Archives par mot-clé : boulange

Les bagels en une heure (enfin presque)

Le pitch de cette recette, c’est d’arriver à faire des bagels maison, bien meilleurs que tout ce qu’on puisse acheter dans le commerce (même si je n’ai jamais acheté un bagel de ma vie en France) et tout ça en une heure. Je dois dire que ça me plaisait bien. Mais c’était un peu optimiste de la part de ce youtubeur.

En réalité, il faut bien compter 1h30 de préparation et de cuisson et attendre encore un peu pour manger son bagel au risque de se brûler la bouche !

En revanche, la recette est assez simple (si on a une petite expérience de boulange de base) et effectivement rapide, même si on ne tient pas le délai annoncé.

Pour 6 bagels

Ingrédients :

  • 265 g de bière (avec ou sans alcool). de préférence une bière blonde ou blanche
  • 475 g de farine à pain
  • 12 g de sel
  • 10 g de sucre
  • 6 g de levure de boulanger sèche
  • 2 càs de mélasse
  • des graines de sésame non grillées, de pavot ou ce qui vous ferait plaisir sur votre bagel
  1. Faire chauffer la bière pour qu’elle soit tiède (38-40°C).
  2. Mélanger la levure dans la bière chaude, bien remuer et laisser activer quelques minutes.
  3. Mettre la farine, le sel et le sucre dans un saladier ou votre robot favori.
  4. Faire tourner le robot (avec un crochet à pétrir ou la palette) et incorporer le mélange de levure et de bière. Une fois la bière ajoutée, continuer à faire tourner le robot pendant encore 30 secondes, jusqu’à obtenir une masse homogène. Cette pâte est assez sèche car le niveau d’hydratation est bas. C’est idéal pour les débutants.
  5. Transférer la pâte sur un plan de travail et la pétrir à la main pendant environ 2 à 3 minutes. La pâte doit devenir lisse et élastique et ne pas se défaire quand on la tire un peu.
  6. La transférer remettre dans le saladier ou le bol du mixer et couvrir. Laisser fermenter pendant 25 minutes.
  7. Diviser ensuite la pâte en 6 morceaux égaux d’environ 125 g chacun.
  8. Façonner chaque morceau comme indiqué dans la vidéo ci-dessous @3:37 en dégasant légèrement du bout des doigts pour créer un morceau rectangulaire épais. Pliez la moitié supérieure de la pâte vers vous, puis commencez à rouler la pâte pour créer un boudin d’environ 20cm, légèrement effilée à chaque extrémité.
  9. Enroulez la longueur de pâte autour de votre paume de façon à ce que les extrémités effilées se chevauchent d’environ 7 cm. Pressez fermement la partie de la pâte qui se chevauche pour faire coïncider les extrémités. Ensuite, avec le bagel toujours enroulé autour de votre paume et de vos doigts, roulez le bagel d’avant en arrière sur la couture pour l’arrondir et sceller davantage la pâte.
  10. Placez chaque bagel formé sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et couvrez-la d’une autre plaque à pâtisserie qu’elle lève pendant 30 à 45 minutes. C’est là que le timing de la recette originale n’est pas suffisant à mon sens. El laissant lever les bagels à cette étape, ils seront plus joufflus. A voir en fonction de la température de votre cuisien et le temps que vous avez devant vous.
  11. Faire bouillir un faitout d’eau et préchauffer le four à 230C.
  12. Avant de faire bouillir les bagels, ajoutez la mélasse à l’eau en mélangeant bien. Déposez 3 bagels dans l’eau et faites-les bouillir pendant 30 secondes maximum de chaque côté. Attention à ne pas les laisser coller au fond de votre faitout. Utiliser une passoire ou une longue cuillère à trous pour retirer les bagels de l’eau et les placer sur une grille pour les égoutter. Introduire la deuxième fournée de bagels et répéter l’opération.
  13. Placer les graines dans un bol assez large pour recevoir les bagels et presser les bagels sur une face dans la garniture pour bien les enrober. Après avoir enrobé tous les bagels de garniture, les placer sur votre plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
  14. Cuire au four à 230°C pendant 15 à 17 minutes. Lorsqu’ils sont cuits, les bagels doivent être dorés et grillés.

Les pains plats entre le naan et la pita

Voici une recette simple et relativement rapide pour se faire des pains plats qui sont à mi chemin entre le pain pita et le naan. Ils sont moelleux et délicieux, je vous les conseille.

La cuisson à la poêle ne prend que quelques minutes par pain, donc il est facile de faire les 6 en 10 ou 12 minutes puisqu’on façonne pendant que les autres cuisent.

C’est une bonne introduction au monde la boulangerie sans faire chauffer son four.

Pour 6 pains de 20 cm de diamètre

Ingrédient :

  • 430 g de farine
  • 1 càc de sel
  • 1 yaourt de 120 g
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 20 cl d’eau tiède
  • 25 g de beurre mou
  • 1 càc de levure instantanée
  • 3 càc de sucre en poudre
  1. Mélanger le yaourt, la levure, le sucre, l’huile et l’eau dans un bol. Couvrir et mettre de côté pendant 10 minutes pour que la levure s’active.
  2. Dans un saladier, ajouter la farine, le sel et le mélange à base de levure et mélanger.
  3. Pétrir pendant quelques minutes, puis incorporer progressivement le beurre à la pâte. Une fois le beurre incorporé, pétrir pendant quelques minutes jusqu’à ce que la pâte soit lisse.
  4. Laisser reposer jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume (environ 1,5 à 2 heures).
  5. Une fois que la pâte a levé, dégazer et diviser la pâte en 6 boules de 130 g environ.
  6. Sur une surface farinée, rouler chaque boule en un disque plus ou moins régulier.
  7. Les faire cuire dans une poêle sans matière grasse pendant quelques minutes de chaque côté.
  8. Une fois les boules cuites, et pendant la cuisson des autres pains plats, les placer sur une assiette, recouvertes d’un torchon.

Le sandwich Bacon Egg and Cheese

Le sandwich est une merveilleuse invention. J’adore ça. Mais celui-ci va au-delà du simple jambon beurre et demande un peu d’investissement si on n’habite pas à New York.

En me basant sur la recette de Joshua Weissman, nous allons pouvoir faire un Bacon Egg and Cheese sandwich. Ce qui est intéressant, c’est principalement le pain, qui est vraiment consistant mais moelleux à la fois. En rajoutant le crémeux de l’oeuf et du fromage plus le croustillant du bacon, on a là un combo gagnant !

Pour les Kaiser Rolls au pavot:

Pour 6 pains

  • 450 g de farine
  • 9 g de sel marin fin
  • 8 g de sucre
  • 170 g d’eau chaude à 30°
  • 8 g de levure instantanée
  • 1 gros œuf
  • 28 g de beurre ramolli
  • 15 g de lait
  • graines de pavot pour la garniture

Garniture traditionnelle :

  • 8 œufs
  • 450 g de bacon fumé cuit
  • 25 g de beurre non salé
  • 8 tranches de fromage américain (j’ai utilisé du cheddar)
  • ketchup au goût
  • sel et poivre au goût
  • 4 petits pains kaiser, fendus et grillés

Préparation des Kaiser Rolls :

  1. Dans le bol d’un robot, ajouter la farine, le sel et le sucre. Mélanger.
  2. Séparément, fouetter la levure dans l’eau jusqu’à ce qu’elle soit dissoute, puis incorporer l’œuf jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  3. Démarrez votre batteur à vitesse moyenne. Versez le mélange de levure dans le mélange de farine, mélanger jusqu’à obtenir une pâte grossière. Ajouter le beurre, et pétrir jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé et que votre pâte commence à se détacher des parois du bol, environ 2 minutes.
  4. Continuer à pétrir pendant 2 à 3 minutes ou jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse.
  5. La placer dans un bol graissé, couvrir et laisser lever à température ambiante pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.
  6. Une fois que la pâte a doublé, dégazer et diviser en 6 morceaux égaux (d’environ 130 g chacun). Rouler chaque morceau en une boule serrée et la placer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, en l’espaçant régulièrement. Pour obtenir l’effet Kaiser, vous pouvez inciser le dessus de la boule avec un couteau avec 5 entailles incurvées. Il faut qu’elle soient profondes mais pas jusqu’au bout du pâton. Les miennes n’étaient pas assez profondes. Aplatir un peu le pain. Répéter pour chaque boule.
  7. Préchauffer le four à 190°.
  8. Vaporiser légèrement vos boules avec un peu d’eau (j’ai un vaporisateur qui est dédié à cette tâche dans la cuisine, utile quand on fait du pain régulièrement pour avoir une belle croute), retournez vos petits pains et couvrir pour les faire lever pendant 25 minutes.
  9. Une fois la levée terminée, retourner vos pains et badigeonner légèrement chacun de lait entier. Saupoudrer de graines de pavot.
  10. Faire 15 à 18 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Laisser refroidir complètement sur une grille.

Préparation de la garniture traditionnelle :

  1. Faire cuire le bacon. Le plus simple est encore de le passer au four à 200°, sur une plaque recouverte de papier cuisson pendant 10 à 15 mn. Egoutter sur du papier essuie tout. Réserver au chaud.
  2. Dans un grand bol, mélanger les œufs, salez à votre goût (une bonne pincée par oeuf en général) et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  3. Faire chauffer à feu moyen une poêle antiadhésive, ajouter le beurre. Une fois fondu et qu’il bouillonne, verser l’équivalent de 2 œufs entiers de vos œufs battus. Ramener les côtés vers le centre, en laissant l’œuf non cuit remplir l’espace maintenant ouvert dans la poêle. Répétez l’opération sur tout le pourtour. (regarder la vidéo, à partir de 4mn44s, c’est un coup à prendre)
  4. Une fois que les œufs sont presque cuits, ajouter 2 tranches de fromage américain au centre, assaisonner avec du poivre, puis replier le côté inférieur des œufs vers le centre, puis le côté supérieur vers le centre, puis les côtés droit et gauche, formant ainsi un carré fermé.
  5. Assemblage – En commençant par le petit pain inférieur, ajouter votre carré d’œufs et le bacon cuit. Étaler le ketchup selon votre goût sur le pain supérieur, assaisonner de poivre frais moulu. Fermer votre sandwich, et emballer dans du papier sulfurisé, du papier d’aluminium ou un papier à sandwich. Couper en deux et déguster chaud.

Via https://www.joshuaweissman.com/post/authentic-new-york-bacon-egg-and-cheese-at-home

Les buns de hot dog ou de burger

Voici une recette de pain qui va vous permettre de faire aussi bien un délicieux burger que de beaux pains à Hot Dogs. Merci Joshua et sa tête à claques, on l’aime quand même !

Ce qui fait la différence, c’est le Tangzhong, ce qui garde la mie hyper moelleuse. Je l’avais déjà utilisé dans une recette de pain au lait et c’est vraiment un plus pour ce genre de bun.

Tangzhong :

  • 18 g de farine
  • 30 ml d’eau
  • 60 ml de lait entier

Dough:

  • 150 ml d’eau
  • 125 ml de lait
  • 8 g de levure instantanée
  • 21 g de sucre en poudre
  • 555 g de farine
  • 10 g de sel
  • 1 oeuf entier + 1 jaune d’oeuf
  • 40 g de beurre
  • Egg wash
  1. Dans une petite casserole, mettre la farine et incorporer le lait entier et l’eau en fouettant jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Cuire à feu moyen en remuant jusqu’à ce qu’il épaississe. Réserver.
  2. Dans un récipient, mélanger le lait et l’eau. Chauffer jusqu’à 35° et incorporer le sucre et la levure instantanée. Laisser reposer jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.
  3. Dans le bol d’un robot, ajouter la farine et le sel. Mélanger et faire tourner à vitesse moyenne.
  4. Ajouter le liquide à la levure, le tangzhong, le jaune d’œuf et un œuf entier. Mélanger pendant 2 à 3 minutes.
  5. Une fois que la pâte est lisse, ajouter petit à petit le beurre ramolli (à la façon d’une brioche). Mélanger jusqu’à ce qu’il soit incorporé et que la pâte soit lisse.
  6. Déposer la pâte sur le plan de travail et la rouler en une boule serrée. La mettre dans un grand bol, couvrir et laisser lever à température ambiante pendant 1 heure.
  7. La dégazer ensuite et la placer sur une surface non farinée.
  8. Diviser en morceaux de 100 g et rouler en petites boules serrées que vous placerez bien espacées sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
  9. Couvrir d’une plaque à pâtisserie renversée et laisser reposer pendant 30 minutes.
  10. Mettre le four à préchauffer à 190°.
  11. Badigeonner les petits pains d’un œuf battu.
  12. Enfourner et faire cuire pendant 15 à 18 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  13. Retirer les petits pains et les badigeonner immédiatement de beurre fondu (optionnel). Faire refroidir sur grille.

Via le site de Joshua Weissman

Le pain au levain sans gluten

Ceux qui suivent le blog savent que ma fille est cœliaque et que par conséquent le gluten est son ennemi.

Mais comme depuis presque un an, je me suis mis à faire mon propre pain au levain (et que c’est une tuerie !!), elle a eu vraiment envie de tenter l’expérience sans gluten. Les pains sans gluten du commerce sont dans le meilleur des cas bof et dans la majorité des cas vraiment pas terribles. Donc elle ne mange plus beaucoup de pain depuis des années. Et cette aventure du pain au levain maison lui a redonné envie de tenter d’en faire at home. Et je dois dire que le résultat est vraiment bluffant.

Les tâches brunes sont dues au bicarbonate de soude
Si ça ne ressemble pas à du pain avec gluten …

Nous avons pris la recette chez Kim, d’abord depuis une vidéo Youtube et ensuite sur son blog. Nous avons testé plusieurs fois avant que je mette la recette sur le blog, donc je peux vous assurer que ça fonctionne bien.

Faire son pain au levain, ce n’est pas pour tout le monde, ça demande du temps et de la discipline pour suivre les étapes, … Mais le résultat est bien meilleur que tout ce que vous pourrez acheter dans la majorité des boulangeries. Pour moi, ça en vaut largement la peine.

Voici d’abord les proportions pour faire le mélange de farine spécial. Depuis, on l’utilise aussi pour faire de la pâtisserie dès qu’il faut un peu de liant, comme pour la pâte aux petits suisses par exemple.

Le mélange de farines de Kim625 grammes1.250 kg1,875 kg
Fécule de pomme de terre285 grammes570 grammes855 grammes
Farine de riz / Farine de riz gluant250 grammes500 grammes750 grammes
Amidon de tapioca75 grammes150 grammes225 grammes
Gomme de xanthane15 grammes30 grammes45 grammes
La recette du mélange de farine traduit et adapté du site de Kim

Ingrédients :

– 350 g de mélange de farine à pain sans gluten de Kim

– 1½ càc de gomme xanthane (en plus de ce qui est déjà dans le mélange)

– 1 càs de psyllium (du blond dans mon cas, que j’ai trouvé dans mon magasin bio habituel)

– 9 g de sel

– 240 g d’eau

– 2 càs d’huile d’olive

– 1 càs de miel

– 140 g de levain sans gluten

– ½ c. à café de bicarbonate de soude (à ajouter pendant le pétrissage et le façonnage). Totalement optionnel.

1. La veille au soir, avant le jour où vous voulez faire le pain, nourrissez votre levain pour obtenir 140 grammes de levain mature in fine. En général, je mets 30 g de levain original et je nourris avec 60 g de farine et 60 g d’eau. A vous d’adapter en fonction de votre propre levain (sans gluten bien entendu, le nôtre est à base de farine de riz). Mais si vous faîtes déjà du pain au levain, c’est exactement le même processus qu’avec gluten.

2. Le lendemain matin, dans le bol d’un robot (ou dans un saladier si vous le faites à la main), fouettez ensemble les ingrédients secs, puis ajoutez les ingrédients liquides (y compris les 140 grammes de levain mature), en battant à faible vitesse jusqu’à ce qu’ils soient bien combinés. Augmentez ensuite la vitesse et mélangez pendant 5 minutes. Si vous mélangez à la main, faites le pendant 5 à 7 minutes. Le mélange est assez mou, pas de panique, c’est normal.

3. Couvrez la pâte et laissez-la lever dans un endroit chaud, à l’abri des courants d’air, jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume, soit environ 3 ou 4 heures (ça dépend le la force de votre levain. C’est toujours plus long qu’avec de la levure industrielle). Placez ensuite la pâte levée au réfrigérateur pendant la nuit, dans une boite hermétique.

4. Le lendemain, retirez la pâte du réfrigérateur et retournez-la sur une surface bien farinée. Si vous utilisez le bicarbonate de soude, ajoutez le sur le dessus de la pâte et commencez à la pétrir jusqu’à ce qu’elle soit lisse.

5. Formez une boule et retournez-la dans un banneton fariné (ou dans un saladier avec un torchon fariné ou sur un carré de papier sulfurisé). Couvrez et laissez lever le pâton jusqu’à ce qu’il soit gonflé et sensiblement plus grand, pendant 2 ou 3 heures.

6. Vers la fin du temps de levée, placez une cocotte en fonte (ou en terre cuite dans mon cas) dans le four et préchauffez-le à 230° pendant 30 minutes. Le principal étant que la cocotte puisse se fermer et qu’elle puisse passer entièrement au four. Évitez les poignées en plastique ! J’ai vu des gens qui le faisait avec une tôle ou une pierre à pizza recouverts d’un saladier métallique par exemple. Le but est d’emprisonner la vapeur d’eau pour qu’une belle croûte puisse se former.

7. Lorsque la pâte a fini de lever, la retourner délicatement sur une feuille de papier sulfurisé et l’entailler avec une lame ou un couteau dentelé.

8. Placez doucement le pain dans la cocotte (sans vous brûler) et remettez le couvercle en place. Vous pouvez arroser la miche avec un pulvérisateur pour créer encore plus de vapeur dans la cocotte. Faites cuire le pain pendant 40 minutes dans la cocotte. Au bout des 40 minutes, retirez le couvercle et continuez à faire cuire pendant 20 minutes. Le pain est cuit lorsqu’il sonne creux quand on tape en dessous. Si vous préférez prendre la température, il doit être entre 95 et 100 degrés.

Le pain dans sa cocotte à la sortie du four

9. Retirez le pain du four et laissez-le refroidir sur grille avant de le découper. Quand on découpe le pain encore tiède, c’est délicieux, mais il se conservera moins longtemps.

Via https://www.letthemeatgfcake.com/gluten-free-artisan-sourdough-bread/

Le pain de mie

Deux belles tranches de pain maison le matin, il n’y a rien de meilleur

J’en ai eu marre d’avoir des pains qui ne ressemblent pas à de l’industriel, alors j’ai craqué et je me suis acheté un moule à pain de mie avec couvercle sur Amazon.

D’ailleurs, je recommande vraiment cet article, il est vraiment top, le revêtement est bien, il est épais, chauffe bien, le couvercle coulisse impeccablement, bref de la très bonne qualité.

Il me fallait donc une bonne recette de pain de mie pour le tester et quoi de mieux que le pain du roi Arthur, une des marques de farine les plus anciennes outre Atlantique. Ils savent de quoi ils parlent. Et quand ne plus, c’est Sandra du Pétrin qui la recommande, j’y vais les yeux fermés.

Ingrédients :

  • 600 g de farine T65
  • 1 sachet de briochin
  • 10 g de sel
  • 25 cl de lait tiède
  • 10 cl d’eau tiède
  • 30 g de miel
  • 30 g de beurre mou
  1. Mélanger tous les ingrédients secs dans la cuve de votre robot ou dans un saladier.
  2. Ajouter les autres ingrédients sauf le beurre et mélanger jusqu’à ce qu’une pâte homogène se forme.
  3. Ajouter alors le beurre en 2 ou 3 fois en continuant de travailler la pâte.
  4. Pétrir ensuite pendant 10 minutes pour former le gluten.
  5. Laisser reposer pendant une heure jusqu’à ce que la pâte double de volume.
  6. Façonner un petit bâtard que vous allez mettre dans votre moule.
  7. Laisser pousser le pain une deuxième fois pendant 20 à 30 minutes.
  8. Pendant ce temps, faire chauffer votre four à 180°.
  9. Mettre votre pain à cuire pendant 30 minutes.
  10. Il doit être doré et doit sonner creux. Laisser refroidir sur une grille.

Via Le Pétrin : Le Pain Sandwich du Roi Arthur

Le véritable pain d’épices de Reims

Le pain d’épices est vieux comme le monde. Et il est toujours là pour une bonne et simple raison : c’est délicieux.

En plus, c’est ultra simple à préparer et vous pouvez customiser vos épices en fonction de vos goûts et de ce que vous avez sous la main. Etant donné qu’à la maison on a pas mal d’épices, j’ai pu faire la version classique mais rien ne vous empêche de n’en utiliser qu’une ou deux si le cœur vous en dit.

Dans mon cas, le mélange était le suivant (attention au gingembre qui peut facilement prendre le dessus sur tout le reste si vous en mettez trop).

  • 1 càc de cannelle
  • 1/4 càc de gingembre
  • 1/2 càc de clou de girofle
  • 1 càc de noix de muscade
  • 1/2 càc d’anis

Ingrédients :

  • 250 g de farine de seigle
  • 250 g de miel (pour moi moitié châtaignier et moitié acacia)
  • 175 ml d’eau
  • 1 c. à café de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 10 g de mélange d’épices à pain d’épices (à adapter en fonction de vos goûts et des épices choisies)
  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Faites chauffer l’eau avec une bouilloire (le meilleur investissement de la cuisine ces dernières années) et la verser sur le miel. Mélanger pour le dissoudre totalement.
  3. Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate, le sel et les épices.
  4. Ajouter le liquide eau et miel, mélanger jusqu’à obtenir une pâte.
  5. Verser le tout dans un moule à cake (anti-adhésif de préférence) et enfourner puis baisser la température du four à 150°C.
  6. Laisser cuire 50 minutes. Un cure dent doit classiquement ressortir sec quand vous le piquez.
  7. Démouler-le en attendant 5 minutes (histoire de ne pas se brûler trop) et l’envelopper dans un film alimentaire, pour qu’il garde tout son moelleux et son humidité.
  8. Laisser reposer jusqu’au lendemain pour le déguster. Il se conserve admirablement bien, le mien est resté moelleux pendant presque 2 semaines dans son film.

Via Jujube en cuisine