Archives par mot-clé : pain

Les bruschetta à la courge butternut et au bacon

Voici une recette tirée du channel de Jamie Oliver par l’inénarrable Genaro Contaldo (qu’on a envie de baffer à chaque recette). A la maison, on adore la butternut, en soupe, rôtie, … alors vous pensez, quand on voit des bruschetta de purée de butternut, on ne peut pas résister.

Bien nous en pris car c’est juste délicieux. Et l’ajout du croustillant bacon les rend encore meilleures.

P1090669

Ingrédients :

  • 1 courge butternut
  • 150 g de bacon
  • 2 ou 3 branches de romarin
  • 3 gousses d’ail hachées grossièrement + 1 gousse pour frotter le pain
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel, poivre
  • 1 càs de parmesan râpé
  • 1 càs de ricotta
  • 1 baguette ou un pain chiabatta
  1. Faire préchauffer le four à 200°.
  2. Couper la butternut en 6 morceaux que l’on va placer dans un plat passant au four.
  3. Arroser de 2 càs d’huile d’olive,  de sel et de poivre. Mettre également les brins de romarin (un peu sur chaque morceau de courge) et répartir l’ail haché.
  4. Mettre le plat au four pour une heure.
  5. Quand la courge est bien tendre (vérifier la cuisson avec une fourchette, ça doit s’écraser facilement), sortir le plat du four et laisser tiédir.
  6. Une fois tiède, récupérer la chair de courge avec une cuillère et la placer dans un bol. S’il y a du jus dans le fond de votre plat, vous pouvez l’ajouter (attention aux morceaux de romarin et à l’ail brûlé). Ajouter également le parmesan, la ricotta et les 2 càs restantes d’huile d’olive.
  7. Réduire le tout en une purée grossière et moelleuse. Gouter et rectifier l’assaisonnement à votre goût.
  8. Faire griller le bacon dans une poêle très chaude pour le rendre doré et croustillant. Le réserver sur du papier absorbant pour pomper l’excès de gras. Une fois refroidi, vous pouvez le couper en petits morceaux.
  9. Faire griller votre baguette coupée en 2 sous la grille du four. La frotter ensuite avec une gousse d’ail et couper des crostini.
  10. Répartir la purée de butternut sur chaque crostini sur lequel vous disposerez généreusement des morceaux de bacon.
  11. Servir à température, mais surtout pas froid.

P1090658

Un panino, des Panini

Voilà longtemps que j’avais envie de faire des panini à la maison, mais je n’étais tout simplement pas équipé. Le hasard (ou la persévérance du blogueur) a fait que la société Electronic Star m’a proposé de tester un de leurs produits et mon choix c’est naturellement porté sur un grill / plancha Koenig Up & Down GR20. Le choix était cornélien (car j’avais le choix) entre du matériel de cuisine et du matériel de musique, notamment un amplificateur sono pas cher. Mais entre l’amplificateur sono pas cher et le grill à panino, le choix a été rapide.

Je dois dire que la qualité du grill est tout à fait satisfaisante et je pense que dans les prochains jours, je vais tester des petites brochettes, car il y a une fonction bien pensée de mise à plat pour le transformer en « plancha ». Ça risque d’être bien utile pour remplacer avantageusement le barbecue en hiver.

Panini 01

Ingrédients :

Pour 6 panini moyens

  • 450 g de farine
  • 1.5 càc de sel
  • 2 càc de sucre
  • 1 sachet de briochain
  • 27 cl d’eau tiède
  • 4 càs d’huile d’olive
  1. Mélanger les ingrédients secs dans le bol de votre robot ou un saladier à défaut.
  2. Faire un puit et ajouter l’huile et l’eau.
  3. Mélanger puis pétrir la pâte.
  4. Laisser gonfler au moins une heure, elle doit doubler de volume.
  5. Dégazer la pâte, et former 6 pâtons rectangulaires et assez aplatis.
    Panini 03
  6. Laisser gonfler encore 20 minutes.
    Panini 04
  7. Pendant ce temps, faire préchauffer le four à 200°.
  8. Enfourner pendant 10 à 12 minutes en fonction de votre four. Ils ne doivent pas être dorés mais rester blanc. Le reste de la cuisson se faisant dans le grill. D’ailleurs, la différence entre non cuit et cuit n’est pas flagrante sur les photos …
  9. Faire refroidir sur grille.
    Panini 05
  10. Fendre en deux en laissant une partie attachée.
  11. Garnir avec ce qui vous plait. ce jour là, nous avions essayé jambon (blanc et cru) avec mozzarella et tomates cerises ainsi que chèvre miel et tomate. Un délice.
  12. Mettre dans le grill préalablement préchauffé (assez fort) et aplatir. Laisser cuire 2 à 3 minutes jusqu’à ce que les marques soient bien imprimées dans le pain et qu’il croustille. L’intérieur doit être chaud et le fromage (si vous en mettez) fondant.

Panini 02

Via Papilles on/off.

Encore merci à la société Electronic Star de m’avoir donné la possibilité de tester ce matériel. Allez faire un tour sur leur site, il y a beaucoup de choix dans tous les domaines cuisine, électronique … et pas seulement des amplificateur sono pas cher ;-).

Les petits rolls

Cette recette était censée se faire très rapidement en 30 minutes, je suis quand même un peu dubitatif. J’ai pris mon temps et le résultat est tout à fait probant.

C’est bon, moelleux et ça remplit bien. Pour un petit déj d’hiver c’est impeccable.

petits rolls 02

Ingrédients :

  • 20 cl d’eau tiède
  • 1 càs d’huile ou de beurre fondu
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain
  • 1 oeuf
  • 1/2 c à c de sel
  • 400 g de farine
  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Dans un saladier, mélanger l’eau, le sucre, l’huile et la levure.
  3. Mélanger et laisser mousser 10 minutes.
  4. Ajouter ensuite le sel, la farine et l’oeuf et battre.
  5. Pétrir quelques minutes.
  6. Faire reposer la pâte pendant 20 minutes.
  7. Façonner les pâtons à votre convenance, en ce qui me concerne des boules de 3 cm de diamètre environ.
  8. Laisser gonfler pendant 15 minutes.
  9. Faire cuire 10 minutes, jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée sur le dessus.

petits rolls 01

Via Instructables

[MAP] Le pain de mie

Fini les cochonneries que l’on trouve dans les pains de mie industriels dont les enfants font une grosse consommation à la maison.  Ma maman nous a fait cadeau d’une Machine à Pain (MAP pour les intimes) alors, on peut dire que le timing était parfait pour dire bye bye au pain industriel.

Pour le pain de mie, cette machine est parfaite. En revanche, pour d’autres type de pain, je ne serai pas aussi catégorique, mais l’avenir nous le dira.

Pain de mie

Ingrédients :

  • 18 cl d’eau
  • 9 cl de lait
  • 450 g de farine
  • 1,5 càc de sel
  • 2 càs de sucre en poudre
  • 25 g de beurre (optionnel)
  • 2 sachet de levure type briochain
  1. Mettre les ingrédients liquides au fond de la cuve de la MAP
  2. Ajouter ensuite dans l’ordre, la farine, le sucre, le sel, le beurre ramolli et au milieu la levure.
  3. Lancer le programme (sur notre MAP, programme « français ») et attendre 1h30
  4. Démouler assez rapidement et faire refroidir sur grille

Déguster griller le matin ou avec des douceurs pour le goûter. Les enfants adorent.

La brioche qui part en sucette

Bon, ce n’est pas vraiment une brioche, mais ça y ressemble très fortement. L’inspiration est clairement du côté américain de l’Atlantique. La cannelle, le beurre, le sucre, … encore que ça pourrait venir de la cuisine juive et / ou slave. Quoi qu’il en soit, c’est très bon, du même tonneau que les roulés à la cannelle.

Pour le côté partir en sucette, c’est très simple. La confection fait en sorte que l’on assemble beaucoup de fines tranches de pâte dans un moule, ce qui donne ce côté un peu désordonné à ce gâteau. D’ailleurs en anglais, ils appellent ça un pull apart bread, donc littéralement un pain qui tombe en morceaux quand on tire dessus. Ce n’est quand même pas le cas, mais on n’a pas besoin de couteau pour le déguster si on veut. A la main, comme des sauvages. D’ailleurs, je vous conseille de vous jeter dessus rapidement, car du fait de sa conception en « feuilles », il sèche vite et il est bien meilleur dégusté dans la journée ou à la limite le lendemain si vous l’enveloppez bien.

Ingrédients:

Pour la pâte

  • 250 g de farine + 100 g
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain ou de levure sèche de boulanger
  • 1/2 c à c de sel
  • 60 g de beurre
  • 5 c à s de lait
  • 4 c à s d’eau
  • 2 oeufs
  • 1 c à c d’extrait de vanille

Pour la garniture

  • 200 g de sucre
  • 2 c à c de cannelle
  • 1/2 c à c de muscade râpée
  • 60 g de beurre noisette
  1. Dans un grand saladier (ou le bon d’un robot si vous en avez un), mélanger les 250 g de farine, le sucre, la levure et le sel.
  2. Battre les oeufs.
  3. Dans une casserole, faire fondre le beurre dans le lait. Ajouter hors du feu l’extrait de vanille et l’eau. Laisser tiédir.
  4. Quand le liquide est tiède, l’ajouter au mélange des ingrédients secs et incorporer doucement à l’aide d’une spatule ou sur un mouvement lent du robot.
  5. Ajouter les oeufs battus et les incorporer. La pâte prend une drôle de tournure mais une fois qu’ils sont bien mélangé son aspect sera plus normal.
  6. Ajouter le reste de la farine et finir de pétrir. La pâte est assez collante, c’est normal.
  7. Placer la pâte dans un saladier graissé et laisser gonfler pendant au moins deux heures. La pâte doit double de volume.
  8. Préparer la garniture en mélangeant le sucre, la cannelle et la noix de muscade dans un bol.
  9. Faire fondre le beurre pour qu’il soit noisette (de couleur caramel clair).
  10. Si vous avez un moule à cake non anti adhérent ou silicone, c’est le moment de le graisser et le fariner.
  11. Dégazer la pâte et pétrir légèrement avec deux cuillères à soupe de farine. Laisser reposer 5 minutes.
  12. Étaler la pâte pour faire un rectangle d’environ 60 par 30 cm.
    fall apart bread 02
  13. Étaler le beurre noisette sur toute la surface de la pâte pour la garniture (oui, ça fait beaucoup mais c’est pour ça que c’est bon !!).
  14. Couper (avec un couteau très affûté) la pâte verticalement en 6 bandes égales. Les mettre les unes sur les autres. Couper à nouveau cette « grosse » bande en 6 morceaux égaux. Vous devriez vous retrouver avec 6 tas de 6 carrés de pâte.
  15. Mettre ces carrés de pâte debout dans le moule à cake. Le moule devrait être rempli assez tassé. Laisser lever pendant une bonne demie heure, jusqu’à ce que la pâte ait presque doublé de volume.

    fall apart bread 03fall apart bread 05

  16. Faire chauffer le four à 180°.
  17. Enfourner pour 20 à 30 minutes. Le dessus du pain doit être brun assez foncé mais pas trop. Ne le laisser pas trop cuire au risque de voir cette douceur être trop sèche. N’hésitez pas à planter une lame de couteau pour vérifier la cuisson sur la fin.

fall apart bread 01

Via Swapna

La crème au citron vert et son crumble de pain d’épices



Je ne me suis pas étendu mais j’ai été l’un des heureux gagnants du précédent concours du blog Sel et Poivre. A la clé, j’ai reçu un très beau livre, Wok Attitude (dont certaines recettes vont rapidement se retrouver un de ces lundi) et je tiens donc à remercier Mélanie pour l’organisation de ce concours.

Elle remet le couvert, avec cette fois un thème sur les crèmes, salée ou sucrées. Pour une fois, l’inspiration m’est venue directement et je n’ai pas à recycler une recette déjà parue. L’alliance du citron vert et du pain d’épices m’a paru naturelle. Voici donc mon interprétation du petit pot de crème.

Les proportions feront environ 6 à 8 crèmes selon votre contenant.

Ingrédients :

  • 3 jaunes d’oeufs
  • 50 cl de lait
  • 10 cl de crème liquide
  • 20 g de maïzena
  • 75 g de sucre
  • 1 citron vert
  • 2 tranches de pain d’épices.
  1. Zester le citron. Le presser pour en extraire le jus et le passer dans un tamis fin pour retirer les morceaux de pulpe.
  2. Battre le sucre avec les jaunes d’oeufs, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  3. Ajouter le jus du citron et bien mélanger.
  4. Mettre la maïzena dans un bol et la délayer avec quelques cuillères de lait.
  5. Faire bouillir le lait restant dans une casserole avec le zeste du citron.
  6. Ajouter la maïzena délayée dans le lait et remuer avec un fouet.
  7. Ajouter doucement ce mélange aux oeufs battus avec le sucre.
  8. Remettre le liquide dans la casserole et le faire cuire quelques minutes le temps que ça épaississe.
  9. Verser dans des ramequins et mettre au frais au moins 1 heure.
  10. Faire chauffer votre four à 170 degrés.
  11. Faire toaster les tranches de pain d’épices coupées en dés pendant 10 minutes, jusqu’à ce qu’il soit « sec ».
  12. Une fois refroidi et bien croustillant, l’écraser dans un mortier (ou avec les moyens du bord).
  13. Au moment de servir, parsemer les crèmes avec les éclats de pain d’épice.
Bon appétit.

crème citron vert et crumble pain d'épices

Les belles miches tressée de Kay Scarpetta

Désolé pour le titre du billet, je n’ai pas pu m’en empêcher. Je vous rassure, rien de porno cette fois, pas de sextoy en vue, simplement de la boulange.
Pour ceux d’entre-vous qui ne connaissent pas l’œuvre de Patricia Cornwell (quoi ? Il y en a qui ne connaissent pas, précipitez vous), Kay Scarpetta est l’un des personnages fétiches de l’auteur. Elle est médecin légiste, d’origine italienne et adore cuisiner. On a donc à chaque fois droit à des passages où Kay pour se calmer fait la cuisine. Et elle est douée. Si bien que l’idée en est venue à Patricia Cornwell de compiler les recettes énumérées dans ses premiers romans dans un livre de cuisine, illustré des extraits en rapport avec les recettes. Et ça donne un très bon bouquin de cuisine. Duquel est extrait cette recette de pain tressé d’influence italienne.

Ingrédients :

  • 400 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger type Briochain
  • 1 c à c de sel
  • 175 g de lait
  • 60 g d’eau
  • 2.5 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de miel
  1. Mettre le miel, le lait, l’eau et l’huile à chauffer. Le miel doit être dissous et le mélange tiède.
  2. Dans un saladier, faire un puits avec la farine, le sel et la levure.
  3. Ajouter le liquide dans le mélange farine, sel levure. Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule qui se détache des parois.
  4. Pétrir ensuite pendant une dizaine de minutes.
  5. Couvrir le saladier avec un film alimentaire et laisser lever jusqu’à ce que la pâte ait doublée de volume.
  6. Remettre la pâte sur le plan de travail. La dégazer et repétrir légèrement.
  7. Partager le pâton en trois portions égales. Les former en boudins d’un trentaine de centimètres.
  8. Souder d’un côté les extrémités des trois boudins et tresser. Souder les extrémités quand la tresse est terminée. Tresse Scarpetta 01
  9. Laisser gonfler de nouveau pendant une demie heure.
  10. Préchauffer le four à 190°.
  11. Dorer le pain avec un peu de lait. Si vous voulez, vous pouvez mettre du sésame ou du pavot sur le dessus.
  12. Enfourner pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que la tresse soit dorée et que le dessous sonne creux.
  13. Faire refroidir sur grille et déguster de préférence avec un plat italien.

La tresse de Kay Scarpetta 03

La tresse de Kay Scarpetta 02

La tresse de Kay Scarpetta 01

Tresse Scarpetta 03

Tresse Scarpetta 02