Archives par mot-clé : ATK

Le poulet Sauce Piquant (non il n’y a pas de faute)

Comme d’habitude, America’s Test Kitchen nous a livré une très bonne recette. Cette fois, c’est un classique de la cuisine Louisianaise, le poulet sauce piquant (LOL).

Vous pouvez utiliser ce mélange pour d’autres recettes (une palette de porc pour faire du pulled pork ou des tacos, voire des popcorns si vous êtes un foufou ou encore mes noix de l’apéro).

Ou vous pouvez prendre une demi cuillère à café comme base à la place de la cuillère à café, ça vous fera juste la bonne quantité pour la recette.

Ingrédients :

Pour le mélange d’épices cajun :

  • 5 càc de paprika
  • 1 càc de poudre d’ail
  • 1 càc de thym
  • 1 càc de piment de cayenne
  • 1 càc de sel au céléri
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de poivre
  1. Mélanger intimement toutes les épices. Vous pouvez conserver ce mélange dans un container fermé.

Pour le reste de la recette

  • 1 kilo de hauts de cuisse de poulet, désossés et coupé en 4
  • 1 càs du mélange d’épices cajun + 1/2 càc de mélange d’épices cajun
  • 60 g de farine
  • 7 cl d’huile pour la friture
  • 1 poivron vert coupé en dés de 1 cm
  • 1 gros oignon en dés de 1 cm
  • 1 branche de céleri en dés de 1 cm
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 càs d’huile
  • 1 grosse boite de tomates en morceaux
  • 75 cl de bouillon de poulet
  • 2 tranches de bacon fumé
  • 2 càs de sauce Worcestershire (imprononçable même pour les anglophones !!!)
  • une feuille de laurier
  • 1 càs de sauce pimentée type tabasco
  1. Mélanger dans un saladier le poulet et les épices pour que la viande soit uniformément recouverte.
  2. Ajouter la farine et recouvrir uniformément également.
  3. Dans une cocotte en fonte (ou passant au four), faire chauffer l’huile à feu moyen et y faire revenir le poulet 3 à 5 minutes par côté jusqu’à ce qu’il soit doré (en plusieurs fois si votre cocotte n’est pas assez grande). Ne jetez pas le fond de farine et d’épices du poulet, il va servir plus tard. Réserver la viande sur une assiette.
  4. Dans la même cocotte sur feu moyen, faire revenir la sainte Trinité (l’oignon, le poivron vert et le céleri), l’ail, l’huile (1 càs) et le reste des épices cajun (1/2 càc) pendant 30 secondes.
  5. Ajouter ensuite le restant de farine ayant servi à enrober le poulet et faire revenir pendant 5 minutes en faisant attention à ne rien brûler.
  6. Pour finaliser la sauce, y ajouter la tomate, le bouillon, la sauce Worcestershire, le bacon et le laurier et décrocher soigneusement les derniers morceaux pouvant rester accrochés au fond de la cocotte.
  7. Mettre le poulet avec la sauce et le jus qui a pu se former, porter à ébullition et couvrir.
  8. Mettre au four à 180° pendant 45 minutes.
  9. Sortir du four et retirer le bacon et le laurier et ajuster l’assaisonnement avec du tabasco à votre goût (une sauce pimentée type Sriracha dans mon cas …) ainsi que du sel et du poivre si nécessaire.
  10. Servir sur un lit de riz blanc avec des oignons verts en garniture (optionnel)

Via : America’s Test Kitchen

Les ribs Memphis-Style

Encore une recette d’America’s Test Kitchen, cette fois ci ce sont des ribs. Avant, j’avais un peu peur de cette recette car ça cuit assez longtemps, il faut faire attention à ne pas les brûler, il faut de la sauce barbecue. En fait, rien de bien méchant dans tout ça si on suit leur recette.

On a un spice rub, une cuisson à la cocotte minute et un petit passage sous le grill du four. Sachant qu’avec un peu d’habitude, la partie cuisson peut se faire en moins d’une heure. Easy peasy.

Pour le Spice Rub

  • 1,5 kg de travers de porc
  • 2 càs de paprika
  • 1 càs de sucre brun (type cassonade)
  • 1 càs de sel
  • 2 càc d’ail en poudre
  • 2 càc d’oignon en poudre
  • 1 càc de poivre noir

Pour la sauce barbecue

  • 3/4 cup de ketchup (environ 225 g)
  • 6 càs (10 cl) de jus de pomme
  • 2 càs de mélasse (si vous trouvez, j’ai remplacé par de la sauce barbecue qui traînait dans mon frigo)
  • 2 càs de vinaigre de cidre
  • 2 càs de sauce Worcester
  • 1 càs de moutarde jaune américaine (remplacé par 1 càc de moutarde de Dijon)
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 1 peu de fumée liquide (si vous trouvez, j’ai fait sans)
  • 1 càs de notre spice rub réservé
  • Mélanger les épices et le sucre pour confectionner un dry rub. En conserver une cuillère à soupe pour la sauce barbecue maison.
  • Sécher les ribs avec un papier absorbant pour aider le dry rub à coller. Le répartir uniformément et faire un bon petit massage pour que les épices soient appliquée sur la viande des 2 côtés.
  • Laisser « mariner » pendant au moins deux  heures. Idéalement toute la nuit.
  • La recette originale utilise une mijoteuse. Comme je n’en ai pas, j’ai  utilisé ma cocotte minute, ce qui est l’exact opposé 🙂 Mais ça a fonctionné à merveille.
  • Mettre le minimum d’eau au fond de votre cocotte minute (la viande va en rendre, pas de panique) et placer les ribs sur le côté avec la viande vers l’extérieur et la partie la plus charnue vers le bas. Mettre à cuire en pression pendant 30 minutes.
Un escargot de ribs dans la cocotte minute
  • Une fois la cuisson terminée, mettre les ribs côté viande vers le haut sur une grille posée au dessus d’une plaque à four (recouverte de papier alu pour faciliter la vaisselle plus tard) et les laisser refroidir et sécher pendant une dizaine de minutes.
Les ribs après la cuisson et avant application de la sauce barbecue
  • Pendant ce temps, faire la sauce barbecue qui va les napper. Dans une casserole, mettre tous les ingrédients de la sauce et les mélanger. Mettre sur le feu et la laisser mijoter 10 minutes jusqu’à ce que la sauce épaississe.
  • Mettre le four à chauffer en mode grill à 220°. Pendant ce temps, appliquer la moitié de la sauce sur les ribs et les mettre le plus près possible du grill pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement grillés. Attention, ça peut brûler rapidement avec tout la sucre qu’il y a dans la sauce.
Allez, à table !!!

Le saumon mariné au miso

Dernièrement, nous adorons regarder les vidéos d’America’s test kitchen (enfin quand ce n’est pas confinement aux States). Nous nous moquons de leurs coiffures impeccables, mais leurs recette sont toujours super recherchées et délicieuses. Ce saumon ne fait pas exception et en plus il est ultra simple à réaliser.

Ingrédients :

  • 3 càs de pâte de miso (enjuku en ce qui me concerne)
  • 1 bonne càs de sucre
  • 6 càs de vin de riz
  • 1 càs de sauce soja
  • 5 pavés de saumon (670 g au total) avec la peau
  • Fouetter ensemble dans un saladier le miso, le vin de riz, le sucre et la sauce soja pour obtenir un mélange homogène et assez épais.
  • Tremper chaque morceau de saumon dans cette sauce et les mettre (côté peau vers le bas) dans un plat à bord haut. Les recouvrir avec le reste de sauce et mettre à mariner au réfrigérateur entre 6 et 24 heures. N’oubliez pas de couvrir le plat sous peine de se retrouver avec un frigo au saumon.
  • Mettre une plaque à 20 cm du grill du four et mettre le grill à chauffer. Dans mon cas, j’ai mis à 220°.
  • Placer le saumon peau vers le bas sur une grille entourée de papier aluminium (pour faciliter le nettoyage). Retirer le plus gros de la pâte au miso afin que ça ne brûle pas..
  • Faire cuire pendant 10 minutes environ (la température interne du poisson doit être de 52° dans la partie la plus charnue) jusqu’à ce qu’il soit bien bruni. Il faut tourner la plaque à mi cuisson pour avoir quelque chose de bien uniforme.

Via : America’s Test Kitchen

La Moqueca un délicieux plat brésilien au poisson et au lait de coco

Deuxième partie de la série brésilienne, ce plat de poisson et crevettes me fait penser à un laksa version brésilienne. C’est tout aussi délicieux et très facile à réussir. Pas d’ingrédient vraiment exotique et on met à contribution la moulinette pour la découpe donc pas de grosse difficulté.

Ingrédients :

  • 500 g de poisson blanc assez épais
  • 500 g de crevettes
  • 3 gousses d’ail
  • sel et poivre
  • 1 oignon
  • 2 poignées de coriandre hachée
  • 1 grosse boite de tomates en boite
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 400 ml de lait de coco
  • Le jus d’un demi citron vert
  1. Couper le poisson en morceaux de 4 ou 5 cm et peler et déveiner les crevettes.
  2. Les mettre à mariner dans un saladier avec l’ail passé au presse-ail, une cuillère à café et demi de sel et du poivre (à votre goût).
  3. Mettre dans une moulinette ou un blender un oignon, la coriandre et la boite de tomate. Pulser jusqu’à obtenir une consistance de salsa avec des morceaux.
  4. Dans une cocotte, mettre l’huile d’olive à chauffer à feu vif. Y faire revenir les poivrons coupés en morceaux d’environ 1 cm de côté pendant 10 minutes. Saler.
  5. Ajouter la sauce à la tomate et faire épaissir à feu moyen pendant 8 minutes.
  6. Augmenter le feu et mélanger le lait de coco. Porter à ébullition.
  7. Mettre le poisson et les crevettes ainsi que le jus de citron. Mélanger et rectifier l’assaisonnement.
  8. Retirer du feu et laisser reposer 15 minutes.
  9. Au moment de servir, mettre la deuxième poignée de coriandre et rectifier encore le sel si besoin.
  10. Délicieux servi avec un riz blanc et un pao de queijo.

Via : America’s Test Kitchen

Les Pão de Queijo brésiliens (pains au fromage sans gluten)

Je crois que je n’avais jamais essayé de recette brésilienne. C’est chose faite avec ces petits pains au fromage sans gluten à base de fécule de tapioca. Ils sont délicieux mais très nourrissants.

Je vous conseille d’en faire 12 ou 16 avec ces proportions car la moitié des convives n’a pas réussi à finir un pain entier avec le plat.

Ingrédients :

  • 190 ml de lait entier
  • 125 ml d’huile végétale
  • 25 g de beurre
  • 340 g de fécule de tapioca
  • 2 càc de sel
  • 1/2 de càc de levure chimique
  • 2 gros œufs
  • 100 g de parmesan râpé
  • 50 g de pecorino râpé
  • Faire fondre dans un casserole le beurre dans le mélange de lait et d’huile.
  • Lorsque le liquide est à ébullition, l’ajouter dans un robot avec le tapioca, le sel et la levure. Faire tourner le robot pendant quelques minutes.
  • Ajouter ensuite les deux œufs et faire tourner le robot pendant 7 à 8 minutes. Au final la pâte doit être très lisse et ressembler à un glaçage.
Avant le fromage, une consistance de frosting
  • Mettre l’appareil au frigo pendant 2 heures pour qu’il prenne une consistance plus facile à travailler.

Une fois que le fromage est ajouté, le mélange est plus granuleux. Il doit reposer au moins deux heures pour pouvoir être manipulé.
  • Faire chauffer le four à 230 °.
  • Façonner 8 boules pour de gros pains qui pourront accompagner un repas par exemple. Je vous conseille malgré tout de les faire plus petits car c’est très nourrissant. Mouillez-vous les mains pour le façonnage, ça facilite grandement les choses.
  • Dorer avec un oeuf dilué avec un peu d’eau.
  • Mettre au four pour 20 minutes environ et baisser la température à 190°. Les pains doivent avoir une belle couleur dorée et être craquelés.
  • Laisser tiédir et déguster.
Pas de gluten, mais une mie aérée malgré tout
Une jolie fournée, qui peut nourrir au moins 10 personnes 🙂

Via : America’s Test Kitchen

Les noix de l’apéro aux épices

En remplacement ou en parallèle des noisettes, cajous et cacahuètes de l’apéro, cette recette de noix grillée est une tuerie. On a à la fois le croquant, le salé et le sucré.

Et en plus, à nous de choisir les épices que l’on veut dans son propre mélange. C’est devenu un classique instantanément.

Ingrédients :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 càs d’eau
  • 1,5 càc de sel
  • 1 càs de sucre
  • 4 càc d’épices à votre goût. (Dans mon cas, 1 càc de paprika, 2 càc de cumin, 1 càc de gingembre + un peu de piment de cayenne ou autre essai : 1 càc de cumin, 1 càc d’oignons en poudre, 1 càc de paprika, 1/2 càc de cannelle, 1 peu de chipotle)
  • 500 ou 600 g de noix variées et non salées (cajou, amandes, cacahuètes, noisettes émondées, noix, …)
  1. Préchauffer le four à 150° C.
  2. Mélanger dans un saladier le blanc d’oeuf et l’eau. Le tout doit être homogène mais on ne cherche pas à battre le blanc en neige !!
  3. Ajouter le sucre, le sel et les épices. Mélanger.
  4. Insérer les noix et les recouvrir du mélange.
  5. Étaler les noix sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé légèrement huilé ou sur un film Silpat. Afin de faciliter la cuisson, bien les mettre sur une épaisseur sans qu’elles se chevauchent trop.
  6. Laisser cuire 40 minutes en retournant la plaque à mi cuisson.
  7. Laisser refroidir et stocker dans un bocal fermant hermétiquement.

Via America’s test kitchen