Archives par mot-clé : américain

Les bagels en une heure (enfin presque)

Le pitch de cette recette, c’est d’arriver à faire des bagels maison, bien meilleurs que tout ce qu’on puisse acheter dans le commerce (même si je n’ai jamais acheté un bagel de ma vie en France) et tout ça en une heure. Je dois dire que ça me plaisait bien. Mais c’était un peu optimiste de la part de ce youtubeur.

En réalité, il faut bien compter 1h30 de préparation et de cuisson et attendre encore un peu pour manger son bagel au risque de se brûler la bouche !

En revanche, la recette est assez simple (si on a une petite expérience de boulange de base) et effectivement rapide, même si on ne tient pas le délai annoncé.

Pour 6 bagels

Ingrédients :

  • 265 g de bière (avec ou sans alcool). de préférence une bière blonde ou blanche
  • 475 g de farine à pain
  • 12 g de sel
  • 10 g de sucre
  • 6 g de levure de boulanger sèche
  • 2 càs de mélasse
  • des graines de sésame non grillées, de pavot ou ce qui vous ferait plaisir sur votre bagel
  1. Faire chauffer la bière pour qu’elle soit tiède (38-40°C).
  2. Mélanger la levure dans la bière chaude, bien remuer et laisser activer quelques minutes.
  3. Mettre la farine, le sel et le sucre dans un saladier ou votre robot favori.
  4. Faire tourner le robot (avec un crochet à pétrir ou la palette) et incorporer le mélange de levure et de bière. Une fois la bière ajoutée, continuer à faire tourner le robot pendant encore 30 secondes, jusqu’à obtenir une masse homogène. Cette pâte est assez sèche car le niveau d’hydratation est bas. C’est idéal pour les débutants.
  5. Transférer la pâte sur un plan de travail et la pétrir à la main pendant environ 2 à 3 minutes. La pâte doit devenir lisse et élastique et ne pas se défaire quand on la tire un peu.
  6. La transférer remettre dans le saladier ou le bol du mixer et couvrir. Laisser fermenter pendant 25 minutes.
  7. Diviser ensuite la pâte en 6 morceaux égaux d’environ 125 g chacun.
  8. Façonner chaque morceau comme indiqué dans la vidéo ci-dessous @3:37 en dégasant légèrement du bout des doigts pour créer un morceau rectangulaire épais. Pliez la moitié supérieure de la pâte vers vous, puis commencez à rouler la pâte pour créer un boudin d’environ 20cm, légèrement effilée à chaque extrémité.
  9. Enroulez la longueur de pâte autour de votre paume de façon à ce que les extrémités effilées se chevauchent d’environ 7 cm. Pressez fermement la partie de la pâte qui se chevauche pour faire coïncider les extrémités. Ensuite, avec le bagel toujours enroulé autour de votre paume et de vos doigts, roulez le bagel d’avant en arrière sur la couture pour l’arrondir et sceller davantage la pâte.
  10. Placez chaque bagel formé sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et couvrez-la d’une autre plaque à pâtisserie qu’elle lève pendant 30 à 45 minutes. C’est là que le timing de la recette originale n’est pas suffisant à mon sens. El laissant lever les bagels à cette étape, ils seront plus joufflus. A voir en fonction de la température de votre cuisien et le temps que vous avez devant vous.
  11. Faire bouillir un faitout d’eau et préchauffer le four à 230C.
  12. Avant de faire bouillir les bagels, ajoutez la mélasse à l’eau en mélangeant bien. Déposez 3 bagels dans l’eau et faites-les bouillir pendant 30 secondes maximum de chaque côté. Attention à ne pas les laisser coller au fond de votre faitout. Utiliser une passoire ou une longue cuillère à trous pour retirer les bagels de l’eau et les placer sur une grille pour les égoutter. Introduire la deuxième fournée de bagels et répéter l’opération.
  13. Placer les graines dans un bol assez large pour recevoir les bagels et presser les bagels sur une face dans la garniture pour bien les enrober. Après avoir enrobé tous les bagels de garniture, les placer sur votre plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
  14. Cuire au four à 230°C pendant 15 à 17 minutes. Lorsqu’ils sont cuits, les bagels doivent être dorés et grillés.

Les buns de hot dog ou de burger

Voici une recette de pain qui va vous permettre de faire aussi bien un délicieux burger que de beaux pains à Hot Dogs. Merci Joshua et sa tête à claques, on l’aime quand même !

Ce qui fait la différence, c’est le Tangzhong, ce qui garde la mie hyper moelleuse. Je l’avais déjà utilisé dans une recette de pain au lait et c’est vraiment un plus pour ce genre de bun.

Tangzhong :

  • 18 g de farine
  • 30 ml d’eau
  • 60 ml de lait entier

Dough:

  • 150 ml d’eau
  • 125 ml de lait
  • 8 g de levure instantanée
  • 21 g de sucre en poudre
  • 555 g de farine
  • 10 g de sel
  • 1 oeuf entier + 1 jaune d’oeuf
  • 40 g de beurre
  • Egg wash
  1. Dans une petite casserole, mettre la farine et incorporer le lait entier et l’eau en fouettant jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Cuire à feu moyen en remuant jusqu’à ce qu’il épaississe. Réserver.
  2. Dans un récipient, mélanger le lait et l’eau. Chauffer jusqu’à 35° et incorporer le sucre et la levure instantanée. Laisser reposer jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.
  3. Dans le bol d’un robot, ajouter la farine et le sel. Mélanger et faire tourner à vitesse moyenne.
  4. Ajouter le liquide à la levure, le tangzhong, le jaune d’œuf et un œuf entier. Mélanger pendant 2 à 3 minutes.
  5. Une fois que la pâte est lisse, ajouter petit à petit le beurre ramolli (à la façon d’une brioche). Mélanger jusqu’à ce qu’il soit incorporé et que la pâte soit lisse.
  6. Déposer la pâte sur le plan de travail et la rouler en une boule serrée. La mettre dans un grand bol, couvrir et laisser lever à température ambiante pendant 1 heure.
  7. La dégazer ensuite et la placer sur une surface non farinée.
  8. Diviser en morceaux de 100 g et rouler en petites boules serrées que vous placerez bien espacées sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
  9. Couvrir d’une plaque à pâtisserie renversée et laisser reposer pendant 30 minutes.
  10. Mettre le four à préchauffer à 190°.
  11. Badigeonner les petits pains d’un œuf battu.
  12. Enfourner et faire cuire pendant 15 à 18 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  13. Retirer les petits pains et les badigeonner immédiatement de beurre fondu (optionnel). Faire refroidir sur grille.

Via le site de Joshua Weissman

Les Maryland Crab Cakes

On ne pense que rarement à la maison à se faire des petits pâtés de type crab cakes  américains. C’est pourtant hyper facile et versatile. On peut y mettre un peu ce qu’on veut (du crabe mais aussi un reste de poisson, voire de la morue, à la façon des accras) et adapter la garniture aec la saison.

Cette recette est la recette « originale » des crabcakes du Maryland. A tester, c’est délicieux avec une bonne salade.

Ingrédients :

  • 460 g de chair de crabe bien égouttée
  • 150 g de Ritz Crackers émiettés (ou des Tucs ou bien des crackers normaux voire de la chapelure)
  • 1/2 poivron rouge finement émincé
  • 2 càs d’oignons nouveaux finement émincés
  • 2 càs de persil plat finement haché
  • 4 càs de mayonnaise
  • 1 càs de moutarde
  • 1 œuf
  • Le jus du demi citron vert
  • Sel & poivre
  1. Émietter les crackers au mixer pour obtenir une poudre fine.
  2. Hacher l’oignon nouveauet le persil, couper en petits dés le poivron.
  3. Faire égoutter le crabe.
  4. Dans un bol, mélanger les ingrédients « humides », l’œuf, la mayonnaise, la moutarde et le citron et saler-poivrer. la préparation doit avoir la texture d’une mayonnaise crémeuse mais pas trop liquide.
  5. Dans un saladier mettre l’oignon, le poivron et le persil. Ajouter les crackers et le crabe.
  6. Verser petit à petit la préparation « humide » dans le saladier avec le crabe et  mélanger le tout délicatement à la main ou avec des couverts afin de ne pas trop écraser la chair de crabe. Si la préparation est trop « humide », rajouter un peu de crackers émiettés, de chapelure ou éventuellement un peu de farine.
  7. Mettre la pâte à reposer pendant au moins 30 minutes au frigo pour la figer un peu et faire en sorte qu’elle soit plus facile à travailler.
  8. Former des crab cakes  d’environ 7 cm de diamètre et les réserver.
  9. Faire chauffer de l’huile et du beurre dans une poêle à feu moyen. Y faire revenir les crab cakes jusqu’à ce qu’ils soient uniformément dorés sur les 2 faces.

Via :The Happy Cooking Friends

Les petits rolls

Cette recette était censée se faire très rapidement en 30 minutes, je suis quand même un peu dubitatif. J’ai pris mon temps et le résultat est tout à fait probant.

C’est bon, moelleux et ça remplit bien. Pour un petit déj d’hiver c’est impeccable.

petits rolls 02

Ingrédients :

  • 20 cl d’eau tiède
  • 1 càs d’huile ou de beurre fondu
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain
  • 1 oeuf
  • 1/2 c à c de sel
  • 400 g de farine
  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Dans un saladier, mélanger l’eau, le sucre, l’huile et la levure.
  3. Mélanger et laisser mousser 10 minutes.
  4. Ajouter ensuite le sel, la farine et l’oeuf et battre.
  5. Pétrir quelques minutes.
  6. Faire reposer la pâte pendant 20 minutes.
  7. Façonner les pâtons à votre convenance, en ce qui me concerne des boules de 3 cm de diamètre environ.
  8. Laisser gonfler pendant 15 minutes.
  9. Faire cuire 10 minutes, jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée sur le dessus.

petits rolls 01

Via Instructables

La brioche qui part en sucette

Bon, ce n’est pas vraiment une brioche, mais ça y ressemble très fortement. L’inspiration est clairement du côté américain de l’Atlantique. La cannelle, le beurre, le sucre, … encore que ça pourrait venir de la cuisine juive et / ou slave. Quoi qu’il en soit, c’est très bon, du même tonneau que les roulés à la cannelle.

Pour le côté partir en sucette, c’est très simple. La confection fait en sorte que l’on assemble beaucoup de fines tranches de pâte dans un moule, ce qui donne ce côté un peu désordonné à ce gâteau. D’ailleurs en anglais, ils appellent ça un pull apart bread, donc littéralement un pain qui tombe en morceaux quand on tire dessus. Ce n’est quand même pas le cas, mais on n’a pas besoin de couteau pour le déguster si on veut. A la main, comme des sauvages. D’ailleurs, je vous conseille de vous jeter dessus rapidement, car du fait de sa conception en « feuilles », il sèche vite et il est bien meilleur dégusté dans la journée ou à la limite le lendemain si vous l’enveloppez bien.

Ingrédients:

Pour la pâte

  • 250 g de farine + 100 g
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain ou de levure sèche de boulanger
  • 1/2 c à c de sel
  • 60 g de beurre
  • 5 c à s de lait
  • 4 c à s d’eau
  • 2 oeufs
  • 1 c à c d’extrait de vanille

Pour la garniture

  • 200 g de sucre
  • 2 c à c de cannelle
  • 1/2 c à c de muscade râpée
  • 60 g de beurre noisette
  1. Dans un grand saladier (ou le bon d’un robot si vous en avez un), mélanger les 250 g de farine, le sucre, la levure et le sel.
  2. Battre les oeufs.
  3. Dans une casserole, faire fondre le beurre dans le lait. Ajouter hors du feu l’extrait de vanille et l’eau. Laisser tiédir.
  4. Quand le liquide est tiède, l’ajouter au mélange des ingrédients secs et incorporer doucement à l’aide d’une spatule ou sur un mouvement lent du robot.
  5. Ajouter les oeufs battus et les incorporer. La pâte prend une drôle de tournure mais une fois qu’ils sont bien mélangé son aspect sera plus normal.
  6. Ajouter le reste de la farine et finir de pétrir. La pâte est assez collante, c’est normal.
  7. Placer la pâte dans un saladier graissé et laisser gonfler pendant au moins deux heures. La pâte doit double de volume.
  8. Préparer la garniture en mélangeant le sucre, la cannelle et la noix de muscade dans un bol.
  9. Faire fondre le beurre pour qu’il soit noisette (de couleur caramel clair).
  10. Si vous avez un moule à cake non anti adhérent ou silicone, c’est le moment de le graisser et le fariner.
  11. Dégazer la pâte et pétrir légèrement avec deux cuillères à soupe de farine. Laisser reposer 5 minutes.
  12. Étaler la pâte pour faire un rectangle d’environ 60 par 30 cm.
    fall apart bread 02
  13. Étaler le beurre noisette sur toute la surface de la pâte pour la garniture (oui, ça fait beaucoup mais c’est pour ça que c’est bon !!).
  14. Couper (avec un couteau très affûté) la pâte verticalement en 6 bandes égales. Les mettre les unes sur les autres. Couper à nouveau cette « grosse » bande en 6 morceaux égaux. Vous devriez vous retrouver avec 6 tas de 6 carrés de pâte.
  15. Mettre ces carrés de pâte debout dans le moule à cake. Le moule devrait être rempli assez tassé. Laisser lever pendant une bonne demie heure, jusqu’à ce que la pâte ait presque doublé de volume.

    fall apart bread 03fall apart bread 05

  16. Faire chauffer le four à 180°.
  17. Enfourner pour 20 à 30 minutes. Le dessus du pain doit être brun assez foncé mais pas trop. Ne le laisser pas trop cuire au risque de voir cette douceur être trop sèche. N’hésitez pas à planter une lame de couteau pour vérifier la cuisson sur la fin.

fall apart bread 01

Via Swapna

Les cookies aux pépites de chocolats

Pour continuer ce mois des douceurs américaines, une nouvelle recette au chocolat, les cookies. Ceux-ci sont fondants à l’intérieur et croustillants à l’extérieur, mais en général ils n’ont pas trop le temps de rester croustillants puisqu’ils sont dévorés rapidement. La recette vient de chez Papilles, une mine d’or ce site, on n’est jamais déçu.

Ingrédients :

  • 120g de sucre roux (mais blanc ça marche aussi)
  • 140g de farine
  • 100g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude (ou à défaut de levure chimique)
  • 150g de pépites de chocolat
  1. Préchauffer le four à 180 °C.
  2. Faire ramollir le beurre et le couper en dés. Si c’est possible, sortez le une demie heure avant de commencer la recette, sinon, un passage au micro onde fera l’affaire.
  3. Mettre dans un saladier le beurre et le sucre et mélanger jusqu’à obtenir un mélange crémeux.
  4. Ajouter l’œuf, la vanille, puis la farine, le sel et le bicarbonate de soude. Remuer jusqu’à ce que la pâte soit bien amalgamée.
  5. Terminer en ajoutant les pépites de chocolat.
  6. Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé et y déposer des boules de pâte de la taille d’une balle de ping-pong. Prévoir au moins 5 cm entre chaque boule car elles s’étalent à la cuisson.
  7. Enfourner et laisser cuire 13 minutes.
  8. Refroidir sur grille pour qu’ils soient croustillants.

Régalez vous !!!!

Cookies au chocolat et au sésame 02

Cookies au chocolat et au sésame 01

Via Papilles et Pupilles

Les brownies au chocolat

A partir de cette semaine et pendant tout le mois de juin, chaque lundi je vais vous présenter une recette de douceur américaine. Car s’il y a bien un truc pour lequel ce pays est renommé (mis à part le chili, les hamburgers et les hot dogs) c’est bien les dessert et les en cas sucrés.

Pour lancer cette série, nous allons commencer par LE grand classique : le brownie. Le brownie a tout pour lui, il est rempli de chocolat, fondant, bien gras (à moins que ça ne soit pas un avantage ça …). Un dessert délicieux quoi.

Vous pouvez choisir de mettre ou pas des noix, normalement il y en a, mais comme je n’aime pas ça … Maintenant, rien ne vous empêche de remplacer les noix par des noix de pécan, des noisettes, des amandes, ou des macadamia, … que sais-je.

Ingrédients :

  • 200 g de beurre
  • 200 g de chocolat noir
  • 200 g de sucre
  • 4 œufs
  • 100 g de farine
  • sel
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  • 130 g de cerneaux de noix (facultatif)
  1. Allumer le four thermostat 5 (150 °)
  2. Faire fondre le chocolat. Ma préférence va au bain-marie car on est sûr de pas se rater et en plus, faire fondre le beurre est beaucoup plus facile.
  3. Faire fondre le beurre petit à petit dans le chocolat. La sauce doit être homogène et lisse. Laisser tiédir.
  4. Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse. Incorporer l’extrait de vanille et mélanger.
  5. Ajouter la sauce au chocolat. Bien mélanger.
  6. Verser la farine et le sel en pluie petit à petit. De nouveau bien mélanger pour obtenir une pâte bien homogène.
  7. Ajouter les cerneaux de noix si vous le désirez.
  8. Verser l’appareil dans un moule bien beurré (ou en silicone) pour obtenir une hauteur d’environ 3 cm.
  9. Enfourner et faire cuire 20 à 25 minutes.

Le brownie, comme tous les gâteaux fondants supporte mieux une sous cuisson qu’une sur cuisson, donc faites très attention à ne pas l’oublier dans le four.

Vous pouvez le servir tout seul ou encore mieux avec une bonne glace vanille.

Ma pâte à pizza type pan

Cette recette est encore un trésor de famille puisque je l’ai empruntée à ma belle mère, qui l’avait elle même reprise plus ou moins des paquets de briochain …

Comme toutes les pâtes à pain, ce n’est pas bien compliquée, il suffit de respecter l’ordre d’intégration des ingrédients, de bien la pétrir et la laisser reposer. Bien sûr un robot ou une machine à pain aident, c’est plus facile. Mais à la main on peut s’en sortir également.

Ingrédients :

  • 500 g de farine
  • 2 sachets de briochain
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à c de sel
  • 20 cl de lait
  • 5 cl d’eau
  1. Mélanger dans un saladier la farine, le briochain, le sel.
  2. Ajouter l’huile d’olive et commencer à mélanger.
  3. Ajouter ensuite l’eau et lait tiédis.
  4. Pétrir quelques minutes.
  5. Laisser reposer dans un endroit chaud pendant 1 heure ou plus jusqu’à ce qu’elle soit bien gonflée.
  6. Utiliser ensuite classiquement pour faire un pizza.

Ce type de pâte donne une pizza de type « pan » pour reprendre la terminologie américaine.

Le cornbread : un pain au maïs spécial

J’ai déjà posté une recette de pain au maïs sur le blog, mais ce pain-ci est américain. Il ne mériterait d’ailleurs pas vraiment le nom de pain, car il y a beaucoup plus que de la farine, de l’eau, de la levure et du sel dans la pâte.

C’est une recette que je tiens d’un livre de cuisine cajun et ça accompagne parfaitement un chili ou un jambalaya par exemple.

Ingrédients :

  • 160 g de farine de maïs
  • 160 g de farine de blé
  • 4 c à s de sucre
  • 1 paquet de levure chimique
  • 1 c à c de sel
  • 1 c à s d’origan
  • 1/2 c à c de sauge en poudre (optionnel)
  • 24 cl de lait
  • 2 œufs
  • 50 g de beurre fondu
  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier.
  3. Dans un autre, battre les œufs et ajouter le lait.
  4. Avec le beurre fondu, badigeonner les parois de votre moule s’il n’est pas en silicone et ajouter ce qui reste au mélange lait et oeufs. Mélanger.
  5. Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides en remuant doucement. Comme pour les pancakes, ne pas trop travailler la pâte. Il peut même rester quelques grumeaux.
  6. Verser la pâte dans le moule et enfourner.
  7. Laisser cuire 20 à 25 minutes jusqu’à ce que le pain prenne une belle couleur dorée. Vérifier la cuisson en piquant avec un couteau (attention  ne pas percer le moule !!).

cornbread

Ce pain se congèle très bien, et ça tombe bien car il y a peu de chance que vous le finissiez en une seule fois.

Les roulés à la cannelle à l’américaine

Un petit déjeuner typiquement américain, c’est des pancakes ou alors des cinnamon rolls. Comme les pancakes, on maitrise, c’est le tour des rolls de se faire essayer, puis dévorer.

Ingrédients :

  • 1 paquet de briochin
  • 125 ml d’eau tiède
  • 125 ml de lait tiède
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre ramolli
  • 1 c à c de sel
  • 1 œuf
  • 600 g de farine

Mélange à la cannelle :

  • 50 g de beurre ramolli
  • 100 g de sucre
  • 2 c à c cannelle

Glaçage :

  • 90 g de sucre glace
  • 5 c à s de lait
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  1. Dissoudre la levure dans l’eau dans un grand bol.
  2. Incorporer le lait, le sucre, le beurre, sel, l’œuf et 250 g de farine.
  3. Battre jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Ajouter ensuite la farine jusqu’à ce que la pâte soit facile à manipuler
  4. Pétrir ensuite 5 minutes sur un plan de travail fariné (ou au robot) pour que la pâte soit bien lisse.
  5. Couvrir, et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle ai doublé de volume.
  6. Dégazer la pâte. La remettre sur un plan de travail légèrement farinée et la façonner au rouleau en un rectangle d’environ 25 x 50 cm.
  7. Une fois étalée, enduire de beurre en pommade sur toute la surface.
  8. Mélanger le sucre et la cannelle. En saupoudrer sur le rectangle.
  9. Découper des bandes de 3 à 5 cm de large (la longueur de la bande correspond à la largeur du rectangle de pâte). Rouler et bien pincer le bord pour souder.
  10. Mettre les rolls debout dans un plat à gratin beurré, collés les uns aux autres.
  11. Couvrir et laisser lever jusqu’à ce qu’ils doublent de volume, environ 35 à 40 minutes.
  12. Faire chauffer le four à 180°.
  13. Faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient dorés, ce qui prend de 25 à 30 minutes.
  14. Pour faire le glaçage, mélanger le sucre en poudre, le lait et la vanille jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Ajouter un peu de lait si c’est trop épais.
  15. Recouvrir les rolls du glaçage tant qu’ils sont chauds.

roules cannelle 02

roules cannelle 01

Les pancakes du dimanche matin

Parfois le dimanche, c’est pancakes, la récompense d’une dure semaine de labeur :-))
En plus, c’est super facile à faire et rapide. Le plus long, c’est de les faire cuire.

Pour une douzaine de pancakes de 10 cm de diamètre

Ingrédients :

  • 1 oeuf
  • 185 g de farine
  • 2 c à soupe de sucre
  • 2 c à café de levure chimique
  • 1/2 c à c de sel
  • 25 cl de lait
  • 1 c à s d’huile
  • 1 càc d’extrait de vanille
  1. Mélanger d’un côté tous les ingrédients secs (farine, sucre, sel et levure) et de l’autre tous les ingrédients liquide (œuf, lait et huile).
  2. Ajouter le liquide au solide et mélanger au fouet jusqu’à ce que tout soit uniforme et sans trop de grumeaux (il ne faut pas travailler la pâte plus de 10 secondes !!).
  3. Faire chauffer une poêle à feu vif. Une fois chaude mettre environ deux c à s de pâte que vous étalez jusqu’à former un disque d’environ 10 cm de diamètre (après vous faite la taille que vous voulez, si vous voulez une pizza pancake, it’s your choice). Quand le pancake commence à buller et que les trous ne se referment plus, il est temps de le retourner. Laisser cuire la deuxième face 30 secondes jusqu’à ce que ce soit doré.

P1040448

P1040444

Dégustez ça avec du sirop d’érable, du beurre d’érable, de la confiture ou du Nutella.
Pour varier les plaisirs vous pouvez ajouter des rondelles de bananes (délicieux avec le Nutella) ou des bleuets (des myrtilles) ou n’importe quel fruit d’ailleurs, du moment que ça ne rende pas beaucoup d’eau.