Archives par mot-clé : crème

La crème de chou-fleur au Comté

Une très chère amie nous a confié plusieurs de ses recettes favorites, dont voici l’une d’entre elles, qui fait un très bon potage d’hiver.

  • 1 chou-fleur
  • 1 oignon
  • 2 échalotes
  • 3 à 4 pommes de terre à purée
  • 1 litre de bouillon de légume ou de poulet
  • 150 g de Comté râpé
  • 20 cl de crème fleurette
  • 1 càs d’huile
  • sel et poivre
  1. Peler oignon et échalotes, les couper finement et les faire revenir dans l’huile pour les dorer légèrement.
  2. Ajouter les pommes de terre épluchées, lavées et coupées en dés puis les bouquets de chou-fleur.
  3. Ajouter le bouillon. Rectifier l’assaisonnement en fonction du bouillon et couvrir. Faire cuire à feu doux 20 à 25 minutes.
  4. Hors du feu, mixer le tout. Ajouter ensuite le Comté et la crème fraîche. Bien mélanger et poivrer.

La quiche à la viande épicée

Un jour de flemme, nous avons recyclé un paquet (congelé) de farce de nos bricks au bœuf épicé dans un quiche. Voici la recette de cette improvisation gagnante.

Et pour les intolérants au gluten, c’est l’occasion de se faire des tartelettes avec une délicieuse pâte aux petits suisses.

Ingrédients :

  • 1 steak (rumsteck ou bavette par exemple)
  • 1 carotte
  • 1 petite courgette
  • 1 petit oignon
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de cumin en poudre
  • 1/2 c à s de coriandre en poudre
  • 1/2 c à s de cannelle en poudre
  • 1/2 c à s de curcuma en poudre
  • 3 oeufs
  • 50 g de Comté ou gruyère râpé
  • 15 cl de crème liquide
  • sel et poivre
  • 1 pâte feuilletée du commerce (ou maison si vous avez le courage)
  1. Dans une poêle, faire fondre les oignons coupés en gros morceaux dans de l’huile d’olive.
  2. Ajouter le steak coupé en gros cubes.
  3. Après quelques minutes, ajouter la carotte râpée et la courgette coupées en tranches fines. Assaisonner et laisser cuire pendant 10 ou 15 minutes jusqu’à ce que la viande et les légumes soient cuits complètement.
  4. Saupoudrer avec le cumin, la coriandre et le curcuma et la cannelle. Mélanger intimement.
  5. Laisser refroidir et passer au hachoir ou à la moulinette pour obtenir la farce.
  6. Dans un saladier, mélanger les œufs, la crème et le fromage puis ajouter la farce.
  7. Faire préchauffer le four à 180°.
  8. Foncer le moule (à manqué ou à tarte en fonction de l’épaisseur désirée) avec la pâte. Verser l’appareil dans le moule et enfourner.
  9. Laisser cuire 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit cuite sur les bords et que la tarte soit bien dorée.
  10. A déguster avec une bonne salade verte.

Les pâtes aux poireaux et au bacon

Voilà bien longtemps que je n’avais pas publié une recette de pâtes. Celle-ci est issue d’un livre qui date (le premier cadeau de Noël de ma chérie) mais elle a tenu le coup (la recette, mais ma femme aussi).

Rien de très compliqué, comme souvent avec les recette de pasta, mais comme on adore les poireaux à la maison, c’est une recette à refaire.

Désolé, la photo ne ressemble à rien, on dirait du vomi, mais c’est délicieux

Ingrédients :

  • 6 poireaux
  • 40 g de beurre
  • 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • 1 oignon finement émincé
  • 1 gousse d’ail finement hachée
  • 50 g de pancetta ou de bacon découpée en dés
  • Sel et poivre noir au moulin
  • 20 cl de crème
  • 500 g de pâtes (des radiatori dans mon cas)
  • Ôter les feuilles extérieures des poireaux et supprimer presque tout le vert. Couper la partie restante en fines rondelles. Laver abondamment à l’eau froide pour supprimer le sable et réserver.
  • Faire revenir à feu moyen l’oignon et l’ail dans une sauteuse avec l’huile et le beurre. L’ail doit commencer à colorer.
  • Ajouter alors la pancetta et la faire rissoler pendant quelques minutes.
  • Ajouter les poireaux et un peu d’eau. Couvrir et laisser cuire pendant 20 minutes à feu doux jusqu’à ce que les poireaux soient très tendres.
  • Incorporer la crème et rectifier l’assaisonnement de sel et poivre.
  • Mélanger aux pâtes sur les feu pour les assécher un peu (le poireaux rend pas mal d’eau) et servir bien chaud avec du parmesan ou mieux, du pecorino.

La crème pâtissière à la vanille (sans gluten)

Encore un post it pour se mettre de côté cette délicieuse recette de crème pâtissière.

Je vous la conseille pour la confection d’un fraisier par exemple.

oh le beau fraisier !!

Ingrédients :

  • 1/2 litre de lait entier
  • 1 pincée de sel
  • 4 jaunes d’œufs
  • 40 g de maïzena
  • 20 g de beurre
  • 80 g de sucre
  • 1 càc d’extrait de vanille
  1. Faire chauffer le lait avec la vanille et le sel jusqu’à ébullition.
  2. Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.
  3. Incorporer la maïzena.
  4. Ajouter le lait chaud petit à petit en fouettant vigoureusement.
  5. Remettre le mélange sur le feu jusqu’à épaississement.
  6. Une fois la crème tiédie jusqu’à la température du corps, incorporer le beurre en fouettant.
  7. Filmer et mettre au frais.

La Pannacotta au chocolat noir

Voici la recette de pannacotta d’une amie qui a eu la gentillesse de nous donner ses secrets.

Ingrédients :

  • 60 cl de crème fleurette
  • 30 carrés de chocolat noir
  • 5 carrés de chocolat très noir (facultatif)
  1. Porter la crème à petite ébullition. Couper le feu.
  2. Hors du feu, déposer les carrés de chocolat dans la crème chaude. Les laisser fondre un peu. Remuer pour bien « lisser » la préparation.
  3. Faire bouillir doucement pendant 2 à 3 minutes.
  4. Répartir l’appareil dans des pots.
  5. Laisser refroidir à température ambiante puis placer les pots au réfrigérateur pour au moins 3 heures avant dégustation.

Le gratin de pâtes à la courge butternut

Un bon gratin de pâtes réconfortant, il n’y a rien de tel les jours où le froid est là.16

Ingrédients :

  • 1 petite courge butternut
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 5 feuilles de sauge
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 20 cl de crème liquide
  • 15 cl de bouillon de poulet
  • 500 g de pâtes courtes
  • 150 g de fromage à pâte cuite (genre comté, gruyère)
  • 1 buchette de fromage de chèvre
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Peler et couper en cube une courge butternut. Faire de même avec l’oignon.
  3. Mettre dans une plaque allant au four, la courge, l’oignon, la sauge et l’ail en chemise. Ajouter l’huile d’olive et saler – poivrer. Bien mélanger.
  4. Mettre au four pendant environ 30 minutes jusqu’à ce que la courge soit tendre.
  5. Baisser le four à 180°.
  6. Retirer l’ail de sa chemise et mettre tous les légumes sortis du four dans un blender, jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse.
  7. Ajouter la crème et le bouillon et mélanger de nouveau.
  8. Faire cuire les pâtes en les égouttant 2 minutes avant la fin de la cuisson conseillée. Elles vont finir de cuire dans le four.
  9. Mélanger les pâtes et la préparation à la courge et répartir la moitié de ce mélange dans un plat à four préalablement beurré.
  10. Recouvrir de la moitié des fromages et mettre le reste de pâtes. Finir avec le reste de fromage sur le dessus.
  11. Mettre au four pour 30 minutes, jusqu’à ce que le plat soit bien doré.

Via Hungry For: Après-ski.

Le flan coco (sans lait concentré ou presque)

Voici la nouvelle version du flan coco quand on est en rade de lait concentré sucré (ou presque).

Ingrédients :

  • 170 ml de lait concentré sucré
  • 400 ml de lait de coco
  • 2 càs de crème fraiche épaisse
  • 10 cl de lait (pour arriver à un total de liquide de 66 cl)
  • 4 oeufs
  • Le zeste d’un citron
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • un peu de noix de muscade
  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Mélanger tous les ingrédients liquides.
  3. Ajouter les œufs battus dans les liquides.
  4. Incorporer dans l’appareil le zeste de citron, la vanille et la muscade.
  5. Placer l’appareil dans un plat passant au four. (le mien fait 18 x 20) et mettre au four pour 30 à 40 mn.
  6. Déguster bien froid.

Les petites crèmes au chocolat

Les petites crèmes de la marque Bonne Maman sont vraiment excellentes. Cette recette vient de leur paquet, donc on ne peut pas se tromper. C’est un très bon dessert.

Ingrédients :

  • 70 g de cacao
  • 1 litre de lait entier
  • 60 g de crème fraîche
  • 80 g de chocolat au lait
  • 3 œufs + 2 jaunes
  • 130 g de sucre en poudre
  • 35 g de maïzena
  1. Dans une casserole, délayer le cacao avec le lait froid. Ajouter la crème fraîche et le chocolat. Porter à ébullition.
  2. Pendant ce temps, battre dans un saladier les œufs et les jaunes avec le sucre. Fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Y ajouter alors la maïzena.
  3. Verser lentement le lait au chocolat sur le mélange œufs et sucre en mélangeant constamment. Remettre le tout dans la casserole et faire cuire à feu doux, sans faire bouillir jusqu’à ce que le mélange épaississe.
  4. Retirer du feu et mettre dans de petits pots individuels et réfrigérer pendant au moins 2 heures.

Le gâteau express et moelleux

Comme d’habitude, Le Pétrin (qui est enfin de retour, yeah !!!) s’avère la destination où aller pour faire pêcher un recette de gâteau ou de pain les yeux fermés. Cette fois, il s’agit d’un petit gâteau tout simple et rapide. Je n’ai pas été déçu, il était vraiment très bon.

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 180 g de sucre
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 120 g de crème fraîche liquide
  • le zeste d’un citron ou d’une orange (optionnel)
  • 210 g de farine tamisée
  • 1 sachet de levure chimique
  • 80 g d’huile neutre ou d’olive
 
  1. Préchauffer le four  à 200°C.
  2. Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre, la vanille et le sel.
  3. Verser ensuite la crème et continuer à fouetter jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
  4. Ajouter si vous le désirez le zeste finement râpé d’un citron ou d’une orange (j’ai fait sans …).
  5. Ajouter la farine tamisée et la levure chimique et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse.
  6. Verser l’huile et l’incorporer au fouet en mélangeant jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
  7. Transvaser la pâte dans un moule à cake et enfourner sur la grille au milieu du four.
  8. Cuire 5 min puis baisser le thermostat à 180°C et continuer la cuisson pendant 30 min environ.
  9. Refroidir sur une grille puis démouler.

http://sandrakavital.blogspot.fr/2015/10/gateau-la-minute-ultra-simple-ultra.html

Le Paris-Brest

Voilà ce que ça donne de regarder des émissions de télé réalité à la télévision. Quelques épisodes du « Meilleur pâtissier de France » et on se retrouve à avoir une furieuse envie de Paris Brest. Heureusement, on trouve facilement la recette sur le net alors, ce n’était qu’une question de temps avant que Madame ne s’y mette.

Ça vaut le coup, c’est une tuerie cette recette. Pas trop lourd, des choux aériens, une crème délicieuse. Bref, le kiff.

Ingrédients :

Pour la pâte à choux :

  • 125 g d’eau
  • 2 g de sel
  • 2 g de sucre semoule
  • 60 g de beurre
  • 80 g de farine T45
  • 125 g d’œufs entiers
  • 3 càs d’amandes effilées
  1. Chauffer le four à 180° chaleur statique.
  2. Porter à ébullition l’eau, le sel, le sucre et le beurre.
  3. Hors du feu ajouter en une seule fois la farine préalablement tamisée.
  4. Remettre la pâte sur le feu et la dessécher à feu doux et à la spatule.
  5. Hors du feu incorporer les œufs légèrement battus petit à petit. Il faut bien attendre que la pâte soit homogène entre chaque ajout.
  6. Dresser à la poche à douille et sur un papier cuisson ou une feuille de cuisson une couronne de 20 cm de diamètre et le reste en choux de 3 cm de diamètres. Parsemer la couronne d’amandes effilées (ne faites pas comme nous …).
  7. Faire cuire 35 minutes sans ouvrir le four.
  8. Laisser refroidir sur grille à température ambiante.

Pour le crémeux au praliné :

  • 1 feuille de gélatine soit 2g
  • 155 g de lait frais entier micro filtré
  • 2 jaunes d’œufs
  • 30 g de sucre semoule
  • 15 g de maïzena
  • 80 g de praliné
  • 70 g de beurre doux
  1. Faire ramollir la gélatine 15 minutes dans de l’eau très froide.
  2. Porter le lait à ébullition.
  3. Dans un saladier mélanger les jaunes, le sucre et la maïzena. Verser petit à petit la moitié du lait dessus puis remettre le tout dans la casserole. Laisser épaissir sans cesser de remuer.
  4. Hors du feu ajouter la gélatine essorée ainsi que le praliné.
  5. Remettre dans un saladier et quand la crème est tiède (entre 35 et 40 °), ajouter le beurre froid en morceaux au fouet.
  6. Filmer au contact et réserver 1 heure au réfrigérateur.
  7. Au moment de dresser, mettre la crème froide dans le bol du robot et la fouetter à vitesse moyenne 3 min.

Dressage du Paris Brest

  • sucre glace
  1. Couper la couronne dans le sens de la hauteur.
  2. Mettre une première couche de crème à la poche à douille.
  3. Placer ensuite des moitiés de choux sur cette première couche et remplir chaque coque de choux et remettre une deuxième couche de crème.P1100891P1100897
  4. Refermer la couronne et la saupoudrer de sucre glace.

P1100902

Attention, ça part très très vite !!!

Via La cuisine de Mercotte

Les fettucine aux épinards et au lard

Voilà une recette de pasta qui peut être faite avec un frigo pas très rempli.

P1120458

On a en général ce genre d’ingrédients (lard qu’on peut remplacer par des lardons, crème liquide, épinards surgelés) dans le fond d’épicerie à la maison.

ingrédients :

  • 500 g de fettucine
  • 250 g d’épinards en branche surgelés
  • 120 g de lard fumé
  • 2 échalotes
  • 15 g de beurre
  • 20 cl de crème liquide
  • sel et poivre
  1. Éplucher puis couper finement les échalotes.
  2. Couper le lard en tronçons d’un centimètre de large.
  3. Faire dégeler les épinards 5 minutes au micro ondes, puis les couper directement dans le récipient avec une paire de ciseaux.
  4. Mettre l’eau de cuisson des pâtes  à chauffer.
  5. Faire fondre le beurre dans un casserole sur feu doux. Quand il est chaud ajouter les échalotes et faire revenir pendant 3 minutes.
  6. Ajouter alors le lard et faire cuire jusqu’à obtenir une légère coloration.
  7. Mettre ensuite les épinards dans la casserole et laisser mijoter sur feu très doux pendant 10 minutes.
  8. Quand elle arrive à ébullition, saler l’eau de cuisson des pâtes et y jeter les fettucine.
  9. Égoutter lorsque les pâtes sont cuites.
  10. Remettre dans la marmite de cuisson, ajouter la crème puis le mélange à l’épinard.
  11. Remuer sur le feu pour coaguler la crème sur les pâtes et servir immédiatement.

N’oubliez pas le parmesan !!

Les farfalles des noctambules

Encore une bonne recette de pasta facile et rapide à faire (le rêve de nos vendredi soir quand on revient du boulot claqué de sa semaine). Le nom de la recette est celle que le livre proposait, je ne suis pas sûr de l’origine, peut être justement le côté facile après une nuit en boite ?

Pates des noctambules

Ingrédients :

  • 400 g de pâtes courtes
  • 150 g de thon à l’huile (d’olive si possible)
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de tapenade
  • 100 g de crème fraîche épaisse
  • 1 pincée de noix de muscade
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’eau de cuisson des pâtes.
  2. Pendant ce temps faire revenir à feu doux dans une poêle le thon émietté avec l’huile et la tapenade. Une fois bien rissolé, ajouter la crème fraîche et couper le feu.
  3. Mettre les pâtes à cuire quand l’eau bout et suivre les indications de cuisson.
  4. 2 minutes avant la fin de la cuisson, remettre le feu sous la poêle et ajouter la noix de muscade.
  5. Égoutter les pâtes et les faire revenir dans la poêle pour bien les recouvrir de sauce.
  6. Servir bien chaud.

La crème froide d’avocat et de courgette

Dans la lignée du gazpacho, les soupes froides font du bien l’été quand on a un petit 33° au thermomètre. Et pour changer, j’ai une recette de soupe à base d’avocat et de courgette. Ça peut sembler bizarre de mettre de l’avocat dans une soupe, mais ça amène un crémeux vraiment agréable.

Crème d'avocat et courgette 02

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 2 avocats bien murs
  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 200 g de yaourt grec
  • 60 cl de bouillon de volaille (ou de légumes) + un peu plus en fonction de la consistance souhaitée
  • 3 càs d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  1. Éplucher et couper l’oignon en gros morceaux. Laver les courgettes et les couper (sans les éplucher) en petits quartiers.
  2. Faire revenir dans une casserole oignons et courgettes dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  3. Ajouter le bouillon et laisser cuire 5 minutes pour que les légumes soient tendres.
  4. Dans un blender ou une moulinette, mettre le contenu de la casserole, les avocats épluchés et coupés en morceaux, le yaourt, le poivre et un peu d’huile d’olive. Mixer jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Rectifier l’assaisonnement et la consistance en ajoutant de l’eau ou du bouillon, Si vous voulez manger froid immédiatement, vous pouvez ajouter des cubes de glace. Mais pour être bien sûr, il vaut mieux placer la crème 2 ou 3 heures au frigo ou un temps plus court au congélateur.

Servir avec des petits dés de légumes si vous le désirez. Mais elle se déguste parfaitement bien seule.

Crème d'avocat et courgette 01

Via El Comidista

Les farfalle à la crème d’oignons et au pecorino

Comme prévu, j’ai toujours envie de pâtes et j’avais mis de côté cette recette pour l’essayer dès que je l’ai vue. Le crémeux de la sauce au fromage, le goût du pecorino, les oignons fondants et le kick du poivre. Miam, j’adore.

P1080773

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 200 g d’orecchiette
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 4 beaux oignons rouges
  • 4 brins de thym frais
  • 10 cl de vin blanc
  • 15 cl de crème fleurette entière
  • 60 g de pecorino poivré
  • sel et poivre
  1. Éplucher les oignons, les couper en fines tranches. Les faire compoter dans une poêle avec l’huile d’olive. En cours de cuisson, ajouter le thym en l’effeuillant.
  2. Pendant que les oignons compotent, faire chauffer l’eau des pâtes. Saler au gros sel à l’ébullition et lancer la cuisson des farfalle.
  3. Râper le pecorino et le réserver dans un bol.
  4. Ajouter dans les oignons, le vin blanc et laisser évaporer le liquide à feu vif.
    P1080766
  5. Verser la crème et bien mélanger. Baisser le feu et laisser réduire.
  6. Trois minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, qu’il faut remuer de temps en temps, ajouter le pecorino poivré dans la poêle et bien mélanger. Laisser fondre le fromage avec les oignons et la crème.
  7. Une fois les pâtes cuites, les égoutter et les ajouter dans la poêle avec la sauce. Bien mélanger, rectifier l’assaisonnement, poivrer généreusement et servir immédiatement.

Via Ma Cuisine Simple et Fantastique

Le gâteau amandine au chocolat

Voici un gâteau au chocolat qui change. J’aime bien quand la texture a du corps et que ce n’est pas trop gonflé. L’ajout de l’amande donne de la mâche, du fondant et apporte un plus gustatif indéniable. A refaire.

gateau chocolat amandine 01

Ingrédients :

  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de chocolat
  • 50 g de farine
  • 100 g de crème fraîche épaisse
  • 75 g d’amande en poudre
  • 4 œufs
  • 1/2 paquet de levure chimique
  1. Faire préchauffer le four à 170°.
  2. Mélanger dans l’ordre le chocolat fondu, le sucre, les jaunes d’œufs  la crème et l’amande en poudre.
  3. Ajouter la farine mélangée à la levure.
  4. Battre les blancs d’oeuf en neige ferme. Les délicatement ajouter à la préparation.
  5. Verser l’appareil dans un moule beurré (ou antiadhésif, silicone, …).
  6. Cuire pendant 30 minutes. Le gâteau doit toujours être fondant et la pointe du couteau ressortir sèche. Attention à ne pas trop le cuire.

gateau chocolat amandine 04

Le poulet à la coriandre et à l’amande

Ça faisait un petit moment que je n’avais pas fait un petit plat indien inédit. C’est résolu cette semaine avec cette recette de poulet à la coriandre (aux coriandres ?? en poudre et en feuilles) et à l’amande, dont les saveurs sont délicates et délicieuses. Doux et fondant, c’est un plat de fête en Inde et je comprends pourquoi. A essayer de toute urgence.

poulet à la coriandre et amande 02

Ingrédients :

  • 1 poulet ou 8 morceaux de poulet
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 2 piments verts
  • 5 cm de gingembre
  • 6 càs d’huile d’arachide ou de ghee
  • 2 feuilles de laurier
  • 1,5 càs de coriandre en poudre
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1/4 de càc de piment en poudre (optionnel)
  • 1/4 de càc de curcuma en poudre
  • 1/4 de càc de paprika
  • 2 càc de sel
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 4 càs de coriandre en feuille hachées
  • 50 g de poudre d’amande
  • 170 ml de crème fraîche épaisse
  1. Couper le poulet et le débiter en morceaux si ce n’est pas le cas. Retirer la peau.
  2. Hacher finement l’oignon, l’ail, le gingembre, les piments.
  3. Faire chauffer l’huile dans une cocotte. Une fois qu’elle est chaude, y faire revenir le mélange à base d’oignon et les feuilles de laurier jusqu’à ce que ça commence à dorer. Remuer souvent.
  4. Ajouter alors le poulet et laisser cuire environ 10 minutes. L’ensemble doit être coloré.
  5. Ajouter la coriandre en poudre, le cumin, le curcuma, le paprika, le piment, le sel et le poivre. Bien remuer et laisser cuire 3 minutes.
  6. Mouiller alors avec 10 cl d’eau et cuire 5 minutes jusqu’à obtention d’une belle sauce épaisse.
  7. Rajouter 15 cl d’eau, porter à ébullition et laisser cuire à couvert à feu doux pendant 20 minutes.
  8. Ajouter ensuite les 3/4 de la coriandre hachée et bien remuer. A ce stade, vous pouvez laisser mijoter tout doucement pour ne faire la dernière étape qu’au moment de servir.
  9. Avant de servir, mélanger la poudre d’amande et la crème fraîche, puis ajouter ce mélange dans la cocotte et bien amalgamer la sauce.
  10. Servir avec un riz blanc basmati.

poulet à la coriandre et amande 01

Les tagliatelles aux pétoncles

Voici la recette de notre plat principal du Réveillon de nouvel an. Impro totale avec à la base une envie de Coquilles Saint Jacques. Comme il n’y avait que des pétoncles de disponibles, j’ai fait avec. Je ne le regrette pas.

pates aux pétoncles 01

pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 200 g de pétoncles surgelées
  • 200 g de pâte
  • 1 tomate
  • 1/2 gousse d’ail
  • 2 c à s de persil haché
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de crème fraîche
  • 1 c à c de jus de citron jaune
  1. Faire dégeler les pétoncles 1 heure avant de les cuisiner dans un bol rempli de lait.
  2. Lancer la cuisson des pâtes.
  3. Dans un poêle, faire chauffer à feu vif l’huile d’olive et y faire dorer rapidement les pétoncles.
  4. Ajouter la tomate coupée en petits dés, l’ail et le persil. Cuire 1 minute.
    pates aux pétoncles 03
  5. Mettre la crème si vous le désirez (mais ce n’est pas indispensable) et déglacer avec le jus de citron.
    pates aux pétoncles 02
  6. Mélanger intimement avec les pâtes et servez immédiatement.

Attention surtout à ne pas surcuire les pétoncles, ce serait dommage, car elles perdent en texture et deviennent caoutchouteuses.

 

La tarte aux poireaux et fromage bleu

J’aime bien faire des tartes salées. La base est souvent la même (comme une quiche lorraine) oeuf + crème et on y ajoute un peu ce que l’on veut : des légumes, du jambon, des lardons, du fromage ou un peu de tout cela.

Aujourd’hui ce sera un mélange classique, poireaux et fromage bleu. Vous pouvez utiliser n’importe quel type de bleu (Roquefort, bleu d’Auvergne, …). Il faut juste faire attention quand on assaisonne l’appareil oeuf + crème à ne pas avoir la main trop lourde en sel car ce sont des fromages qui en contiennent en général pas mal.

tarte poireaux bleu 02

Ingrédients :

  • une pâte brisée
  • 4 poireaux
  • 20 cl de crème
  • 2 oeufs
  • 150 g de fromage bleu
  • 50 g d’emmental râpé
  • poivre
  1. Étaler la pâte et la placer dans un moule de 28 cm.
  2. Faire préchauffer le four à 180°.
  3. Faire cuire les poireaux à la vapeur pendant environ 30 minutes. Les couper ensuite en tronçons de 2 cm.
  4. Émietter le bleu en grosses « pépites ».
  5. Mélanger oeuf, crème et emmental râpé. Ajouter les poireaux.
  6. Verser le mélange sur la pâte.
  7. Parsemer le dessus de la tarte avec le fromage bleu.
  8. Enfourner pendant 40 minutes, le dessus doit être bien doré.

tarte poireaux bleu 04

tarte poireaux bleu 03

Le tiramisu classique

Voilà une recette que je fais depuis très longtemps et dont je ne me lasse pas. Malgré sa richesse calorique, c’est un dessert que l’on (je) peut manger sans fin et je suis souvent obligé de me retenir de ne pas finir les plats. Comme en plus, ça ne vieillit pas très bien, ça fait une raison supplémentaire d’en manger trop.

C’est un grand classique de nos repas avec invités car on doit le préparer en avance, ce qui en fait un dessert tranquille, on n’est pas obligé de quitter ses amis pour le préparer (sauf le saupoudrage de cacao, mais ça ne compte pas vraiment).

tiramisu 01

Ingrédients (pour un plat de 30 x 25 cm) :

  • 42 biscuits à la cuiller ou une plaque de biscuit cuillère maison
  • 500 g de mascarpone
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 4 tasses de café fort
  • cacao en poudre
  1. A préparer a minima le matin pour le soir, au risque de n’avoir au final qu’une bouillie étalée dans son assiette.
  2. Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.
  3. Mélanger les jaunes avec le sucre dans un saladier. Les battre jusqu’à obtention d’un mélange mousseux et qui a blanchi.
  4. Ajouter le mascarpone et bien battre de nouveau afin de rendre le mélange homogène.
  5. Battre les blancs en neige très ferme, puis les incorporer au mélange au mascarpone.
  6. Dans une assiette creuse, verser le café. Tremper rapidement les biscuits dans le café. Attention à ne pas les noyer, car sinon il y aura trop de liquide dans votre plat et le tiramisu ne se tiendra pas. A l’inverse, s’ils ne sont pas assez imbibés, le plat sera trop sec. Il faut trouver un juste milieu.
  7. Tapisser le plat au fur et à mesure avec les biscuits imbibés de café. Quand le fond du plat est tapissé, recouvrir avec une couche de crème.
  8. Poudrer avec du cacao à l’aide d’une petite passoire.
  9. Renouveler l’opération avec les biscuits, puis la crème. Normalement, votre plat devrait être rempli.
  10. Sur la dernière couche de crème, ne mettre le cacao qu’au moment de servir ou sinon il va se mouiller et son aspect et sa texture ne seront pas aussi intéressant.
tiramisu 02

Le gâteau au citron

Encore une recette de ma belle famille (je vais finir pas en faire une catégorie à part). C’est en fait un gâteau que fait la grand mère de ma chère et tendre avec les citrons de son jardin (oui vous avez deviné elle n’habite pas à Dunkerque mais bien plus au sud est :-)).

Ce gâteau est terrible car il a vraiment le bon goût des citrons, il est super moelleux et tout simplement délicieux. En général, c’est un succès assuré. En plus on est obligé de se lécher les doigts avec car il colle affreusement !!

Gateau au citron 01

Ingrédients :

  • 180 g de sucre
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 2 citrons non traités
  • 2 oeufs
  • 150 g de farine
  • 1 paquet de levure chimique
  • sel
  1. Mélanger la crème et le sucre dans un saladier.
  2. Presser et zester les deux citrons.
  3. Ajouter les zestes et 3 cuillères à soupe de jus de citron au mélange crème + sucre.
  4. Ajouter ensuite les oeufs un par un, puis la farine et la levure. Surtout ne pas trop travailler la pâte car ça le rend moins moelleux.
  5. Mettre à cuire dans un moule anti-adhésif à four moyen (180°) pendant 25 minutes. Diminuer le temps de cuisson si vous décidez de faire des mini gâteaux comme sur les photos.

Gateau au citron 02