna

Le curry de pomme de terre – Aloo Massala

Encore une recette extrêmement simple et rapide à préparer, idéal pour un soir de semaine ou un dîner où l’on manque de temps. Je n’avais jamais tenté le curry de patate, et c’est très bon. On ne manque absolument pas de viande, c’est très complet.

Attention au piment, nous nous sommes fait avoir la première fois tellement les piments oiseaux étaient forts (et contrairement à Chetna, nous n’en avions mis qu’un seul !!).

Ingrédients :

  • 2 càs d’huile
  • 1 càc de graines de moutarde noire
  • 10 à 12 feuilles de curry
  • 1 piment oiseau vert (optionnel)
  • 5 cm de gingembre ou râpé
  • 2 oignons
  • 3 tomates
  • 10 pommes de terre de taille moyenne déjà cuites et épluchées
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de curcuma
  • 1 càc de garam massala
  • 1 càc de poudre de mangue
  • 10 cl d’eau
  • Coriandre fraîche pour la garniture
  1. Faire chauffer l’huile dans une sauteuse à feu moyen.
  2. Y mettre les graines de moutarde, les feuilles de curry, le gingembre et le (ou les) piment coupé dans la longueur (et débarrassé de ses graines dans mon cas). Laisser revenir pendant 1 ou deux minutes.
  3. Ajouter les oignons et laisser cuire pendant 7 à 8 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.
  4. Ajouter les tomates coupées en petits morceaux et laisser encore cuire pendant 8 minutes sur feu doux jusqu’à ce que le mélange réduise.
  5. Incorporer les épices et le sel et bien mélanger.
  6. Enfin, mettre les pommes de terre découpées en cubes et l’eau dans la sauteuse et entourer les pommes de terre de la sauce. Laisser cuire encore 5 ou 10 minutes à feu doux pour qu’elles s’imprègnent du curry. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  7. Terminer le plat en ajoutant la coriandre fraîche hachée.

Via Chetna

Le Biryani aux légumes

Le Biryani, je ne sais jamais l’écrire mais c’est l’un des plats indiens que je préfère car c’est convivial et savoureux et on peut le servir directement à table dans sa cocotte. Pas de prise de tête avec le service.

Le principe est simple : c’est un plat de riz passé au four avec des couches (en général de viande). La version de cette semaine est végétarienne, avec beaucoup de légumes.

La vidéo de Chetna avait l’air sympathique et nous ne sommes jamais déçu de ses recettes. Donc c’est parti.

Mais avant de commencer, petit conseil pour éviter de se retrouver perdu au moment de cuisiner : préparez tous vos ingrédients avant de lancer les cuissons. Toutes les étapes s’enchaînent, donc il est plus prudent d’avoir tout sous la main au moment de se mettre devant les fourneaux.

Ingrédients : 

  • 5 oignons émincés
  • 5 càs d’huile
  • 2 – 3 feuilles de laurier
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 anis étoilé
  • 5 clous de girofle
  • 5 gousses de cardamome
  • 1 càc de graines de cumin
  • 2 oignons coupés grossièrement
  • 2 gousses d’ail râpées
  • 1 cm de gingembre râpé
  • 2 tomates coupées grossièrement
  • 2 càs de concentré de tomates
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de piment en poudre
  • 1 càc de garam massala
  • 1 càc de cumin en poudre
  • 1 càc de curcuma
  • 400 g de chou fleur
  • 200 g de haricots verts
  • 2 carottes
  • 2 pommes de terre
  • Un peu de sucre
  • 400 g de riz basmati
  • 1 feuille de laurier
  • 2 gousses de cardamome
  • 1 bâton de cannelle
  1. Faire revenir les oignons émincés dans l’huile (dans une grande poêle ou un faitout que l’on peut couvrir) jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Pensez à les assaisonner. Les réserver en laissant quelques cuillères à soupe d’huile.
  2. Faire revenir rapidement dans la même poêle les épices entières (laurier, bâton de cannelle, anis étoilé, clous de girofle) puis ajouter les 2 oignons en gros morceaux. Les faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  3. Ajouter l’ail et le gingembre et mélanger, puis les tomates coupés en morceaux et le concentré.
  4. Puis mettre les épices en poudre : sel, piment, garam massala, cumin, curcuma et 10 cl d’eau pour obtenir une sauce.
  5. Ensuite c’est le tour des légumes : chou fleur en petites florettes, haricots verts coupés en trois, carottes émincés assez gros (5 mm d’épaisseur), pommes de terre en gros cubes et un peu d’eau et une pincée de sucre. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes.
  6. Pendant ce temps, mettre le four à chauffer à 180° et commencer la cuisson du riz.
  7. Dans une casserole d’eau bouillante et salée,  ajouter le riz rincé, une feuille de laurier, un bâton de cannelle et 2 gousses de cardamome. Laisser cuire jusqu’à ce que le riz soit cuit à 70%. Égoutter et réserver.
  8. Pour le montage du biryani, prendre une cocotte passant au four (idéalement une cocotte en fonte. La mienne fait 23 cm de diamètre et elle est bien remplie.
  9. Mettre une couche de riz et recouvrir d’une couche d’oignons puis de légumes et recommencer une autre fois. Si vous repérez des épices entières, c’est le moment de les retirer pour ne pas les retrouver dans votre assiette. Finir par une couche de riz et recouvrir du reste d’oignons.
  10. Mettre au four pendant 45 minutes à 1 heure.
  11. Déguster et régalez vous.

Via : Chetna

Le chicken butter masala

Voici une recette qui initialement se fait avec du paneer (une sorte de fromage frais) mais que nous n’avons pas pu trouver, alors nous avons utilisé du poulet.

IMG_0358

Ingrédients :

  • 3 càs d’huile
  • 3 càs de beurre
  • 1 oignon rouge en gros morceaux
  •  3 gousses d’ail hachées grossièrement
  • 1 cm de gingembre haché grossièrement
  • 4 tomates hachées grossièrement
  • 30 g de noix de cajou crues
  • 450 g de poulet
  • 2 feuilles de laurier
  • 4 gousses de cardamome
  • 6 clous de girofle
  • un bâton de cannelle
  • 20 cl d’eau
  • 2 càs de concentré de tomates
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de curcuma
  • 1 càc de poudre de piment
  • 1 càc de garam massala
  • 1,5 càs feuille de fenugrec sèche (optionnel)
  • 1 càc de sucre
  • 3 càs de crème liquide
  1. Dans une cocotte ou une sauteuse, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et y ajouter l’oignon en morceaux. Cuire à feu moyen pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’ils commencent à colorer.
  2. Ajouter l’ail et le gingembre et laisser cuire pendant 2 minutes. Ajouter les tomates et les noix de cajou préalablement trempées dans de l’eau. Laisser cuire pendant 12 minutes.
  3. Une fois que les tomates sont bien tendres, retirer du feu et laisser refroidir pendant 10 minutes. Passer au blender, à la moulinette ou à la girafe pour obtenir une sauce crémeuse. 
  4. Dans la même cocotte qui a servi pour les tomates, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et 3 cuillères à soupe de beurre. Ajouter le laurier, la cardamome, les clous de girofle et le bâton de cannelle. Laisser revenir pendant 30 secondes.
  5. Insérer la sauce à la tomate et 20 cl d’eau, bien mélanger et amener à ébullition. Pour faire ressortir le goût de tomate, ajouter le concentré de tomates. Laisser mijoter à couvert et à feu doux pendant 15 minutes.
  6. Enfin, ajouter les dernières épices : sel, curcuma, piment et garam massala. Si vous avez les feuilles de fenugrec, c’est le moment (moi je n’en avais pas).
  7. Mettre le poulet et le sucre et laisser cuire jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
  8. Avant de servir, rajouter la crème. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Vous pouvez retirer les épices entières avant d’amener le plat à table.

Via le channel Youtube de Chetna

Le poulet korma

J’adore la cuisine indienne. Et une de mes recette favorites, c’est le poulet korma. Alors, quand j’ai vu cette recette de Bernard directement en provenance d’une chef indienne, j’ai dit banco.

Ingrédients :

  • 400 g de poulet (blanc et/ou hauts de cuisse)
  • 1 yaourt grec
  • le jus d’un demi citron vert
  • 1/2 càc de curcuma
  • 3 càs d’huile
  • 5 gousses de cardamome
  • 1 étoile de badiane
  • 1 bâton de cannelle
  • 3 feuilles de laurier
  • 2 càc de pâte d’ail (ou 3 gousses d’ail râpées)
  • 2 càc de pâte de gingembre (ou 1 petit morceau de gingembre râpé)
  • 1 càs de coriandre en poudre
  • 20 g de noix de cajou non grillées et non salées
  • 20 g d’amandes en poudre
  • 10 cl d’eau
  1. Désosser et retirer la peau du poulet. Coupez la viande en morceaux.
  2. Mélanger dans un saladier le yaourt, le curcuma, le jus de citron vert et 1 cuillère à café de pâte de gingembre et une de pâte d’ail. Ajouter le poulet et faire mariner 1 à 2 heures au frais.
  3. Placez les gousses de cardamome entières et l’étoile badiane dans un mortier. Écrasez-les grossièrement.
  4. Dans une grande poêle, faites fondre le ghee. Verser les épices concassées et les feuilles de laurier. En profiter pour retirer les coques de cardamome.
  5. Ajouter le bâton de cannelle concassé et laisser cuire 1 à 2 minutes.
  6. Verser le reste de la pâte d’ail et de la pâte de gingembre.
  7. Ajouter les morceaux de poulet.
  8. Laisser cuire  en remuant régulièrement. Au bout de 5 minutes, ajouter la coriandre en poudre.
  9. Dans une moulinette, mixer les noix de cajou, l’eau et les amandes jusqu’à obtenir une sorte de crème.
  10. Verser dans le poulet et laissez cuire à petit frémissement pendant une dizaine de minutes.
  11. Servir avec un riz blanc.
 

Le poulet Jalfrezi

J’adore la cuisine indienne, mais j’avoue que je ne connaissais pas ce plat qui est pourtant un des préférés de nos amis d’outre Manche. Depuis, je l’ai repéré dan notre resto habituel. Je l’essaierai certainement pour voir comment il diffère de cette recette de Chetna. en tous les cas, c’est un curry agréable et plein de légumes.

Je mets les ingrédients dans l’ordre d’apparition dans la recette. Attention, certaines épices sont là 2 fois et l’huile de cuisson doit être divisée en 2 car il y a 2 cuissons en parallèle.

Ingrédients :

  • 650 g de blanc de poulet en lanières
  • 1/2 càc de curcuma
  • 1/2 càc de sel
  • 1/2 càc de poudre de piment
  • 1 càs de poudre de curry
  • 1 càs d’huile (pour la marinade)
  • 4 càs d’huile (pour la cuisson)
  • 2 oignon hachés finement
  • 1 grosse tomate mixée
  • 2 càs de concentré de tomate
  • 1/2 càc de curcuma
  • 1/2 càc de sel
  • 1 càc de garam masala
  • 1 càs de coriandre moulue
  • 20 cl d’eau bouillante
  • 1 oignon émincé
  • 1 petit piment vert émincé
  • 1 poivron rouge émincé
  • 1 poivron vert émincé
  • 2 càs de ketchup
  1. Mélanger le poulet, les épices et l’huile dans un saladier. Bien recouvrir le poulet et le laisser mariner pendant 30 minutes.
  2. Faire chauffer dans une grande poêle 2 cuillères à soupe d’huile et y faire revenir les oignons hachés jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Remuer souvent pour éviter que ça ne brûle.
  3. Dans une 2ème poêle, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile et y faire revenir le poulet jusqu’à ce qu’il soit doré sur toutes les faces (cela devrait prendre environ 6 à 7 minutes). Réserver.
  4. Ajouter dans les oignons une tomate mixée et le concentré de tomate. Bien remuer et laisser cuire encore quelques minutes.
  5. Ajouter les autres épices et laisser cuire pendant 1 minute. Délayer avec 10 cl d’eau bouillante. Quand l’eau s’est évaporé, rajouter de nouveau 10 cl d’eau bouillante.
  6. Dans la poêle qui a servi à faire cuire le poulet, faire revenir l’oignon et le piment émincé ainsi que les poivrons finement taillés.
  7. Une fois que les légumes sont bien revenus, les ajouter dans le mélange oignons tomates ainsi que le ketchup et le poulet. Mélanger intimement et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  8. Servir avec un bon riz blanc.

Via :

Les kofta à la sauce tomate et au yaourt

Vous n’êtes maintenant pas sans savoir que j’adore la cuisine indienne. Voici une très bonne recette de boulettes (keftas) d’agneau qui n’est pas très compliquée. Elle demande par contre d’avoir pas mal d’épices dans la réserve, mais elle est vraiment délicieuse.

kofta à la tomate et au yaourt 02

Ingrédients :

Pour les koftas

  • 1 oignon
  • 500 g de viande d’agneau hachée
  • 1 morceau de gingembre de 2 cm
  • 3 gousses d’ail
  • 2 piments vert
  • 1/2 càc de sel
  • 1 oeuf

Pour la sauce

  • 2 càc de graines de coriandre
  • 2 càc de graines de cumin
  • 3 càs d’huile
  • 1 bâton de cannelle
  • 6 clous de girofle
  • 6 gousses de cardamome
  • 1 oignon
  • 1/2 càc de curcuma
  • 1 càc de paprika
  • 1 càc de garam masala
  • 1/2 càc de sel
  • 200 g de tomates en boite concassées
  • 1 yaourt grec
  • de la coriandre fraîche (pour la présentation)
  1. Râper l’oignon et le mettre dans une passoire. Le presser au dessus d’un saladier pour récupérer un maximum de jus.
  2. Y ajouter le gingembre, les piments, l’ail (tous hachés finement), le sel, l’oeuf et la viande. Mélanger intimement.
  3. Faire des boulettes de la taille d’une balle de golf et les mettre à reposer sous un film alimentaire au frigo.
  4. Faire griller à sec les graines de coriandre dans une petite poêle. Réserver puis faire de même avec les graines de cumin. Attention, elles brûlent très vite. Les réduire en poudre dans un mortier.
  5. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile. Quand elle est chaude, y faire revenir la cannelle, les clous de girofle, la cardamome et l’oignon, jusqu’à ce que ce dernier soit doré.
  6. Ajouter alors les épices en poudre, moulues et le sel et laisser revenir 30 secondes.
  7. Incorporer la tomate et le yaourt. Mélanger et ajouter les keftas.
  8. Laisser mijoter à feu très doux pendant une heure à découvert. Remuer de temps en temps et ajouter un peu d’eau si la sauce s’évapore.
  9. Retirer les épices entières avant de servir avec un riz blanc et de la coriandre hachée.

kofta à la tomate et au yaourt 01

Le dal de lentilles corail au lait de coco

J’adore les lentilles et ça tombe bien car les indiens les aiment aussi. Ce dal (ou dahl) de lentilles corail au lait de coco est vraiment très simple à réaliser, assez rapide (10 minutes de préparation et 40 minutes de cuisson) et fait un très bon repas du soir avec un riz blanc. Il accompagnera aussi très bien un curry.

Ingrédients :

  • 300 g de lentilles corail
  • 1 oignon rouge
  • 25 cl de lait de coco
  • de l’eau pour couvrir
  • 1 petite boite de tomates concassées
  • 1/2 càc de graines de moutarde
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • sel et poivre
  • 2 càs d’huile neutre (ou de ghee)
  1. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile à feu vif. Une fois chaude, y jeter les graines de moutarde (elles doivent faire pchhhhhhhhhhh) et laisser cuire 30 secondes.
  2. Ajouter l’oignon coupé en petits dés et laisser cuire 2 minutes.
  3. Mettre les lentilles, bien remuer pour qu’elles soient enrobées de matière grasse.
  4. Ajouter tous les autres ingrédients et couvrir à 1 cm au dessus du niveau des lentilles.
  5. Laisser cuire pendant 40 minutes en vérifiant régulièrement qu’il y ait suffisamment de liquide. Les lentilles sont cuites lorsqu’elles sont tendres mais qu’elle sont encore visibles et pas totalement en purée.

Le poulet punjabi aux épinards

Plus simple, tu meurs. En gros, tout va dans le blender ou la moulinette chacun son tour sauf le poulet, puis on fait cuire. Avec un bon riz blanc, c’est le top.

Je vous conseille d’ailleurs les émissions d’Anjum Anand sur la BBC. Tous les extraits que j’ai vu sur Youtube paraissent vraiment être d’excellentes recettes. A chaque fois que j’ai essayé, ça s’est vérifié.
P1110054

Ingrédients :

  • 2 feuilles de laurier
  • 3 gousses de cardamome (noire si possible)
  • 1 bâton de cannelle
  • 4 càs d’huile d’arachide
  • 2 oignons hachés
  • 1 piment vert haché
  • 6 cuisses et hauts de cuisses (12 pièces au total)
  • 4 tomates entières moulinées
  • 4 gousses d’ail hachées
  • 5 cm de gingembre haché
  • 2 càc de coriandre en poudre
  • 1,5 càc de garam masala
  • 1 yaourt grec
  • 600 g d’épinards surgelés hachés fin
  • sel
  1. Mettre dans une cocotte à fond épais le laurier, les gousses de cardamome et le bâton de cannelle, l’oignon et le piment à revenir dans l’huile à feu moyen.
  2. Lorsque le mélange est doré, ajouter le poulet. Bien mélanger.
  3. Ajouter la tomate, l’ail, le gingembre, le yaourt et les épices. Mélanger et finir par les épinards.
  4. Rectifier l’assaisonnement et laisser cuire pendant au moins 1h30.
  5. Servir avec un riz blanc.

Je pense que cette recette doit très bien se marier avec du poisson qui du coup cuira beaucoup plus vite. C’est le prochain test que je ferai.

P1110060

Le poulet à la coriandre et à l’amande

Ça faisait un petit moment que je n’avais pas fait un petit plat indien inédit. C’est résolu cette semaine avec cette recette de poulet à la coriandre (aux coriandres ?? en poudre et en feuilles) et à l’amande, dont les saveurs sont délicates et délicieuses. Doux et fondant, c’est un plat de fête en Inde et je comprends pourquoi. A essayer de toute urgence.

poulet à la coriandre et amande 02

Ingrédients :

  • 1 poulet ou 8 morceaux de poulet
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 2 piments verts
  • 5 cm de gingembre
  • 6 càs d’huile d’arachide ou de ghee
  • 2 feuilles de laurier
  • 1,5 càs de coriandre en poudre
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1/4 de càc de piment en poudre (optionnel)
  • 1/4 de càc de curcuma en poudre
  • 1/4 de càc de paprika
  • 2 càc de sel
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 4 càs de coriandre en feuille hachées
  • 50 g de poudre d’amande
  • 170 ml de crème fraîche épaisse
  1. Couper le poulet et le débiter en morceaux si ce n’est pas le cas. Retirer la peau.
  2. Hacher finement l’oignon, l’ail, le gingembre, les piments.
  3. Faire chauffer l’huile dans une cocotte. Une fois qu’elle est chaude, y faire revenir le mélange à base d’oignon et les feuilles de laurier jusqu’à ce que ça commence à dorer. Remuer souvent.
  4. Ajouter alors le poulet et laisser cuire environ 10 minutes. L’ensemble doit être coloré.
  5. Ajouter la coriandre en poudre, le cumin, le curcuma, le paprika, le piment, le sel et le poivre. Bien remuer et laisser cuire 3 minutes.
  6. Mouiller alors avec 10 cl d’eau et cuire 5 minutes jusqu’à obtention d’une belle sauce épaisse.
  7. Rajouter 15 cl d’eau, porter à ébullition et laisser cuire à couvert à feu doux pendant 20 minutes.
  8. Ajouter ensuite les 3/4 de la coriandre hachée et bien remuer. A ce stade, vous pouvez laisser mijoter tout doucement pour ne faire la dernière étape qu’au moment de servir.
  9. Avant de servir, mélanger la poudre d’amande et la crème fraîche, puis ajouter ce mélange dans la cocotte et bien amalgamer la sauce.
  10. Servir avec un riz blanc basmati.

poulet à la coriandre et amande 01

Le poulet à la cardamome

Voici une recette indienne super simple, pratique et rapide à faire, pourvu que l’on ai le temps de faire mariner toute la nuit, ce qui ne devrait pas poser de problème dans un week end.
Le yaourt fait en sorte d’attendrir la viande et rend la sauce crémeuse (bien aidé par le lait de coco).

poulet cardamome 02

Les proportions sont pour 4 personnes.
Ingrédients :

  • 4 morceaux de poulet (cuisse haut de cuisse par exemple)
  • 12 gousses de cardamome
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1.5 cm de gingembre frais
  • 2 yaourts natures au lait entier
  • 1/2 c à c de poivre noir moulu
  • le zeste d’un demi citron râpé
  • 1 c à s de ghee ou d’huile
  • une boite de lait de coco
  • 2 ou 3 piment verts
  • 1 c à s de feuilles de coriandre fraîche
  • le jus d’un demi citron vert
  1. Mettre le gingembre, les gousses d’ail et le yaourt dans un mixer et réduire en purée.
  2. Retirer les graines des gousses de cardamome et les passer au pilon pour les réduire en poudre.
  3. Ajouter les graines pilées au mélange yaourt gingembre ail, ainsi que le poivre et le zeste de citron. Mélanger intimement.
  4. Recouvrir le poulet de cette préparation et bien mélanger.
  5. Laisser mariner toute la nuit au frais.
  6. Le lendemain, faire fondre le ghee dans une cocotte.
  7. Faire revenir les morceaux de poulet jusqu’à ce qu’ils dorent.
  8. Ajouter le reste de yaourt, le lait de coco et donner un bouillon.
  9. Mettre enfin les piments (que vous aurez auparavant piqués à l’aide d’une fourchette) et les feuilles de coriandre hachées. Saler.
    poulet cardamome 01
  10. Laisser mijoter 45 minutes à une heure.
  11. Au moment de servir, rectifier l’assaisonnement et ajouter le jus du demi citron vert.

Vous pouvez accompagner ce curry au goût subtil avec un riz aux épices.

Le porc tikka

Pour changer un peu, voici cette semaine une recette de porc indienne. Elle est bien épicée à la base, mais elle peut très bien se réaliser sans piment ou très peu. Au final, la sauce est très crémeuse et elle se mélange à merveille avec un bon riz basmati tout simple. Grâce au yaourt, la viande reste très tendre et pas sèche du tout.

porc tikka 02

Ingrédients :

Pour la marinade

  • 1 oignon haché
  • 3 gousse d’ail hachées
  • 5 cm de racine de gingembre haché
  • 1/2 càc de cumin en poudre
  • 1 càc de coriandre en poudre
  • 1/2 càs de garam masala
  • 1/4 de càc de piment en poudre
  • 1 pincée de poivre noir moulu
  • 25 cl de yaourt épais (un yaourt grec dans mon cas)
  • 500 g de porc en cubes de 3 cm

Pour la sauce

  • 1 gros oignon rouge haché
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 2.5 cm de racine de gingembre haché
  • 1/2 piment vert haché
  • 25 g de feuilles de coriandre
  • 120 ml d’huile
  • 1 càc de garam masala
  1. Mélanger dans un saladier l’ail, l’oignon et le gingembre hachés avec les épices et le yaourt.
  2. Ajouter les morceaux de porc et laisser mariner au moins 3 heures, ou mieux toute la nuit dans le frigo. Couvrir le saladier dans ce dernier cas, sinon votre frigo risque de sentir fort à la prochaine ouverture.
  3. Au moment de lancer la cuisson, hacher l’ail, l’oignon rouge, le gingembre, le piment et la coriandre dans un robot, pour obtenir une pâte épaisse.
  4. Dans une cocotte, mettre l’huile à chauffer.
  5. Quand elle est chaude, y faire revenir les ingrédients de la sauce et les faire cuire 2 minutes à feu doux en remuant sans arrêt (attention à ne pas brûler l’ail).
  6. Augmenter le feu et ajouter le porc ainsi que la marinade. Saler.
  7. Cuire 5 minutes en remuant fréquemment, puis laisser cuire au moins 45 minutes à feu doux jusqu’à ce que la sauce soit bien épaisse. Encore une fois, surveiller bien la cuisson car les épices ont tendance à accrocher facilement.
  8. Au moment de servir, ajouter le garam masala, remuer et laisser cuire 2 minutes.
  9. Servir avec un bon riz basmati.

porc tikka 01

Le chou du Punjab

Quand on pense indien, on pense d’abord à des choses très pimentées, au riz (blanc ou avec des épices). Mais en fait en guise d’accompagnement, la cuisine indienne est assez variée et ils utilisent pas mal de légumes différents. Pour la recette du jour (que j’ai tirée de l’excellent livre Inde : Saveurs du bout du monde), nous allons mettre à profit un chou blanc. Ça change du riz et surtout c’est délicieux. En plus, c’est une recette assez rapide à faire puisque le chou ne cuit pas plus d’un quart d’heure.

Ingrédients :

  • 1/2 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 morceau de gingembre de 2,5 cm
  • 1 ou 2 piments verts épépinés (très important !!)
  • 4 c à s d’huile
  • 1 c à c de graines de cumin
  • 1 c à c de curcuma en poudre
  • 500 g de chou blanc finement émincé (à la mandoline c’est l’idéal)
  • 1 c à c de sel
  • 1/2 c à c de poivre noir moulu
  • 2 c à c de cumin en poudre
  • 1 c à c de coriandre en poudre
  • 1/4 de c à c de piment en poudre
  • 20 g de beurre
  1. Hacher finement l’oignon, l’ail, le gingembre et les piments. Attention, ne pas en faire une purée.
  2. Dans un faitout, faire chauffer l’huile à feu doux. Y faire revenir le mélange à base d’oignon, jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ne pas le laisser dorer.
  3. Ajouter les graines de cumin et le curcuma et faire revenir pendant une minute.
  4. Incorporer le chou et bien remuer pour qu’il soit enrobé de la sauce.
  5. Ajouter le sel, le poivre, le cumin en poudre, la coriandre et la poudre de piment. Mélanger.
  6. Laisser cuire 10 minutes à mi couvert jusqu’à ce que le chou soit tendre et en remuant de temps en temps pour que ça n’attache pas. Éventuellement, ajouter un petit peu d’eau si la sauce disparaît.

    P1020313

  7. Juste avant de servir incorporer le beurre et bien mélanger.

Ca va très bien avec un agneau bunha par exemple.

P1020321

Curry vert de poisson tout doux

Voici une très bonne recette de curry qui ne fait intervenir que très peu des épices attachées habituellement à ce que nous les occidentaux appelons un curry. Il s’agit d’un curry vert dont la couleur est donnée par la coriandre ajoutée à la fin de la cuisson et non pas par de la pâte à curry comme elle de la photo d’illustration.

Quoi qu’il en soit, cette recette, que j’ai honteusement piquée dans une émission anglaise (vive internet !!), est délicieuse et pas du tout piquante, donc pas de problème pour la faire manger à des personnes n’aimant pas le piment ou des enfants.

Ingrédients :

  • 2 c à s d’huile d’arachide
  • 2 clous de girofle
  • un bâton de cannelle
  • 8 gousses de cardamome
  • 1 c à c de graines de moutarde
  • 2 oignons
  • 1 morceau de gingembre de 3 cm
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c à s de coriandre moulue
  • 2 boites de lait de coco
  • 1 c à s de garam massala
  • plusieurs feuilles de curry ou à défaut 1 c à c de poudre de curry
  • 800 g de poisson à chair ferme (type dos de cabillaud)
  1. Faire revenir dans l’huile les clous de girofle, le bâton de cannelle, les gousses de cardamome et les graines de moutarde. Laisser cuire jusqu’à ce que les épices dégagent leurs arômes.
  2. Ajouter alors l’équivalent d’un oignon haché.
  3. Pendant ce temps, faire une purée dans un mixer avec l’autre oignon, le morceau de gingembre, l’ail, la coriandre en poudre et quelques c à s de lait de coco.
  4. Ajouter la purée aux épices revenues et faire réduire jusqu’à ce qu’il ne reste plus de liquide.
  5. Ajouter le reste du lait de coco, le garam massala, le curry ou les feuilles de curry et le poisson. Laisser cuire doucement 10 minutes (jusqu’à ce que le poisson soit cuit).
  6. Avant de servir, ajouter la coriandre hachée grossièrement.

Comme d habitude avec les plat ayant un gout très fin, le mieux c’est de servir avec un très bon riz blanc, basmati de préférence.

Bon appétit.

Photo sous licence CC par fotoosvanrobin