Archives par mot-clé : plat principal

Le porc aux poivrons et aux pommes de terre



Quand on pense recette indienne, la pomme de terre et les poivrons ne sont pas les premiers ingrédients qui viennent en tête. Et bien cette recette pourra vous faire changer d’avis car elle est délicieuse.

Ne vous laissez pas effrayer par la liste des ingrédients, ce sont surtout des épices. Il faut juste un peu de préparation et on s’en sort très facilement.

Ingrédients :

  • 100 ml + 40 ml d’huile
  • 1 gros oignon, haché
  • 4 gousses d’ail, hachées
  • 1 morceau de gingembre de 7 cm, haché
  • 2 feuilles de laurier
  • 600 g de côtes de porc, coupées en dés de 2 cm
  • 1 càc de poudre de piment
  • 2 càc de curcuma
  • 1 càs de cumin + 1/2 càs de cumin
  • 1 càs de coriandre en poudre + 1/2 càs de coriandre en poudre
  • 1/2 càc de garam masala + 1 càc de garam masala
  • 1,5 càs de jus de citron
  • 4 piments séchés
  • 1 càc de graines de nigelle
  • 1 càc de graines de moutarde jaune
  • 2 tomates, finement concassées
  • 4 piments verts
  • 2 càc de paprika
  • 2 poivrons rouges, coupés en dés de 2,5 cm
  • 2 poivrons verts, coupés en dés de 2,5 cm
  • 1 càs de sel
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 500 g de pommes de terre, coupées en dés de 3 cm
  • 10 feuilles de curry
  1. Faire chauffer 100 ml d’huile à feu moyen dans une cocotte. Ajouter les feuilles de laurier et la moitié de l’oignon, de l’ail et du gingembre. Faire revenir 2 minutes, jusqu’à ce que l’oignon soit tendre.
  2. Augmenter le feu, ajouter les morceaux de porc et faire revenir 2 minutes jusqu’à ce la viande soit bien dorée. Réduire le feu et laisser cuire encore 10 minutes.
  3. Retirer la cocotte du feu et réserver la viande dans un plat creux ou un saladier.
  4. Ajouter à la viande réservée, la poudre de piment, le curcuma, 1 cuillère à soupe de cumin, 1 cuillère à soupe de coriandre, 1/2 cuillère à café de garam masala, le jus de citron et bien remuer.
  5. Faire chauffer le reste d’huile dans la cocotte à feu moyen et faire revenir 2 à 3 minutes le reste d’oignon, d’ail et de gingembre, jusqu’à ce que l’oignon soit tendre.
  6. Ajouter les piments séchés, les graines de nigelle, les graines de moutarde jaune et le reste de la coriandre et du cumin. Faire cuire 2 minutes, jusqu’à ce que les graines commencent à éclater.
  7. Puis ajouter les tomates concassées et faire cuire encore 1 minute, réduire le feu et laisser mijoter 5 minutes à feu doux jusqu’à ce que le jus des tomates ait réduit.
  8. Incorporer alors les piments verts et le paprika, ajouter les morceaux de porc et faire cuire 2 minutes à feu moyen sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la viande ait absorbé toute la sauce. Ajouter les poivrons rouges et verts, réduire le feu et couvrir.
  9. Faire cuire 10 minutes, saler et poivrer, puis ajouter les dés de pommes de terre.
  10. Mouiller avec 10 cl d’eau, couvrir et laisser cuire 1 heure à feu doux en remuant de temps en temps.
  11. Ajouter les feuilles de curry et faire cuire encore 15 minutes ou jusqu’à ce que le porc et les pommes de terre soient tendres.
  12. Ajouter le reste du garam masala et corriger l’assaisonnement.

A servir bien entendu sur un bon riz basmati et des naans.

Le poulet Sauce Piquant (non il n’y a pas de faute)



Comme d’habitude, America’s Test Kitchen nous a livré une très bonne recette. Cette fois, c’est un classique de la cuisine Louisianaise, le poulet sauce piquant (LOL).

Vous pouvez utiliser ce mélange pour d’autres recettes (une palette de porc pour faire du pulled pork ou des tacos, voire des popcorns si vous êtes un foufou ou encore mes noix de l’apéro).

Ou vous pouvez prendre une demi cuillère à café comme base à la place de la cuillère à café, ça vous fera juste la bonne quantité pour la recette.

Ingrédients :

Pour le mélange d’épices cajun :

  • 5 càc de paprika
  • 1 càc de poudre d’ail
  • 1 càc de thym
  • 1 càc de piment de cayenne
  • 1 càc de sel au céléri
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de poivre
  1. Mélanger intimement toutes les épices. Vous pouvez conserver ce mélange dans un container fermé.

Pour le reste de la recette

  • 1 kilo de hauts de cuisse de poulet, désossés et coupé en 4
  • 1 càs du mélange d’épices cajun + 1/2 càc de mélange d’épices cajun
  • 60 g de farine
  • 7 cl d’huile pour la friture
  • 1 poivron vert coupé en dés de 1 cm
  • 1 gros oignon en dés de 1 cm
  • 1 branche de céleri en dés de 1 cm
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 càs d’huile
  • 1 grosse boite de tomates en morceaux
  • 75 cl de bouillon de poulet
  • 2 tranches de bacon fumé
  • 2 càs de sauce Worcestershire (imprononçable même pour les anglophones !!!)
  • une feuille de laurier
  • 1 càs de sauce pimentée type tabasco
  1. Mélanger dans un saladier le poulet et les épices pour que la viande soit uniformément recouverte.
  2. Ajouter la farine et recouvrir uniformément également.
  3. Dans une cocotte en fonte (ou passant au four), faire chauffer l’huile à feu moyen et y faire revenir le poulet 3 à 5 minutes par côté jusqu’à ce qu’il soit doré (en plusieurs fois si votre cocotte n’est pas assez grande). Ne jetez pas le fond de farine et d’épices du poulet, il va servir plus tard. Réserver la viande sur une assiette.
  4. Dans la même cocotte sur feu moyen, faire revenir la sainte Trinité (l’oignon, le poivron vert et le céleri), l’ail, l’huile (1 càs) et le reste des épices cajun (1/2 càc) pendant 30 secondes.
  5. Ajouter ensuite le restant de farine ayant servi à enrober le poulet et faire revenir pendant 5 minutes en faisant attention à ne rien brûler.
  6. Pour finaliser la sauce, y ajouter la tomate, le bouillon, la sauce Worcestershire, le bacon et le laurier et décrocher soigneusement les derniers morceaux pouvant rester accrochés au fond de la cocotte.
  7. Mettre le poulet avec la sauce et le jus qui a pu se former, porter à ébullition et couvrir.
  8. Mettre au four à 180° pendant 45 minutes.
  9. Sortir du four et retirer le bacon et le laurier et ajuster l’assaisonnement avec du tabasco à votre goût (une sauce pimentée type Sriracha dans mon cas …) ainsi que du sel et du poivre si nécessaire.
  10. Servir sur un lit de riz blanc avec des oignons verts en garniture (optionnel)

Via : America’s Test Kitchen

La quiche à la viande épicée



Un jour de flemme, nous avons recyclé un paquet (congelé) de farce de nos bricks au bœuf épicé dans un quiche. Voici la recette de cette improvisation gagnante.

Et pour les intolérants au gluten, c’est l’occasion de se faire des tartelettes avec une délicieuse pâte aux petits suisses.

Ingrédients :

  • 1 steak (rumsteck ou bavette par exemple)
  • 1 carotte
  • 1 petite courgette
  • 1 petit oignon
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de cumin en poudre
  • 1/2 c à s de coriandre en poudre
  • 1/2 c à s de cannelle en poudre
  • 1/2 c à s de curcuma en poudre
  • 3 oeufs
  • 50 g de Comté ou gruyère râpé
  • 15 cl de crème liquide
  • sel et poivre
  • 1 pâte feuilletée du commerce (ou maison si vous avez le courage)
  1. Dans une poêle, faire fondre les oignons coupés en gros morceaux dans de l’huile d’olive.
  2. Ajouter le steak coupé en gros cubes.
  3. Après quelques minutes, ajouter la carotte râpée et la courgette coupées en tranches fines. Assaisonner et laisser cuire pendant 10 ou 15 minutes jusqu’à ce que la viande et les légumes soient cuits complètement.
  4. Saupoudrer avec le cumin, la coriandre et le curcuma et la cannelle. Mélanger intimement.
  5. Laisser refroidir et passer au hachoir ou à la moulinette pour obtenir la farce.
  6. Dans un saladier, mélanger les œufs, la crème et le fromage puis ajouter la farce.
  7. Faire préchauffer le four à 180°.
  8. Foncer le moule (à manqué ou à tarte en fonction de l’épaisseur désirée) avec la pâte. Verser l’appareil dans le moule et enfourner.
  9. Laisser cuire 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit cuite sur les bords et que la tarte soit bien dorée.
  10. A déguster avec une bonne salade verte.

Le cake au foie gras et au magret fumé



Encore un délicieux cake extrait du désormais classique livre de Sophie Dudemaine. Celui-ci est plus festif avec le foie gras et le magret. Idéal pour recycler un morceau de foie gras si jamais il vous arrive de ne pas tout manger.

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 5 cl d’huile de tournesol
  • 12,5 cl de lait entier
  • 100 g de gruyère râpé
  • 100 g de foie gras de canard ou d’oie
  • 150 g de magret de canard fumé
  • 50 g d’amandes effilées et grillées
  • 1 pincée de sel
  • 2 pincées de poivre

  1. Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).
  2. Dans un saladier, travaillez bien au fouet les oeufs, la farine et la levure. Incorporez petit à petit l’huile, le lait chauffé, le sel et le poivre. Ajoutez le gruyère râpé. Mélangez.
  3. Découpez le foie gras en dés, le magret en lamelles, incorporez le tout à la base avec la moitié des amandes.
  4. Versez le mélange dans un moule non graissé et parsemez dessus le reste des amandes.
  5. Mettez au four pendant 45 minutes.

Les ribs Memphis-Style



Encore une recette d’America’s Test Kitchen, cette fois ci ce sont des ribs. Avant, j’avais un peu peur de cette recette car ça cuit assez longtemps, il faut faire attention à ne pas les brûler, il faut de la sauce barbecue. En fait, rien de bien méchant dans tout ça si on suit leur recette.

On a un spice rub, une cuisson à la cocotte minute et un petit passage sous le grill du four. Sachant qu’avec un peu d’habitude, la partie cuisson peut se faire en moins d’une heure. Easy peasy.

Pour le Spice Rub

  • 1,5 kg de travers de porc
  • 2 càs de paprika
  • 1 càs de sucre brun (type cassonade)
  • 1 càs de sel
  • 2 càc d’ail en poudre
  • 2 càc d’oignon en poudre
  • 1 càc de poivre noir

Pour la sauce barbecue

  • 3/4 cup de ketchup (environ 225 g)
  • 6 càs (10 cl) de jus de pomme
  • 2 càs de mélasse (si vous trouvez, j’ai remplacé par de la sauce barbecue qui traînait dans mon frigo)
  • 2 càs de vinaigre de cidre
  • 2 càs de sauce Worcester
  • 1 càs de moutarde jaune américaine (remplacé par 1 càc de moutarde de Dijon)
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 1 peu de fumée liquide (si vous trouvez, j’ai fait sans)
  • 1 càs de notre spice rub réservé
  • Mélanger les épices et le sucre pour confectionner un dry rub. En conserver une cuillère à soupe pour la sauce barbecue maison.
  • Sécher les ribs avec un papier absorbant pour aider le dry rub à coller. Le répartir uniformément et faire un bon petit massage pour que les épices soient appliquée sur la viande des 2 côtés.
  • Laisser « mariner » pendant au moins deux  heures. Idéalement toute la nuit.
  • La recette originale utilise une mijoteuse. Comme je n’en ai pas, j’ai  utilisé ma cocotte minute, ce qui est l’exact opposé 🙂 Mais ça a fonctionné à merveille.
  • Mettre le minimum d’eau au fond de votre cocotte minute (la viande va en rendre, pas de panique) et placer les ribs sur le côté avec la viande vers l’extérieur et la partie la plus charnue vers le bas. Mettre à cuire en pression pendant 30 minutes.
Un escargot de ribs dans la cocotte minute
  • Une fois la cuisson terminée, mettre les ribs côté viande vers le haut sur une grille posée au dessus d’une plaque à four (recouverte de papier alu pour faciliter la vaisselle plus tard) et les laisser refroidir et sécher pendant une dizaine de minutes.
Les ribs après la cuisson et avant application de la sauce barbecue
  • Pendant ce temps, faire la sauce barbecue qui va les napper. Dans une casserole, mettre tous les ingrédients de la sauce et les mélanger. Mettre sur le feu et la laisser mijoter 10 minutes jusqu’à ce que la sauce épaississe.
  • Mettre le four à chauffer en mode grill à 220°. Pendant ce temps, appliquer la moitié de la sauce sur les ribs et les mettre le plus près possible du grill pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement grillés. Attention, ça peut brûler rapidement avec tout la sucre qu’il y a dans la sauce.
Allez, à table !!!

Le boeuf carottes



Encore un grand classique de la cuisine de brasserie française, le boeuf carotte. Finalement peu d’ingrédients et c’est toujours un grand succès car les enfants adorent ce type de plat mijoté.

Ingrédients :
  • 25 g de beurre
  • 1 càs d’huile d’arachide
  • 700 g de bœuf bourguignon
  • 2 oignons moyens
  • 1 gousse d’ail
  • Sel et poivre
  • 20 cl de vin blanc
  • 3 càc de concentré de tomates
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 75 cl d’eau
  • 1,2 kg de carottes
  1. Faire fondre le beurre et l’huile dans une cocotte et y faire dorer la viande. La réserver.
  2. Faire revenir à feu doux les oignons émincés avec l’ail pressé et le concentré de tomates pendant quelques minutes. Saler et poivrer.
  3. Déglacer avec le vin blanc et bien gratter les sucs de cuisson.
  4. Remettre la viande dans la cocotte avec le cube de bouillon et mouiller avec l’eau. Laisser cuire 1h15.
  5. Rajouter les carottes pelées et coupées en rondelles et prolonger la cuisson 45 minutes.
  6. Rectifier l’assaisonnement et servir tel quel ou accompagné de semoule.

Le saumon mariné au miso



Dernièrement, nous adorons regarder les vidéos d’America’s test kitchen (enfin quand ce n’est pas confinement aux States). Nous nous moquons de leurs coiffures impeccables, mais leurs recette sont toujours super recherchées et délicieuses. Ce saumon ne fait pas exception et en plus il est ultra simple à réaliser.

Ingrédients :

  • 3 càs de pâte de miso (enjuku en ce qui me concerne)
  • 1 bonne càs de sucre
  • 6 càs de vin de riz
  • 1 càs de sauce soja
  • 5 pavés de saumon (670 g au total) avec la peau
  • Fouetter ensemble dans un saladier le miso, le vin de riz, le sucre et la sauce soja pour obtenir un mélange homogène et assez épais.
  • Tremper chaque morceau de saumon dans cette sauce et les mettre (côté peau vers le bas) dans un plat à bord haut. Les recouvrir avec le reste de sauce et mettre à mariner au réfrigérateur entre 6 et 24 heures. N’oubliez pas de couvrir le plat sous peine de se retrouver avec un frigo au saumon.
  • Mettre une plaque à 20 cm du grill du four et mettre le grill à chauffer. Dans mon cas, j’ai mis à 220°.
  • Placer le saumon peau vers le bas sur une grille entourée de papier aluminium (pour faciliter le nettoyage). Retirer le plus gros de la pâte au miso afin que ça ne brûle pas..
  • Faire cuire pendant 10 minutes environ (la température interne du poisson doit être de 52° dans la partie la plus charnue) jusqu’à ce qu’il soit bien bruni. Il faut tourner la plaque à mi cuisson pour avoir quelque chose de bien uniforme.

Via : America’s Test Kitchen