Archives par mot-clé : viande

Le poulet à la Harissa



Une petite recette en forme d’impro, inspirée par quelques recettes vues chez Jamie Oliver et Donal Skehan. Ça faisait un moment que je voulais essayer cette pâte d’harissa et en fait c’est moins piquant que ce qu’on trouve dans les tubes du commerce.

Ajustez le nombre de cuillères d’harissa à votre goût et votre tolérance au piment. Pareil pour le cumin et le paprika fumé, c’est vraiment une recette que l’on peut moduler comme on veut.

Ingrédients :

  • 500 g de poulet (idéalement, des hauts de cuisse, mais ça fonctionne aussi avec du blanc)
  • 2 càc de Harissa
  • 1/2 càc de cumin
  • 1/2 càc de paprika fumé
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 150 g de yaourt grec
  1. Dans un plat passant au four, mélanger tous les ingrédients sauf le poulet. Mélanger intimement.
  2. Ajouter le poulet et bien le recouvrir de marinade. Laisser reposer pendant au moins une heure ou mieux toute la nuit (au frais dans ce cas).
  3. Mettre le four à chauffer à 180°.
  4. Mettre le poulet au four et laisser cuire une trentaine de minutes, le temps que la marinade réduise et que le poulet soit cuit.
  5. Servir avec de la semoule et une bonne salade verte ou une poêlée de légumes pour quelque chose de plus diététique.

La quiche à la viande épicée



Un jour de flemme, nous avons recyclé un paquet (congelé) de farce de nos bricks au bœuf épicé dans un quiche. Voici la recette de cette improvisation gagnante.

Et pour les intolérants au gluten, c’est l’occasion de se faire des tartelettes avec une délicieuse pâte aux petits suisses.

Ingrédients :

  • 1 steak (rumsteck ou bavette par exemple)
  • 1 carotte
  • 1 petite courgette
  • 1 petit oignon
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de cumin en poudre
  • 1/2 c à s de coriandre en poudre
  • 1/2 c à s de cannelle en poudre
  • 1/2 c à s de curcuma en poudre
  • 3 oeufs
  • 50 g de Comté ou gruyère râpé
  • 15 cl de crème liquide
  • sel et poivre
  • 1 pâte feuilletée du commerce (ou maison si vous avez le courage)
  1. Dans une poêle, faire fondre les oignons coupés en gros morceaux dans de l’huile d’olive.
  2. Ajouter le steak coupé en gros cubes.
  3. Après quelques minutes, ajouter la carotte râpée et la courgette coupées en tranches fines. Assaisonner et laisser cuire pendant 10 ou 15 minutes jusqu’à ce que la viande et les légumes soient cuits complètement.
  4. Saupoudrer avec le cumin, la coriandre et le curcuma et la cannelle. Mélanger intimement.
  5. Laisser refroidir et passer au hachoir ou à la moulinette pour obtenir la farce.
  6. Dans un saladier, mélanger les œufs, la crème et le fromage puis ajouter la farce.
  7. Faire préchauffer le four à 180°.
  8. Foncer le moule (à manqué ou à tarte en fonction de l’épaisseur désirée) avec la pâte. Verser l’appareil dans le moule et enfourner.
  9. Laisser cuire 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit cuite sur les bords et que la tarte soit bien dorée.
  10. A déguster avec une bonne salade verte.

Les Arepas, délicieux petits pains sans gluten et leur accompagnement au poulet et à l’avocat



Ma fille étant intolérante au gluten, je suis toujours en recherche de recettes goûteuses et exotiques nous permettant de découvrir de nouveaux goût tout en lui permettant de manger comme les autres.

Cette recette vénézuélienne coche toutes les cases : le petit pain (l’arepa) est à base de farine de mais et d’eau, le fourrage au poulet et délicieux et très simple à cuisiner et la sauce est vraiment délicieuse et pourra être réutilisée sur des tacos par exemple.

Bref, je vous invite à essayer, vous ne le regretterez pas. Il y a d’ailleurs dans la vidéo un deuxième accompagnement au bœuf si vous voulez quelque chose de différent du poulet.

Ingrédients :

Pour 8 Arepas

  • 550 g de farine de mais pré cuite (moi j’ai utilisé la PAN, que l’on trouve sur Amazon)
  • 600 ml d’eau
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 pincées de sel
  • huile neutre (pour la cuisson)
La pâte à arepas et la farine utilisée

Pour le poulet (Reina Pepiada)

La reina Pepiada

Pour l’effiloché de poulet

  • 4 blancs de poulet
  • un petit oignon
  • une gousse d’ail
  • une branche de thym
  • une feuille de laurier
  • sel et poivre

Pour le condiment à l’avocat

  • 2 ou 3 avocats (en fonction de leur taille)
  • un poivron rouge
  • un demi oignon
  • un piment (idéalement un jalapeno, pour moi un piment marocain)
  • un citron vert
  • une poignée de coriandre
  • une gousse d’ail

Pour la sauce d’accompagnement

  • 1/2 avocat
  • 1 poignée de coriandre
  • 1 poignée de persil
  • 1 demi petit oignon
  • 1/2 piment (à adapter en fonction de votre tolérance)
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron vert
  • 1 petite gousse d’ail
  • le jus d’un citron vert
  • 1 càs de vinaigre blanc
  • 1 càc de sucre
  • sel et poivre
Les arepas natures
  1. Dans une casserole, mettre le poulet, l’ail, l’oignon entier, le thym, le laurier et de l’eau froide pour recouvrir. Saler et poivrer.
  2. Porter à ébullition et laisser mijoter 5 mn. Vous pouvez retirer l’écume qui se forme si vous voulez garder le bouillon (pour une soupe par exemple). Arrêter le feu et laisser tiédir à couvert.
  3. Une fois les blancs manipulables, en faire une chiquetaille grossière et réserver.
  4. Pendant ce temps, préparer la sauce. Mettre tous les ingrédients dans un blender ou une moulinette et blitzez jusqu’à obtenir la consistance désirée. Rectifier l’assaisonnement et réserver.
  5. Pour les arepas, mélanger l’eau, l’huile et la farine de mais petit à petit jusqu’à obtenir une consistance de pâte à modeler qui ne colle plus aux mains.
  6. Former des pains de la taille d’un muffin anglais (environ 10 cm de diamètre et un à deux cm d’épaisseur).
  7. Faire chauffer une poêle à fond épais à feu vif avec une cuillère à soupe d’huile. Mettre aussi le four à chauffer à 160°.
  8. Faire frire les arepas 5 à 6 mn de chaque côté pour développer une croûte. Réserver jusqu’à ce que tous les arepas soient cuits.
  9. Les mettre ensuite au four pour 10 ou 15 mn pour terminer la cuisson. Ils doivent sonner creux quand on les tapote (comme pour un vrai pain).
  10. Pendant la cuisson au four des pains, préparer la reina pepiada. Mélanger l’avocat en purée avec le jus du citron vert, le poivron rouge, l’oignon et le piment en petits cubes ainsi que l’ail râpé et la coriandre. Rectifier l’assaisonnement et ajouter le poulet et mélanger intimement. Vous pouvez ajouter un peu de citron si l’ensemble reste un peu sec. Dans la recette « traditionnelle », il y a aussi de la mayonnaise, j’ai testé, c’est très bon également pour allonger la sauce si vous n’avez pas assez d’avocat.
  11. Tous les éléments sont prêts, il ne reste plus qu’à fendre un arepa pour le fourrer avec la garniture et l’arroser de sauce avant de l’avaler goulûment. Enjoy.
Miam … avec la garniture au boeuf de la vidéo ci-dessous

Via Pro Home Cooks

Voici le minutage des recettes dans la vidéo pour ceux qui n’aiment pas lire 🙂

Arepas : 11 min 06 dans la vidéo

Garniture Reina Pepiada : 6 min 06

Salsa : 14 min 30

Les boulettes de dinde aux légumes racines

J’aime vraiment beaucoup les recettes que présentent les gars de SortedFood.com. En voici encore une qui est extraite de leur site. Il s’agit d’un plat de légumes racine rôtis au four auxquels on ajoute des boulettes de dinde. Le tout est parsemé d’une succulente petite sauce blanche au yaourt. C’est un régal.

Elle est assez longue à faire mais le jeu en vaut la chandelle.

Les proportions sont pour 8 personnes au niveau des légumes. Pour les boulettes, vous pouvez ajouter un peu de viande supplémentaire si vous  êtes des gros carnivores.

Ingrédients :

Pour les légumes

  • 2 oignons rouges
  • 4 carottes
  • 4 pommes de terre
  • 2 panais
  • 3 betteraves (rouge et jaune)
  • 2 gousses d’ail
  • Quelques brins de thym frais
  • 3 càs d’huile d’olive

Pour les boulettes

  • 550 g de dinde hachée
  • 1 petit oignon
  • 1 càc de paprika
  • 3 feuilles de sauge
  • 1 poignée de chapelure
  • 1 oeuf

Pour la sauce

  • 2 càs de mayonnaise
  • 1 yaourt grec nature
  • Quelques brins de persil
  • 1 càc de moutarde de Dijon
  • 1 càc de sel de céleri
  • le jus d’un demi citron
  • poivre
  1. Préchauffer le four à 190 ° C.
  2. Peler et nettoyer les oignons, les carottes, les panais et betteraves, les pommes de terre.
  3. Couper les oignons en 8, et les autres légumes en morceaux régulier d’environ 3 cm de long.
  4. Placer tous les légumes dans un plat à four dont le fond aura été huilé avec une cuillère d’huile d’olive.
  5. Hacher les gousses d’ail et mélanger dans les légumes et finir avec le reste de l’huile d’olive, les feuilles de thym. Assaisonner de sel et poivre.
  6. Placer le plat au four et laisser cuire une bonne heure.
  7. Pendant ce temps, mélanger la dinde hachée, la sauge émincée, le paprika, l’oignon haché, la chapelure et l’œuf avec une pincée de sel et de poivre. Le mélange doit être bien homogène. Façonner des boulettes de la taille d’une grosse balle de golf. Réserver.
  8. Au bout d’une heure de cuisson des légumes (ils devraient être presque cuits), poser les boulettes de viande sur le dessus des légumes. Laisser cuire encore 20 minutes jusqu’à ce que la viande soient légèrement dorée.
  9. Mettre le persil dans une moulinette avec la mayonnaise, le yaourt  la moutarde, le sel de céleri, le jus de citron et une pincée de poivre. Mixer jusqu’à obtention d’une sauce crémeuse.
  10. Servir le plat quand la viande et les légumes sont cuits. Arroser avec la sauce.

Via SORTED FOOD

Les tomates farcies



Encore un grand classique. Il y a plusieurs avantages à préparer des tomates farcies. D’abord, quand les tomates sont bonnes, le plat est délicieux. Ensuite, si on a de la viande hachée préparée à l’avance, c’est finalement assez rapide à préparer. Il n’y a que la cuisson qui soit longue, mais on peut vaquer à ses occupations pendant que le four prend soin des tomates. Et ça se réchauffe bien. Sans compter que c’est un plat qui fait plaisir, de la comfort food comme dise les ricains.

En plus, la viande hachée que je prépare pour les tomates peut servir à de multiples recettes : tomates farcies bien sûr, mais aussi, gratin de pâtes, aubergines ou courgettes farcies, voire sauce bolognaise ou lasagnes.

En général, nous utilisons des restes de viandes qui sont mis de côté au congélateur. Il faut par contre bien faire attention à recuire soigneusement la viande si vous voulez faire des paquets de viande hachée à congeler.

Ingrédients :

Pour la viande hachée :

  • des restes de viande cuite (côtes de porc, de veau, steack, pot au feu, jambon, lard, tout ce qui n’est pas mangé. Plus c’est varié, mieux c’est.)
  • une botte de persil
  • une botte de ciboulette
  • 4 branches de thym
  • 25 g de beurre
  • 2 c à s d’huile
  • 2 oignons

Pour les tomates farcies :

  • 15 tomates
  • 6 gousses d’ail
  • 5 branches de thym
  • 300 g de viande hachée
  • sel
  • poivre
  • sucre
  • 15 cl d’huile d’olive
  1. Préparer la farce : faire revenir dans le beurre et l’huile tous les morceaux de viande coupés en petits bouts avec les oignons grossièrement détaillés. Bien faire recuire la viande pour qu’elle soit dorée.
  2. Laisser tiédir et passer au hachoir (le top) ou dans une moulinette (moins bien).
  3. Laver et essorer le persil. L’effeuiller et le hacher finement. Faire de même avec la ciboulette.
  4. Mélanger les herbes avec la viande hachée.
  5. Préparer les tomates : les laver et les équeuter. Couper la calotte supérieure de chaque fruit (oui oui, c’est un fruit).
  6. Les vider et garder la chair de l’intérieur dans un bol ou un saladier.
  7. Placer toutes les tomates dans un plat à four. Assaisonner l’intérieur de chacune d’elles de sel, poivre et sucre.
  8. Les remplir avec de la viande hachée. Tasser un petit peu. Remettre le chapeau.
  9. Insérer dans le plat les gousses d’ail en chemise écrasées, les branches de thym et les morceaux de chair de tomates réservés lors du vidage.
  10. Arroser d’huile d’olive et saler.
    tomates farcies 03
    tomates farcies 02
  11. Mettre au four préchauffé à 160° pendant 1h30 environ.
  12. Déguster avec un riz blanc que vous mélangerez avec l’huile qui aura pris le goût du plat.

tomates farcies 01

Bon appétit.

Poulet rôti aux pommes de terre et tomates cerises



Je n’ai aucun mérite pour cette recette, je l’ai honteusement pompée d’une émission de Jamie Oliver, Jamie’s home. Et comme souvent avec Jamie, c’est simple et efficace. Des pommes de terre, des tomates cerises, du poulet et des herbes fraîches. Combo magique et délicieux.

Ingrédients :

  • 4 hauts de cuisse de poulet
  • 15 pommes de terre de taille moyenne (à adapter selon votre appétit)
  • 500 g de tomates cerise
  • un bouquet d’herbes fraîches (persil, basilic, origan frais,… selon la saison et ce que vous avez sous la main)
  • 2 oignons rouges (facultatif)
  • huile d’olive
  • 1 c à s de vinaigre
  • sel et poivre
  1. Désosser le poulet et le couper en gros morceaux.
  2. Faire le dorer dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Assaisonner.
  3. Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terre que vous aurez épluchées.
  4. Enlever la peau des tomates cerises en les plongeant quelques secondes dans l’eau bouillante des pommes de terre en fin de cuisson. Prenez soin auparavant de percer chaque tomate d’un petit coup de couteau pour que la peau s’en aille bien.
  5. Mettre les pommes de terre légèrement écrasées (pas en purée, il doit rester de gros morceaux, c’est pour que la sauce pénètre la patate) et les tomates épluchées dans la poêle avec le poulet. Rectifier l’assaisonnement.
  6. Dans un mortier, piler les herbes fraîches. Saler, poivrer et ajouter du vinaigre et de l’huile d’olive (la quantité va dépendre de votre goût mais aussi du volume des légumes et de la viande). Mélanger intimement.
  7. Verser l’huile aux herbes dans la poêle et mélanger.

    poulet aux pommes de terre et tomates cerises 03

  8. Verser le tout dans un plat et enfourner à four chaud (200 degrés).
  9. Laisser cuire 45 minutes, jusqu’à ce que le plat soit bien doré.

On a testé ça ce week-end et tout le monde sans exception s’est régalé (c’est assez rare pour être souligné). Si vous voulez, vous pouvez accompagner d’une bonne salade, mais tout seul, ça se suffit largement à lui-même. Très réconfortant quand il fait un froid de canard dehors.

poulet aux pommes de terre et tomates cerises 01

Les escalopes de veau piccata



Ce que j’aime bien avec les recette à base d’escalopes (que ce soit de veau, de dinde ou de poulet d’ailleurs), c’est qu’on peut faire quelque chose de presque sophistiqué avec pas grand chose. Exemple aujourd’hui avec les escalopes de veau piccata qui ne sont finalement que des escalopes aux câpres. Oui mais ce sont tous les petits ingrédients supplémentaires qui font de ce plat un met raffiné.

Ingrédients :

  • 4 belles escalopes de veau
  • 8 c à s de farine additionnée de sel
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 30 g de beurre
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 25 cl de bouillon de volaille
  • 1 c à s de jus de citron
  • 2 c à s de câpres (émincées si elles sont grosses) rincées
  • 2 c à s de persil frais
  1. Aplatir les escalopes entre deux feuilles de papier sulfurisé ou plastique pour qu’elles soient bien fines et uniformes.
  2. Fariner les escalopes. Vous pouvez le faire à plat ou alors par la technique du sac plastique, chère à Billx.
  3. Faire chauffer le beurre et l’huile dans une grande poêle. Quand il est bien chaud, y mettre les escalopes.
  4. Laisser dorer 2 minutes sur chaque face et assaisonner. Faire plusieurs fournées si votre poêle est trop petite et / ou vos escalopes trop grandes. Réserver la viande au chaud. J’ai utilisé mon four chauffé à 70 degrés.
  5. Déglacer la poêle avec le vin blanc et laisser réduire de moitié.
  6. Incorporer ensuite le bouillon et laisser réduire jusqu’à ce que ça épaississe (environ 5 minutes). Ne pas laisser trop réduire si vous voulez de la sauce.
  7. Ajouter ensuite le jus de citron et les câpres, bien mélanger pendant une minute.
  8. Remettre les escalopes à réchauffer et finir en ajoutant le persil.
  9. Servir bien chaud.

escalope piccata 02

escalope piccata 01